Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement du mûrier rouge (Morus rubra) au Canada

2. Information sur l'espèce

Le mûrier rouge figure sur la liste des espèces en voie de disparition qui se trouve à l'annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril (LEP, 2002) du Canada de même que sur la Liste des espèces en péril en Ontario, établie en vertu de la Loi de 2007 sur les espèces en voie de disparition. L'extrémité septentrionale de son aire de répartition mondiale s'étend jusque dans le Sud de l'Ontario. La superficie qu'il occupe au Canada ne représente qu'une petite part de son aire de répartition totale en Amérique du Nord et environ moins de 1 % de son aire de répartition mondiale (Ambrose et coll., 1998). On considère le mûrier rouge en péril en Ontario (S2) et au Canada (N2), mais il constitue une espèce exotique en Colombie Britannique. L'espèce risque de disparaître (Michigan, Vermont et Massachusetts) et est peut être disparue (Minnesota) dans quelques autres États qui bordent son aire de répartition, bien qu'on considère sa situation sûre aux États Unis (N5), particulièrement dans la partie centrale de son aire de répartition et partout ailleurs dans le monde (G5) (NatureServe, 2010). On peut trouver des détails additionnels sur le site Web de NatureServe.