Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Gentiane de Victorin (Gentianopsis procera macounii var. victorinii) au Canada

Importance de l'espèce

La gentiane de Victorin intéresse les scientifiques car elle soulève tout le problème de l’origine et de la diversification de la flore endémique des rives estuariennes du fleuve Saint-Laurent (Marie-Victorin, 1995). Avec la gentiane de Victorin, Bouchard et al. (1983) énumèrent les 12 taxons suivants comme étant endémiques à l’estuaire du Saint-Laurent : Bidens eatonii, Cicuta maculata var. victorinii, Epilobium cliliatum var. ecomosum, Erigeron philadelphicus var. provancheri, Eriocaulon parkeri, Gratiola neglecta var. glaberrima, Lycopus americanus var. laurentianus, Physostegia virginiana var. granulosa, Polygonum punctatum var. parvum et Zizania aquatica var. brevis.

La beauté de cette plante lui permet d’être un symbole de la conservation des milieux estuariens et de la protection des espèces menacées ou vulnérables.