Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement de la tortue luth dans les eaux canadiennes de l'Atlantique


Annexe B - Calendrier des études visant à définir l'habitat essentiel de la tortue luth

Dans les cas où l'écologie d'une espèce désignée n'est pas assez connue pour permettre de définir son habitat essentiel, l'alinéa 41(1)c.1) de la LEP exige la préparation d'un calendrier des études requises pour suppléer les lacunes. Le tableau ci-dessous énumère les recherches requises pour mieux connaître les milieux exploités par la tortue luth lors de ses migrations et de ses séjours dans les eaux canadiennes. Il donne, pour chaque activité de recherche, une indication du niveau de priorité, du délai d'exécution et des partenaires potentiels. Ces travaux devraient permettre de recueillir l'information nécessaire à la définition de l'habitat essentiel de l'espèce. Il importe de souligner que leur réalisation sera assujettie aux priorités des organismes participants ainsi qu'aux contraintes budgétaires auxquelles ils seront astreints. Il s'ensuit donc qu'ils ne seront pas nécessairement réalisés dans les délais indiqués.

RecherchesPrioritéDébut
Calendrier approximatif
année 1année 2année 3année 4année 5
Définition de l'habitat essentiel
Étude de la répartition spatiale et temporelle et de l'écologie de l'alimentation de la tortue luth dans les eaux canadiennesPrimaire

Activité

continue

xxxxx
Études de télémesure par satellite afin de définir les aires d'alimentation saisonnières de la tortue luth dans les eaux canadiennes et les couloirs de migration de l'espèce dans l'ouest de l'AtlantiquePrimaireActivité continuexxxxx
Identification des espèces dont la tortue luth se nourrit et évaluation de la répartition spatiale et temporelle de ces espèces dans les eaux canadiennesPrimaireActivité continuexxxxx
Identification et modélisation des processus océaniques ayant une incidence sur la répartition spatiale et temporelle de la tortue luth dans les eaux canadiennesSecondaireActivité continuexxxxx

Remarque : Partenaires possibles dans les recherches susmentionnées (liste non exhaustive) :

  • Ministère des Pêches et des Océans
  • Nova Scotia Leatherback Turtle Working Group
  • Université Dalhousie
  • Memorial University of Newfoundland
  • National Marine Fisheries Service
  • Représentants des peuples autochtones
  • Autres organisations non gouvernementales œuvrant dans les domaines de l'environnement ou de la recherche.