Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’abronie rose (Abronia umbellata) au Canada

Répartition

Répartition mondiale

Dans le passé, l’Abronia umbellata se rencontrait sporadiquement sur la côte pacifique depuis le sud-ouest de la Colombie-Britannique jusque dans l’État de Washington, à l’Oregon et au nord de la Californie (figure 2).

Figure 2. Répartition historique de l’Abronia umbellataen Amérique du Nord

Figure 2.  Répartition historique de l’Abronia umbellataen Amérique du Nord.

Répartition canadienne

Avant 1927, l’abronie rose était présente à Bamfield (Pachena Bay) et à Tofino (Ahousat), au centre de la côte ouest de l’île de Vancouver. L’espèce a été récoltée en 2000 et observée en 2001 à Clo-oose Bay, au sud de Tofino (figure 3; Douglas, 2001; Douglas et al., 2002a, b), mais n’a pas été retrouvée en 2002. La zone d’occurrence historique, englobant les trois sites connus, aurait été inférieure à 100 km². Il n’existe aucune donnée quant à la zone d’occupation de la population découverte récemment à Clo-oose Bay, mais on pense qu’elle est très inférieure à 20 km².

Figure 3. Répartition historique de l’Abronia umbellata en Colombie-Britannique

Figure 3.  Répartition historique de l’Abronia umbellata en Colombie‑Britannique.