Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Lamproie du ruisseau Morrison (Lampetra richardsoni)

Répartition

L’aire de répartition connue de cette lamproie est extrêmement restreinte, cette population polymorphique de Lampetra richardsoni n’ayant été observée que dans le bassin du ruisseau Morrison, sur l’île de Vancouver (Colombie‑Britannique), au Canada (figures 1 et 2). Le ruisseau Morrison est un petit cours d’eau douce alimenté par une série de sources (Beamish, 1985). La largeur des chenaux est habituellement de 1 à 2 m dans les eaux de tête aux pentes prononcées, et de 3 à 4 m environ dans le cours inférieur (Lough, 1995; Beamish, 1985). Ce ruisseau coule sur approximativement 35 km avant de se jeter dans la rivière Puntledge, à quelques kilomètres de l’océan (Beamish, 1985). On a déjà signalé la présence en faible nombre de la lamproie du Pacifique (Lampetra tridentata, espèce anadrome) dans le ruisseau Morrison (Beamish et Withler, 1986).

Localisation du ruisseau Morrison en Colombie‑Britannique

Figure 1. Localisation du ruisseau Morrison en Colombie‑Britannique.

 Localisation du ruisseau Morrison sur l’île de Vancouver; l’échelle représente 4,2 km

Figure 2. Localisation du ruisseau Morrison sur l’île de Vancouver; l’échelle représente 4,2 km.