Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le caribou de Peary (Rangifer tarandus pearyi) et le caribou de la Toundra (Rangifer tarandus groenlandicus) (Population de Dolphin-et-Union) au Canada - Mise à jour

Sommaire de l’évaluation

Sommaire de l’évaluation – Mai 2004

Nom commun: Caribou de Peary

Nom scientifique: Rangifer Tarandus Pearyi

Statut: Espèce en voie de disparition

Justification de la désignation: C'est une sous-espèce endémique au Canada. Les effectifs ont connu un déclin d'environ 72 p. 100 au cours des trois dernières générations, principalement à cause de la mortalité catastrophique attribuable aux graves périodes de verglas. La glace couvre la végétation et les caribous meurent de faim. Des restrictions volontaires à la chasse par les résidants locaux sont en vigueur, mais elles n'ont pas mis fin aux déclins des populations. En raison de son déclin continu et des changements prévus des conditions atmosphériques à long terme, cette sous-espèce risque de disparaître de la planète de façon imminente.

Zone d'occurrence: Territoires du nord-ouest, Nunavut

Historique du statut: La désignation initiale considérée comme une seule unité comprenait le caribou de Peary, Rangifer tarandus pearyi, et le caribou de la toundra (population Dolphin-et-Union), Rangifer tarandus groenlandicus. Cette unité a été désignée « menacée » en avril 1979. Division en 1991 pour permettre la désignation de trois populations distinctes : population de l'île Banks (en voie de disparition), population du Haut-Arctique (en voie de disparition) et population du Bas-Arctique (menacée). En mai 2004, les trois désignations de population ont été désactivées, et le caribou de Peary a été évalué séparément du caribou de la toundra (population Dolphin-et-Union), Rangifer tarandus groenlandicus. La sous espèce pearyi est composée d'une partie de l'ancienne « population du Bas-Arctique » et de toutes les anciennes populations du « Haut-Arctique » et « de l'île Banks », et elle a été désignée « en voie de disparition » en mai 2004. Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

 

Sommaire de l’évaluation – Mai 2004

Nom commun: Caribou de la toundra (population de Dolphin-et-Union)

Nom scientifique: Rangifer Tarandus Groenlandicus

Statut: Espèce préoccupante

Justification de la désignation: Cette population de caribou est endémique au Canada. Le nombre d'individus de l'espèce, auparavant considérée comme disparue, s'est rétabli à environ le quart de la population historique. Cette population n'a pas été recensée depuis 1997, elle fait l'objet d'un taux élevé de prises dont la durabilité est remise en question par certains. L'espèce migre entre le continent et l'île Victoria, et le réchauffement climatique ou le trafic maritime accru peut rendre la traversée sur les glaces plus dangereuse. Cependant, cette population a considérablement augmenté au cours des trois dernières générations et, en 1997, elle a été estimée à environ 28 000 individus.

Zone d'occurrence: Territoires du nord-ouest, Nunavut

Historique du statut: La désignation initiale considérée comme une seule unité comprenait le caribou de Peary, Rangifer tarandus pearyi, et le caribou de la toundra (population Dolphin-et-Union), Rangifer tarandus groenlandicus. Cette unité a été désignée « menacée » en avril 1979. Division en 1991 pour permettre la désignation de trois populations distinctes : population de l'île Banks (en voie de disparition), population du Haut-Arctique (en voie de disparition) et population du Bas-Arctique (menacée). En mai 2004, les trois désignations de population ont été désactivées, et le caribou de Peary a été évalué séparément du caribou de la toundra (population Dolphin-et-Union), Rangifer tarandus groenlandicus. La population Dolphin-et-Union est composée d'une partie de l'ancienne « population du Bas-Arctique » et elle a été désignée « préoccupante » en mai 2004. Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.