Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le méné camus (Notropis anogenus) au Canada

Évaluation et sommaire des désignations

Au Canada, le méné camus se trouve à la limite Nord-Est de son aire de répartition. On l’a récemment trouvé dans le chenal Old Ausable, dans le lac Sainte-Claire, dans le lac Érié et dans le Saint-Laurent. Il faudra certes faire d’autres échantillonnages pour déterminer la stabilité, la taille et l’aire de répartition des populations, mais il semble toujours y avoir des populations reproductrices dans certains secteurs restreints de ces eaux. Comme on ignore pourquoi l’espèce est en déclin au Canada, il est difficile de savoir comment la protéger ou de déterminer si les populations survivront même en l’absence d’altération marquée de leur habitat.

Au Canada, le méné camus a été signalé dans seulement six endroits, dont il ne fréquente plus que quatre. C’est une espèce rare qui a connu un déclin dans un grand nombre de secteurs de l’ensemble de son aire de répartition. Il est donc recommandé de la reclassifier de la catégorie d'espèce préoccupante à la catégorie d'espèce menacée.