Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la couleuvre agile bleue au Canada – Mise à jour

Information sur l'espèce

 

Nom et classification

Classe :              Reptiles

Ordre :                 Squamates

Sous-ordre :       Serpents

Famille :              Colubridés

Sous-famille :     Colubrinés

Espèce :             Coluber constrictor (Linné, 1758) ‑ couleuvre agile

Sous-espèce :   C.c. foxii; (Baird et Girard, 1853) couleuvre agile bleue [blue racer]

                             Nombre de sous-espèces en Amérique du Nord – 13; nombre de sous-espèces au Canada – 3

Description

La couleuvre agile bleue, dont la longueur du museau au cloaque peut atteindre de 90 à 152 cm, est l'un des plus grands serpents de l'Ontario (Conant et Collins, 1991). Le plus grand spécimen dont la capture dans l'île Pelée a été consignée mesurait 138 cm du museau au cloaque. Souvent, les écailles ventrales de la couleuvre agile bleue sont d'un blanc crémeux, ses écailles latérales sont gris terne à bleu vif, et ses écailles dorsales brun pâle à gris foncé (Porchuk, 1996). Cette couleuvre est aussi caractérisée par son masque noir, ses yeux assez grands et ses écailles rostrales (c.‑à‑d. du museau) orangé brunâtre. Contrairement aux adultes, les nouveau-nés et les jeunes de l'année (première saison active entière) ont sur le dos des taches qui disparaissent complètement avant la troisième année, mais on peut encore distinguer des motifs juvéniles sur le ventre de l'animal jusqu’à tard dans la troisième saison entière d’activité (Porchuk et al., données inédites).

L’établissement du C.c. foxii comme sous‑espèce distincte du C.c. flaviventris (la couleuvre agile à ventre jaune de l’Est) a fait l’objet d’une controverse, mais la plupart des spécialistes ont convenu dernièrement de la validité de cette distinction (Harding, 1997; Crother et al.; 2000; Conant et Collins, 1991).