Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’abronie rose (Abronia umbellata) au Canada

Taille et tendances des populations

Dans le passé, l’abronie rose a été récoltée dans trois localités de Colombie-Britannique et a été observée pour la dernière fois en 2001 à Clo-oose Bay (tableau 1). En 2000, 60 km de plage ont été survolés à faible altitude en hélicoptère, ce qui a permis de constater que la majeure partie de ce territoire n’est pas propice à l’espèce. Toutes les plages susceptibles d’abriter l’abronie rose ont été indiquées sur une carte et par la suite explorées à pied. La vue aérienne de la population de Clo-oose Beach confirme que ce mode de transport convient pour les relevés de l’espèce. La plage de Clo-oose Bay ainsi que toutes les plages de sable de la région sur une distance de 20 km ont été de nouveau explorées par Douglas et Smith en 2003.

Tableau 1. Sommaire des populations d’Abronia umbellata de la côte du centre-ouest de l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique.
LocalitéDate d’observationHerborisateur ou observateurTaille et situation de la population
Pachena Bay (Bamfield)
<1915
Henry
?/disparue
Ahousat (Tofino)
1915
Newcombe
?/disparue
Pachena Bay (Bamfield)
1927
Evans
?/disparue
Clo-oose Bay
1941
?
?
Clo-oose Bay
2000
Douglas, Penny et Rogers
2
Clo-oose Bay
2001
Hamilton
3
Clo-oose Bay
2002
Personnel de Parcs Canada
0
Clo-oose Bay
2003
Douglas et Smith
0

Les deux seuls dénombrements ont été effectués à Clo-oose Bay : ce site comptait 2 individus en 2000 et 3 en 2001. Dans les deux cas, les sujets ont été emportés par les eaux à la fin de la saison de végétation. Aucun sujet n’est apparu en 2003. On pense que le nombre de graines qui germent au cours d’une saison sur cette plage est rarement élevé, en raison des conditions défavorables.