Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la chauve-souris à queue frangée (Myotis thysanodes) au Canada – Mise à jour

Remerciements

Je remercie Mike Sarell, qui m’a fourni des exemplaires de ses rapports et relevés d’emplacements inédits ainsi qu’une copie du modèle utilisé pour générer la carte de la qualité de l’habitat. Orville Dyer a généreusement fourni diverses données ainsi qu’une copie numérique de la carte d’habitat; Laura Friis m’a transmis les rapports inédits et les comptes rendus provisoires sur l’oreillard maculé, rédigés pour le Forest and Range Practices Code de la Colombie-Britannique. Ted Lea m’a fourni des données inédites sur les changements historiques dans l’habitat dans le sud de l’Okanagan. Anna Roberts m’a donné des informations sur les gîtes nocturnes dans la région Chilcotin-Fraser. Richard Johnson m’a communiqué ses données sur les mentions de chauves-souris à queue frangée au Washington et sur l’emplacement possible du spécimen trouvé au parc national Olympic. Je désire aussi exprimer ma reconnaissance à Chris Conroy (MVZ) et Jim Cosgrove (RBCM), qui se sont occupés des arrangements nécessaires pour le prêt. Tanya Dewey a fourni des données inédites provenant de sa recherche pour sa thèse de doctorat sur la génétique des chauves-souris à longues oreilles. Enfin, Daphne Nagorsen a trouvé et photocopié différents articles dans des périodiques à la bibliothèque de l’Université de la Colombie-Britannique.

La préparation de ce rapport de situation a été financée par le Service canadien de la faune d’Environnement Canada.