Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la verge d’or de Houghton (solidago houghtonii) au Canada

Facteurs limitatifs et menaces

Il ne semble pas exister de menaces imminentes pour les populations de verge d’or de Houghton, mais on a observé certaines menaces éventuelles. La verge d’or de Houghton est principalement présente dans les alvars et les terres humides interdunaires. Les alvars sont souvent menacés par les utilisations récréatives intenses, les VTT et le pâturage. Ils tendent également à se trouver sur des substratats calcaires de grande qualité, susceptibles d’être exploités par l’homme. En outre, ils sont vulnérables aux perturbations naturelles, telles que la sécheresse, les inondations, l’empiètement des arbres et les espèces envahissantes (Catling et Brownell, 1995; Belcher et Keddy, 1992). L’exploitation de carrières a été observée dans la péninsule La Cloche et l’île La Cloche, à entre un et trois kilomètres environ des parcelles de verge d’or de Houghton. On a remarqué des pistes de véhicules dans l’alvar de la baie MacGregor (site 005), mais elles ne paraissaient pas récentes. En outre, on a noté des pistes dans l’île La Cloche, en particulier près de la route, mais aucune ne se trouvait dans les parcelles de verge d’or de Houghton.

Il est également possible qu’une utilisation récréative intense et l’expansion résidentielle menacent les écosystèmes dunaires.