Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement de la lamproie du ruisseau Morrison

14. Les actions déjà réalisées ou en cours de réalisation

Plusieurs actions de rétablissement ont été réalisées ou amorcées.

  1. Une Équipe nationale de rétablissement pour les espèces de poisson non pêchées a été établie en 2003; elle a mis au point un projet de Stratégie de rétablissement de la lamproie du ruisseau Morrison en 2006.
  2. Un processus de consultations publiques pour un projet de stratégie de rétablissement a été engagé.
  3. Une variété d’enquêtes scientifiques a été effectuée par R.J. Beamish et ses collègues de travail (MPO, Nanaimo) et  par les Gardiens des cours d’eau du ruisseau Morrison.
    1. Des enquêtes taxinomiques, incluant des travaux de génétique moléculaire,
    2. Des enquêtes biologiques de base,
    3. Une évaluation du statut de la lamproie du ruisseau Morrison,
    4. Une cartographie de l’habitat aquatique du bassin hydrographique.
  4. Une sensibilisation et une éducation à grande échelle du public comprenant : la création et la distribution de brochures; la création et la distribution de pochettes d’information sur l’intendance aux propriétaires terriens du bassin hydrologique; atelier et marches sur le bassin hydrologique; présentations publiques et unification des rapports entre le public et les organismes gouvernementaux à propos des intendances locales, présentation de l’information sur Web.
  5. Des projets de restauration de l’habitat (ne s’adressant pas particulièrement à la lamproie) ont été réussis, incluant la complexion dans les cours d’eau et la stabilisation des bancs, la plantation rivulaire, la restauration des passes à poissons et la construction de déversoirs.

15. Énoncé sur le moment de l’achèvement des plans d’actions

Dans les deux ans de l’approbation d’une stratégie de rétablissement, un Plan d’action pour la lamproie du ruisseau Morrison sera élaboré. Il contiendra des descriptions de programmes, plus un échéancier des programmes, assorti d’estimations budgétaires. Le plan couvrira un échéancier d’au moins cinq ans.