Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le caribou de Peary (Rangifer tarandus pearyi) et le caribou de la Toundra (Rangifer tarandus groenlandicus) (Population de Dolphin-et-Union) au Canada - Mise à jour

Résumé technique: Rangifer tarandus pearyi

Rangifer tarandus pearyi

Caribou de Peary – Peary caribou – Tuktu

Zone d’occurrence au Canada :

Territoires du nord-ouest et Nunavut

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²)

602 356 km²

Préciser la tendance de la zone d’occurrence

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes de la zone d’occurrence?

Non

Superficie de la zone d’occupation (km²)

Impossible à estimer correctement parce qu’elle peut varier avec le temps et que l’on ne dispose pas de suffisamment d’informations.

Préciser la tendance de la zone d’occupation

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes de la zone d’occupation?

Non

Nombre de localités connues ou déduites

Quatre métapopulations

Préciser la tendance du nombre de localités

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de localités?

Non

Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat

Stable

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population)

7 ans

Nombre d’individus matures

7 890 (5 971 à 9 146)

Tendance de la population totale

En déclin

pourcentagedu déclin dans les dernières/prochaines périodes de 10 ans ou 3 générations

72 %

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures?

Oui dans certaines populations

La population totale est-elle très fragmentée?

Non

Préciser la tendance du nombre de populations

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations?

Non

Donner la liste des populations et le nombre d’individus matures dans chacune:

  • Îles Reine-Élisabeth : 2 100;
  • île Banks – nord-ouest de l’île Victoria : 1 500;
  • Prince-de-Galles – Somerset : 60;
  • péninsule de Booth : 3 350

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou habitats)

Mortalités massives hivernales dues à des épisodes extrêmes de formation de glace. Réchauffement du climat. Menaces potentielles : la chasse si elle n’est pas réglementée, les activités industrielles, une augmentation de la prédation si les effectifs de loups suivent l’augmentation du nombre de bœufs musqués, perte de diversité génétique dans quelques population extrêmement restreintes.

Effet d’une immigration de source externe

Aucun

Statut ou situation des populations del’extérieur?

Endémique au Canada

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Non

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre à l’endroit en question?

Probablement

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants au Canada?

Oui

La population peut-elle être sauvée par l’apport d’individus immigrants?

Non

Analyse quantitative

Aucune

Autre statut

COSEPAC :3 unités reconnues en 1991 : « île Banks » et « Haut-Arctique » – en voie de disparition,  « Bas-Arctique » – menacée

UICN : en danger (1996)

Statut et justification de la désignation

Statut : Espèce en voie de disparition

Code alphanumérique : A2a

Justification de la désignation : Le caribou est une sous-espèce endémique au Canada. Ses effectifs ont chuté d’environ 72 p. 100 au cours des 3 dernières générations, surtout à cause de mortalités massives catastrophiques liées à d’importants épisodes de formation de glace, qui font que la glace recouvre la végétation et que les animaux meurent de faim. Des restrictions volontaires de la chasse ont été adoptées par les populations locales, mais n’ont pas arrêté les déclins des populations. En raison de la poursuite du déclin et des changements prévus des régimes météorologiques à long terme, cette sous-espèce court un risque d’extinction imminente.

Applicabilité des critères

Critère A (Population totale en déclin) : En voie de disparition parce que l’effectif a décliné de plus de 50 p. 100 en 3 générations, d’après les recensements. Le déclin devrait se poursuivre à cause du changement du climat. (A2a)

Critère B (Aire de répartition peu étendue, et déclin ou fluctuation) : La zone d’occurrence est de beaucoup supérieure à 20 000 km².

Critère C (Petite population totale et déclin) : Menacée, parce qu’il y a moins de 10 000 individus matures, et que le déclin a de beaucoup dépassé 10 p. 100 au cours des 3 dernières générations. (C1)

Critère D (Très petite population ou aire de répartition restreinte) : Il reste plus de 1000 individus matures.

Critère E (Analyse quantitative) : L’analyse n’a pas été faite.