Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le pèlerin (population du Pacifique) au Canada

Importance de l'espèce

Le pèlerin est monotypique dans la famille des Cétorhinidés et il n’existe à l’échelle mondiale que deux autres genres de requins filtreurs. Le plus ancien fossile de pèlerin serait vieux de 29 à 35 millions d'années (Leriche, 1905; Martin, comm. pers., 2005). L’espèce a la plus longue période de gestation de tous les vertébrés (estimée de 2,6 à 3,5 ans), une arrivée très tardive à maturité, une croissance lente et un taux de fécondité probablement faible, autant de caractéristiques du cycle vital qui contribuent à un taux de croissance intrinsèque extrêmement faible. Ces caractéristiques rendent le pèlerin extrêmement vulnérable à l'exploitation (Pauly, 2002).

Le commerce des nageoires de pèlerin vers les pays d'Asie continue d'être une préoccupation internationale. Sur le marché international, les nageoires de pèlerins peuvent rapporter 30 000 $ US la tonne (Fairfax, 1998). En 2000, les nageoires des pèlerins capturés en Norvège étaient évaluées à 2 000 $ par requin. L'inscription récente du pèlerin à l'Annexe II de la CITES vise à réglementer ce commerce. À l'heure actuelle, le quota est de zéro pour les eaux européennes et le Centre mondial de surveillance de la conservation n'a aucun enregistrement récent (Fowler, comm. pers., 2004).

Les pèlerins sont une explication plausible aux observations présumées de serpents de mer, de monstres marins et du Cadborosaurus (Caddy). Il y a eu 181 signalements duCaddy en Colombie-Britannique depuis 1881 (Leblond et Bousfield, 1995). Il a été prouvé que bon nombre des monstres marins échoués entre 1930 et 1960 étaient des pèlerins. Tous les échouages connus (n = 3) ont eu lieu à la fin de l'automne, ce qui reflète peut-être un aspect inconnu du cycle vital de l'espèce.

Le pèlerin appartient à la mégafaune charismatique et a produit à ce titre des retombées socioéconomiques aux endroits où ses populations sont accessibles à l'écotourisme.