Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Collomia délicat (Collomia tenella) au Canada

Taille et tendances des populations

En 2003, l’unique population canadienne de collomia délicat regroupait 127 individus répartis sur une superficie de 56 . La population a été découverte en 1997, dans la vallée de la Similkameen, à l’ouest de Princeton, en Colombie-Britannique (figure 3). Elle comptait alors 10 individus. En 2000, on en a recensé un seul. En 2002, George W. Douglas, Jenifer L. Penny et Frank Lomer n’en ont trouvé aucun. La plante est réapparue en 2003, les conditions du milieu ayant apparemment été plus favorables. En Colombie-Britannique, le type de milieu propice au collomia délicat est très limité, et il est peu probable qu’on découvre beaucoup d’autres sites de l’espèce.

On ne connaît pas les tendances à court et à long terme de la population; on peut cependant penser que l’effectif fluctue de façon importante d’une année à l’autre en fonction des taux de germination des graines et d’établissement des semis, la crête sableuse constituant un milieu plus ou moins propice selon les fluctuations climatiques normales.