Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la plagiobothryde odorante (Plagiobothrys figuratus) au Canada

Sommaire biographique des rédacteurs du rapport

Mike Miller est titulaire d’un Ph.D. en biologie de la University of Victoria, où ses travaux ont porté sur la dynamique des populations chez les Liliacées. Il a rédigé des rapports de situation du COSEPAC et contribué à l’élaboration de programmes nationaux de rétablissement pour plusieurs espèces de plantes en péril. Il a aussi participé à de nombreux relevés de plantes rares pour le Conservation Data Centre de la Colombie-Britannique. Il agit actuellement à titre bénévole comme membre du groupe de mise en œuvre du rétablissement des espèces végétales en péril pour l’Équipe de rétablissement des écosystèmes du chêne de Garry.

Brenda Costanzo est titulaire d’un M.Sc. en biologie de la University of Victoria. Elle a été conservatrice adjointe de l’herbier de cette même université de 1989 à 2001. Mme Costanzo a une vaste expérience des travaux de terrain en botanique et a récemment œuvré à la préparation de fiches d’information sur les plantes en péril des écosystèmes du chêne de Garry et des écosystèmes associés pour l’Équipe de rétablissement des écosystèmes du chêne de Garry. Elle est l’ancienne présidente du groupe de mise en œuvre du rétablissement des espèces végétales en péril de l’Équipe de rétablissement des écosystèmes du chêne de Garry. Actuellement, elle occupe un poste de biologiste (espèces végétales en péril) au ministère de l’Environnement de la Colombie-Britannique.

Hans Roemer a obtenu un M.Sc. de l’Université technique de Hanovre (Allemagne) en 1967, et un Ph.D. de la University of Victoria en 1972. Il a été titulaire d’une bourse de recherche postdoctorale à la University of British Columbia et a travaillé comme consultant en environnement en Colombie-Britannique et en Allemagne jusqu’en 1977. De 1978 à 2002, il a occupé des postes en écologie végétale pour les programmes des réserves écologiques et des parcs provinciaux du gouvernement de la Colombie-Britannique. Après sa retraite de la fonction publique en 2002, il a travaillé comme consultant indépendant dans les domaines de la conservation, de l’écologie végétale et de la botanique de terrain. Il a rédigé de nombreux rapports sur les espèces végétales rares du sud-ouest de la Colombie-Britannique.