Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le caribou de Peary (Rangifer tarandus pearyi) et le caribou de la Toundra (Rangifer tarandus groenlandicus) (Population de Dolphin-et-Union) au Canada - Mise à jour

Résumé technique: Rangifer Tarandus Groenlandicus

Rangifer tarandus groenlandicus

Caribou de la toundra, population de Dolphin-et-Union – Dolphin and Union caribou – Tuktu

Zone d’occurrence au Canada : Territoires du nord-ouest et Nunavut

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²)

200 000 km². Basée sur les recensements et la surveillance d’animaux porteurs de colliers émetteurs radio. Île Victoria, à l’exception de la partie nord-ouest (195 417 km²) et île Stefansson (4463 km²). La superficie occupée sur le continent en hiver n’est pas incluse

Préciser la tendance de la zone d’occurrence

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes de la zone d’occurrence?

Oui; territoire vacant de 1924 à 1970, ré-occupé de 1970 à 1997

Superficie de la zone d’occupation (km²)

Inconnue

Préciser la tendance de la zone d’occupation

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes de la zone d’occupation?

Non

Nombre de localités actuelles connues ou déduites

Une

Préciser la tendance du nombre de localités

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de localités?

Non

Préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat

Stable

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population)

7 ans

Nombre d’individus matures

27 786 (1997)

Tendance de la population totale :

Inconnue (voir la note après le tableau)

pourcentage de déclin au cours de la dernière/prochaine période de 10 ans ou 3 générations.

Augmentation

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures?

Pas dans les 3 dernières générations

La population totale est-elle très fragmentée?

Non

Préciser la tendance du nombre de populations

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations?

Non

Donner la liste des populations et le nombre d’individus matures dans chacune:

s./o.

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Récoltes élevées, mais pas d’estimation récente de l’effectif. Menaces possibles : le réchauffement planétaire, qui pourrait raccourcir la période pendant laquelle la glace de mer permet la migration en direction et en provenance du continent; les activités industrielles, dont la navigation et les brise-glace. Potentiellement vulnérable aux épisodes de formation de glace et à des mortalités massives semblables à celles qui ont affecté le caribou de Peary.

Effet d’une immigration de source externe

Aucun

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

Endémique au Canada

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Non

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

s./o.

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants au Canada?

Oui

La population peut-elle être sauvée par l’apport d’individus immigrants?

Non

Analyse quantitative

Non disponible [donner des détails sur les calculs, les sources de données, les modèles, etc.]

Autres status

COSEPAC : incluse avec le caribou du Bas-Arctique, Menacée

Statut et justification de la désignation

Statut : Espèce préoccupante

Code alphanumérique : non applicable

Justification de la désignation : Cette population est endémique au Canada. Autrefois considérée comme disparue, elle s’est rétablie à peut-être un quart de son effectif historique. Elle n’a pas été recensée depuis 1996, et fait l’objet d’une récolte élevée, dont la durabilité est remise en question par certains. Chaque année, ce caribou fait l’aller-retour entre le continent et l’île Victoria, et un réchauffement du climat ou une augmentation de la navigation maritime pourraient rendre plus dangereuses ces traversées sur la glace. La population a cependant augmenté substantiellement dans les 3 dernières générations, et a été estimée à environ 28 000 têtes en 1996.

Applicabilité des critères

Critère A (Population totale en déclin) : La population a substantiellement augmenté dans les 21 dernières années (3 générations).

Critère B (Aire de répartition peu étendue, et déclin ou fluctuation) : La zone d’occurrence est de beaucoup supérieure à 20 000 km², et on n’a pas d’indication de déclin.

Critère C (Petite population totale et déclin) : Il y a plus de 10 000 individus matures et pas de déclin récent.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition restreinte) : Il y a plus de 1000 individus matures.

Critère E (Analyse quantitative) : Aucune analyse n’a été faite.