Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Gentiane de Victorin (Gentianopsis procera macounii var. victorinii) au Canada

Sommaire biographique de l'auteur du rapport

Frédéric Coursol est diplômé en sciences biologiques de l’Université de Montréal (en 1992). Il a rédigé plusieurs rapports, dont les deux plus récents sont intitulés Inventaire des plantes menacées ou vulnérables ou susceptibles d'être ainsi sur les lots intramunicipaux de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau et Inventaire des plantes susceptibles d’être désignées menacées ou vulnérables dans les îles des rapides de Lachine. Il a également rédigé cinq rapports de situation sur des espèces menacées ou vulnérables au Québec (Saururus cernuus, Onosmodium molle var. hispidissimum, Cicuta maculata var. victorinii, Gentianopsis victorinii et Eriocaulon parkeri) et a participé, avec Jacques Labrecque et Luc Brouillet, à la mise à jour du rapport de situation du COSEPAC sur l’aster d’Anticosti (Symphyotrichum anticostense). M. Coursol s’est familiarisé avec les taxons estuariens grâce à des travaux de terrain effectués en 1995 pour le rapport de 2001 rédigé par L. Brouillet, D. Bouchard et F. Coursol sur les plantes menacées ou vulnérables et d’autres plantes rares de l’estuaire supérieur du fleuve Saint-Laurent entre Grondines et Saint-Jean-Port-Joli.