Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la couleuvre d'eau du lac Érié (Nerodiasipedon insularum) au Canada - Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations de statut

NatureServe (2005) attribue à la couleuvre d’eau du lac Érié la cote globale G5T2 (espèce largement répartie, abondante et apparemment non en péril, mais taxon en péril). Aux États-Unis, le statut national de l’espèce est N2 (espèce en danger) et au Canada, NNR (espèce non cotée). L’UICN (UICN, 2004) n’a pas évalué le N. s. insularum.

Au Canada, la couleuvre d’eau du lac Érié a été désignée comme une espèce en voie de disparition par le COSEPAC en 1991. Elle a la même désignation en Ontario, où elle est régie en vertu de la Loi sur les espèces en voie de disparition de la province et bénéficie du statut de reptile spécialement protégé en vertu de la Loi de 1997 sur la protection du poisson et de la faune. La Société canadienne pour la conservation de la nature, le ministère des Richesses naturelles de l’Ontario, Ontario Nature, Parcs Canada et l’Office de protection de la nature de la région d’Essex ont créé plusieurs réserves naturelles sur les îles abritant des couleuvres d’eau du lac Érié. Depuis la désignation de l’espèce comme espèce en voie de disparition par le COSEPAC en 1991, une équipe nationale de rétablissement de la couleuvre d’eau du lac Érié a été mise sur pied et une première ébauche de programme de rétablissement a été préparée en 2005 (D. Jacobs, comm. pers., septembre, 2005). Selon NatureServe (2005), la cote de la couleuvre d’eau du lac Érié en Ontario est S2 (en danger).

Aux États-Unis, la couleuvre d’eau du lac Érié figure parmi les espèces menacées dans la liste des espèces sauvages en voie de disparition et menacées (Federal List of Endangered and Threatened Wildlife). En Ohio, l’espèce a le statut d’espèce en voie de disparition. La division des parcs et des loisirs (Division of Parks and Recreation) et la division des aires et des réserves naturelles (Division of Natural Areas and Preserves) de l’État possèdent et administrent certaines portions des îles situées aux États-Unis, dont l’une est désignée pour la protection et la conservation des couleuvres d’eau (USFWS, 2003). NatureServe (2005) attribue la cote S2 (en danger) à l’espèce en Ohio.