Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement du mûrier rouge (Morus rubra) au Canada

9. Mesures du rendement

Les mesures du rendement pour l'évaluation de l'atteinte des objectifs liés aux populations et à la répartition de mûrier rouge dans cinq ans sont les suivantes :

  • Dix populations de base et 11 autres populations de mûrier rouge sont réparties dans les deux métapopulations (comté d'Essex/municipalité de Chatham-Kent, y compris le parc national de la Pointe-Pelée et les îles Pelée, Middle et Sister Est, et Hamilton/Burlington/Niagara).
  • La composition génétique et la pureté des arbres dans l'aire de répartition canadienne sont connues, de sorte que les objectifs liés aux populations et à la répartition peuvent être revus au besoin (p. ex. des arbres auparavant identifiés comme étant des mûriers rouges devraient-ils plutôt être reconnus comme étant des mûriers hybrides ou M. murrayana?).
  • Le nombre de mûriers rouges de toutes les catégories d'âge (environ 322) n'a pas diminué, à moins que des études génétiques n'aient déterminé que des arbres qu'on croyait auparavant être des mûriers rouges soient en fait des M. murrayana ou des hybrides issus du croisement avec des mûriers blancs. Si les études génétiques déterminent qu'il y a moins de mûriers rouges purs au Canada que ce qu'on pensait auparavant, le nombre cible d'arbres à maintenir sera diminué en fonction des résultats.
  • L'habitat demeure approprié (il y a encore des catégories de la CET des forêts, des boisés et des talus d'éboulis) dans les zones d'habitat essentiel.