Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’aster divariqué au Canada – Mise à jour

PROTECTION ACTUELLE OU AUTRES DÉSIGNATIONS

Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada a déjà attribué à l’Eurybia divaricata le statut d’espèce menacée au Canada (Sharp et al., 1995). La cote S2 a été attribuée à l’espèce pour l’Ontario, la cote S1 pour le Québec, la cote N2 pour le Canada et la cote G5 pour l’ensemble du globe. Le COSSARO (ministère des Richesses naturelles de l’Ontario) n’a attribué aucun statut particulier à l’aster divariqué, et l’espèce ne bénéficie d’aucune protection juridique en Ontario ni au Québec.

L’Eurybia divaricata est commun dans le reste de son aire, sauf au Maine, où on lui a attribué la cote S2 et le statut d’espèce menacée (tableau 3). Il n’est pas étonnant que l’espèce soit rare au Maine, où elle se trouve à la limite nord de son aire.

 

Cotes de conservation attribuées dans les provinces du Canada et les États des États‑Unis

 

 

 

États‑Unis

 

 

Canada

 

Cotesde conservation

Maine (S2)Massachusetts (SR)Ontario (S2)S1 : Très fortement menacée
Géorgie (S5)Michigan (SR)Québec (S1)S2 : Menacée
Caroline du Nord (S5)New Hampshire (SR) S5 : Manifestement non menacée
Ohio (SU)New Jersey (SR) SU : Cote impossible à établir
District de Columbia (S?)New York (SR) S? : Cote non encore établie
Kentucky (S?)Pennsylvanie (SR) SR : Espèce signalée
Virginie-Occidentale (S?)Rhode Island (SR)  
Alabama (SR)Caroline du Sud (SR)  
Connevticut (SR)Tennessee (SR)  
Delaware (SR)Vermont (SR)  
Maryland (SR)Virginie (SR)  

Tableau 3. Cotes de conservation attribuées à l’Eurybia divaricata (NatureServe, 2000).