Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Plan de gestion de la gonidée des Rocheuses (Gonidea angulata) en Colombie-Britannique

Annexe 3 : Glossaire

Ambléminés
Sous-famille de mollusques dont la plupart ont un stade de développement appelé glochidies, lesquelles se logent dans les branchies d’un poisson hôte pour poursuivre leur croissance.

Anoxie
Réseau hydrographique affichant de faibles concentrations en oxygène dissous.

Benthique
Fond d’un cours d’eau, d’un lac ou d’un océan, où l’eau entre en contact avec les sédiments accumulés (U.S. Fish and Wildlife Service, 2008).

Bivalves
Mollusques (majoritairement aquatiques) possédant une coquille formée de deux pièces symétriques unies par une charnière.

Inscrite à la
Liste bleue
Communauté écologique, espèce ou sous-espèce indigène préoccupante [anciennement vulnérable] en Colombie-Britannique. La préoccupation tient au fait que certaines caractéristiques la rendent particulièrement vulnérable aux activités anthropiques ou aux événements naturels. La liste bleue recense les organismes en  péril, mais non ceux qui sont disparus du pays, en voie de disparition ou menacés (Centre de données sur la conservation de la C.-B., 2009).

Bradytictique
La reproduction a lieu l’été; les femelles portent les glochidies tout l’hiver et les expulsent au printemps.

Commensalisme
Type de symbiose entre deux (ou plusieurs) organismes d’espèces différentes vivant en étroite proximité l’un de l’autre et dans laquelle l’une des parties n’est pas affectée par la relation, tandis que l’autre en tire profit.

Poisson hôte confirmé
Selon des essais d’élevage en laboratoire, les glochidies d’une espèce de moule donnée se fixent à un individu d’une espèce de poisson hôte particulière, y croissent et le quittent après avoir terminé ce stade de leur cycle biologique.

Conglutinat
Masse de glochidies liées par du mucus (U.S. Fish and Wildlife Service, 2008).

G3
Mondialement vulnérable : risque de disparition modéré en raison d’une aire de répartition restreinte, du petit nombre de populations (souvent 80 ou moins), de déclins récents et généralisés ainsi que d’autres facteurs (NatureServe, 2009).

Genre
Groupe taxonomique comprenant une ou plusieurs espèces.

Glochidies
Terme désignant les larves de moules d’eau douce qui possèdent peu ou pas de capacité motrice, qui sont prêtes à être relâchées par les femelles moules et qui se fixent d’ordinaire à un vertébré hôte pour compléter ce stade de leur cycle biologique (U.S. Fish and Wildlife Service 2008).

Hypoxie
Réseau hydrographique présentant de fortes concentrations en oxygène dissous.

Zone littorale
Zone éclairée de l’habitat aquatique où la lumière pénètre jusqu’au fond.

Emplacement
Zone particulière sur le plan géographique où un groupe ou un individu de l’espèce est (ou a été) observé. La population totale d’une espèce peut être répartie dans plusieurs sites. La dispersion entre les sites est très rare, voire impossible. Une seule menace peut rapidement avoir un impact sur tous les individus d’un site. Lorsqu’un taxon est touché par plus d’une menace, l’emplacement doit être défini en considérant la menace plausible la plus grave (Source : adapté de l’UICN, 2001; COSEPAC, 2009).

Micro-
organismes
Petits organismes qui ne sont visibles qu’au microscope et qui sont situés au bas de plusieurs chaînes alimentaires.

Couche mucilagineuse
Substance ou couche visqueuse qui protège de la déshydratation.

Nacre
Couche brillante et mince qu’on trouve à l’intérieur de la coquille des mollusques.

Espèce indigène
Espèce sauvage qui se trouve au Canada naturellement, ou qui s’est propagée au Canada sans intervention humaine d’une région où elle se trouvait naturellement, a produit des populations viables et a persisté au Canada au moins 50 ans (COSEPAC, 2008).

Parasite
Organisme qui vit sur ou dans un autre organisme (hôte), qui y croît et s’y nourrit, mais qui ne contribue pas à la survie de l’hôte.

Periostracum
Couche organique externe mince recouvrant la coquille, dont la couleur est de brun jaunâtre à brun noirâtre.

Planctonique
Qui affiche les mouvements caractéristiques du planton (U.S. Fish and Wildlife Service, 2008).

Inscrite à la
Liste rouge
Communauté écologique, espèce ou sous-espèce indigène qui est disparue, en voie de disparition ou menacée en Colombie-Britannique. Les organismes qui sont disparus ne sont plus présents à l’état sauvage en Colombie-Britannique, mais peuvent l’être ailleurs. Les organismes en voie de disparition sont exposés à une disparition ou à une extinction imminente. Les organismes menacés peuvent devenir en voie de disparition si l’effet des facteurs limitatifs n’est pas inversé. Les espèces et sous-espèces inscrites à la Liste rouge peuvent être désignées comme étant disparues, en voie de disparition ou menacées en vertu de la Wildlife Act (voir http://www.env.gov.bc.ca/wld/faq.htm#2). Tous les taxons inscrits à la Liste Rouge ne seront pas nécessairement inscrits à la liste de la Loi. L’inscription de taxons à ces listes indique que ceux-ci sont en péril et qu’ils doivent faire l’objet d’un examen (Centre de données sur la conservation de la C.-B., 2009).

S1
Espèce très gravement menacée dans la nation ou dans l’État/la province en raison de son extrême rareté (souvent cinq observations ou moins) ou parce que certains facteurs, comme un déclin très marqué, la rendent particulièrement vulnérable à une disparition de l’État/la province (NatureServe, 2009).

Préoccupante
Espèce sauvage qui peut devenir une espèce menacée ou une espèce en voie de disparition en raison de ses caractéristiques biologiques et des menaces signalées à son égard (COSEPAC, 2008).

Stolon
Rameau qui rampe le long du lit d’un lac.

Pseudo-
cardinale
Dents triangulaires, souvent dentelées, situées sur la partie dorsale antérieure de la coquille. Structures semblables à des dents qui servent à maintenir les parties de la coquille liées chez certaines espèces.

Tachytictique
La reproduction a lieu au printemps et les glochidies sont expulsées l’été.

Taxonomi-
quement
Espèce étroitement apparentée à une autre sur le plan biologique.


Umbo
Partie dorsale gonflée d’une coquille (U.S. Fish and Wildlife Service, 2008).

Poisson hôte
non confirmé
Poisson hôte portant des glochidies dans ses branchies sans que l’on sache si les glochidies parviennent à maturité et réussissent à s’établir en tant que moules adultes.

Unionidés
Moules d’eau douce de l’ordre des Unionoida. Le mot latin Unio signifie « perle » (U.S. Fish and Wildlife Service, 2008).