Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport du COSEPAC sur la situation de l’erioderme boréal au Canada

logo du COSEPAC

COSEPAC
Sommaire de l’évaluation

 

Sommaire de l’évaluation – Mai 2002

Nom commun :

Érioderme boréal (population de l'Atlantique)

Nom scientifique :
Erioderma pedicellatum

Statut :
Espèce en voie de disparition

Justification de la désignation :
Une population limitée à des régions ayant un climat océanique frais et humide très sensible aux polluants atmosphériques, tels que les précipitations acides. Elle a connu, au cours des deux dernières décennies, un grave déclin de plus de 90 p. 100 pour ce qui est des occurrences et des individus, causé en particulier par la pollution de l'air et d'autres sources de perte et/ou de détérioration d'habitat. La disparition du pays des quelques individus restants dans trois sites est imminente.

Répartition :
Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Écosse

Historique du statut :
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2002. Évaluation fondée sur un nouveau rapport de situation.

 

Sommaire de l’évaluation – Mai 2002

Nom commun :

Érioderme boréal (population boréale)

Nom scientifique :
Erioderma pedicellatum

Statut :
Espèce préoccupante

Justification de la désignation :
Une population limitée à des régions ayant un climat océanique frais et humide très sensible aux polluants atmosphériques, tels que les précipitations acides; on a enregistré de nombreuses pertes de populations découlant de la perte et/ou de la détérioration d'habitat, mais l'espèce est encore largement répandue dans son aire de répartition traditionnelle, ayant de très importantes populations dans des zones protégées.

Répartition :
Terre-Neuve-et-Labrador

Historique du statut :
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2002. Évaluation fondée sur un nouveau rapport de situation.