Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’escargot du Puget (Cryptomastix devia) au Canada - 2002

Protection actuelle ou autres désignations

La Wildlife Act de la Colombie-Britannique, qui interdit la récolte, la manipulation et le commerce des espèces indigènes sauvages en l’absence de permis, ne s’applique pas aux invertébrés. Les gastéropodes terrestres indigènes ne jouissent donc d’aucune protection dans la province. Les évaluations de ces gastéropodes terrestres à des fins d’inscription sur les listes rouge et bleue de la province restent à réaliser.

Le C. devia n’est pas inscrit sur les listes de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN, 2000) ni sur celles du U.S. Fish & Wildlife Service (2001). Il apparaît toutefois dans la liste des espèces à surveiller et à gérer (Survey and Manage) du Northwest Forest Plan (Kelley et al., 1999) et est considéré comme menacé par les activités d’exploitation forestière. Ce plan régit la gestion des forêts matures et anciennes sur les terres fédérales depuis le Nord de la Californie jusqu’à l’État de Washington. La présence d’espèces désignées amène des restrictions sur l’exploitation du bois en vue de maintenir des conditions favorables à leur habitat.