Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la tortue molle à épines (Apalone spinifera) au Canada

Répartition

Répartition nord-américaine

L’aire de répartition de l’Apalone spinifera spinifera s’étend de l’État de New York jusqu’au Wisconsin, le long de la rivière Tennessee et du fleuve Mississippi et, vers le nord, jusque dans le Sud de l’Ontario et du Québec (Harding, 1997; figure 1). La région où cette espèce est le plus abondante et est répartie de façon continue comprend le réseau hydrographique du fleuve Mississippi et de la rivière Ohio et les Grands Lacs inférieurs (Bleakney, 1958; Conant, 1975).

Figure 1. Répartition de l’Apalone spinifera spinifera en Amérique du Nord (d’après Harding, 1997).

Figure 1. Répartition de l’Apalone spinifera spinifera en Amérique du Nord

Répartition canadienne

Au Canada, l’A. s. spinifera était auparavant présent partout dans le bassin des Grands Lacs inférieurs et du Saint-Laurent depuis le secteur inférieur du lac Huron jusque dans le cours supérieur du Saint-Laurent, à l’exclusion de certains tributaires. Aujourd’hui, toutefois, il n’est présent qu’à certains endroits isolés répartis dans cette aire historique et il semble avoir disparu de quelque 16 sites où sa présence avait déjà été consignée (Résumé herpétofaunique de l’Ontario, 2000). La population canadienne peut être divisée en deux sous-populations. On retrouve la première dans la rivière des Outaouais, le fleuve Saint-Laurent et le réseau hydrographique de la rivière Richelieu et du lac Champlain, la majorité des individus se trouvant au lac Champlain (figure 2). La deuxième sous-population, beaucoup plus abondante, occupe le lac Sainte-Claire, le lac Érié (avec certains de ses affluents importants, comme les rivières Thames et Sydenham) et l’ouest du lac Ontario, la majorité des individus se trouvant dans les rivières Thames et Sydenham ainsi qu’à deux endroits du lac Érié (Rondeau et Long Point).

Figure 2. Répartition de l’A. s. spinifera en Ontario (Résumé herpétofaunique de l’Ontario, 2000).

Figure 2. Répartition de l’A. s. spinifera en Ontario

Figure 3. Répartition de l’A.s. spinifera au Québec (d’après Bider et Matte, 1996).

Figure 3. Répartition de l’A.s. spinifera au Québec