Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la plagiobothryde odorante (Plagiobothrys figuratus) au Canada

Résumé technique

Plagiobothrys figuratus

Plagiobothryde odorante – Fragrant popcornflower

Répartition au Canada :

sud-ouest de la Colombie-Britannique

Données démographiques

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population) :

Moins de un an

Tendance et dynamique de la population

Pourcentage observé de la réduction du nombre total d’individus matures au cours des dix dernières années.

Moins de 50 %

Pourcentage prévu de la réduction du nombre total d’individus matures au cours des dix prochaines années.

Inconnu

Pourcentage observé de la réduction du nombre total d’individus matures au cours d’une période de dix ans couvrant une période antérieure et ultérieure :

Inconnu

Est-ce que les causes du déclin sont clairement réversibles?

Non

Est-ce que les causes du déclin sont clairement comprises?

Inconnu

Est-ce que les causes du déclin ont effectivement cessé?

Non

Tendance observée du nombre de populations :

En déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures?

Inconnu, quoique probable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations?

Non

Nombre d’individus matures dans chaque population

Île Hornby

1 en 2005
0 en 2006
Total: Présence de réservoirs de semences seulement?

Information sur la répartition

Superficie estimée de la zone d’occurrence (km²)

Données historiques : superficie du triangle acutangle formé par Victoria, l’île Hornby et Comox :

  • Données historiques : 1 600
  • Données actuelles : moins de 1 km²

Tendance observée dans la zone d’occurrence :

En déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence?

Non

 

Superficie estimée de la zone d’occupation (km²). La superficie actuellement occupée est d’environ 1 m², mais la zone d’occupation fondée sur une grille de 1 km par 1 km est de 1 km² : 1 km²

Tendance observée dans la zone d’occupation :

Inconnue, mais probablement en déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation?

Non

La population totale est-elle très fragmentée?

Non

Nombre d’emplacements actuels :

1

Tendance du nombre d’emplacements :

En déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements?

Non

Tendance observée de l’aire de l’habitat :

En déclin

Analyse quantitative

0,00 % de probabilité de disparition du pays depuis des années

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Perte de l’habitat en raison de l’urbanisation ou de l’aménagement urbain
  • Stochasticité environnementale
  • Stochasticité démographique
  • Dépression de consanguinité
  • Compétition due aux espèces végétales indigènes et exotiques

Immigration de source externe

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?

États-Unis : (G4N4)

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Inconnu

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Probablement

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Habitat disponible, mais limité. Probablement

La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?

Non

Statut existant

COSEPAC : En voie de disparition (2008)

Statut et justification de la désignation

Statut : En voie de disparition

Code alphanumérique : B1ab(iii)+ 2ab(iii); C2a(i,ii); D1

Justification de la désignation : Même si un seul plant a été observé en 2005, et aucun en 2006, l’espèce existe probablement sous forme de graines dans le sol. Les chances de survie à long terme de l’espèce sont en péril en raison des menaces continues qui pèsent sur l’habitat découlant de facteurs tels que la perte d’habitat attribuable à l’urbanisation et à l’aménagement, la stochasticité environnementale et démographique et la compétition d’espèces végétales indigènes et exotiques.

Applicabilité des critères

  • Critère A (Déclin du nombre total d’individus matures) : Sans objet. Il est probable que la population fluctue.
  • Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : Correspond au critère de la catégorie « en voie de disparition », B1ab(iii)+2ab(iii); la zone d’occurrence et la zone d’occupation sont inférieures aux limites maximales et ne comprennent qu’une seule population potentielle existant sous forme d’un réservoir de semences dans le sol; un déclin continu est inféré des menaces permanentes qui affectent la qualité de l’habitat du site qui se trouve en bordure d’un chemin situé à proximité d’un ensemble résidentiel.
  • Critère C (Petite population et déclin du nombre d’individus matures) : Correspond au critère de la catégorie « en voie de disparition », C2a(i,ii); moins de 2 500 plants matures présentent un déclin continu inféré en raison des menaces permanentes pesant sur l’habitat d’une seule population dans laquelle il reste moins de 250 individus matures.
  • Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : Correspond au critère de la catégorie « en voie de disparition », D1, avec moins de 250 individus matures.
  • Critère E (Analyse quantitative) : Aucune donnée de disponible.