Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

L’otarie de Steller (Eumetopias jubatus)

Résumé technique

Eumetopias jubatus

Otarie de Steller

Steller sea lion

Répartition canadienne : Colombie-Britannique (océan Pacifique)


Information sur la répartition

Zone d’occurrence (km2)> 10 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion ou inconnue)Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?Non
Zone d’occupation (km2)< 10 km2  (sites de reproduction)
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Non
Nombre d’emplacements connus ou présumés3 aires de reproduction principales (plusieurs roqueries dans chacune)
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?Non
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)Stable


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population :
indiquer en années, en mois, en jours, etc.)
10 ans (femelles)
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles)40 p. 100 de la population indigène (~7 600)
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)+3,2 p. 100 par an (1971-2002)
S’il y a déclin, p. 100 du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)s.o.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?Non
La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?Non
Énumérer chaque population et donner le nombre d’individus matures dans chacune 
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue) 
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)? 


Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Abattage au fusil (lutte contre les prédateurs illégale ou avec permis), prises accidentelles dans des engins de pêche, problèmes avec des débris, accidents catastrophiques, polluants environnementaux, déplacement des animaux hors de leurs habitats ou dégradation de ceux‑ci, fluctuations des populations de proies, prédation par les épaulards, maladies.


Effet d’une immigration de source externe : Faible

Statut ou situation des populations de l’extérieur?
Californie, Oregon, Alaska et Russie
En voie de disparition ou menacées
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Oui
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre à l’endroit en question?Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants à l’endroit en question?Probablement
Un sauvetage par des populations de l’extérieur est-il probable?Peu probable


Analyse quantitative

 


Statut et justification de la désignation

Statut :
Espèce préoccupante
Code alphanumérique :
Répond au critère D2 pour une espèce menacée, mais a été désignée espèce préoccupante parce que la population augmente et qu’il existe un certain potentiel de sauvetage.
Justification de la désignation :
Il n’y a que trois endroits de reproduction en Colombie-Britannique. Bien que la population augmente, cette espèce est vulnérable aux perturbations par les humains lorsqu’elle est sur terre. Parmi les menaces, il y a la possibilité de déversements graves d’hydrocarbures. D’autres populations, au nord et à l’ouest de la Colombie-Britannique, connaissent des déclins inexpliqués.


Application des critères

Critère A (Population totale en déclin) :
Critère non rempli. La population augmente depuis 1970.
Critère B (Aire de répartition peu étendue, et déclin ou fluctuation) :
Rien n’indique qu’il y ait déclin ou fluctuation.
Critère C (Petite population totale et déclin) :
Critère non rempli. La population augmente.
Critère D (Très petite population ou aire de répartition restreinte) :
Critère D1 non rempli; nombre d’individus matures > 1 000. Le critère D2 pour une espèce menacée est rempli; il n’y a que trois localités au Canada. Des localités supplémentaires existent dans le sud-est de l’Alaska, en Oregon et en Californie.
Critère E (Analyse quantitative) :
Non disponible.