Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le brochet vermiculé au Canada

logo du COSEPAC
COSEPAC
Résumé

Brochet vermiculé
Esox americanus vermiculatus

Information sur l’espèce

Le brochet vermiculé (Esox americanus vermiculatus) appartient à une sous-espèce du brochet d’Amérique (Esox americanus), de la famille des Esocidés. Il est de petite taille (habituellement moins de 30 cm de longueur) et possède les caractéristiques typiques de la famille : corps subcylindrique, nageoires dorsale et anale insérées loin en arrière, museau allongé et dents nombreuses.


Répartition

Au Canada, il se limite à l’extrême sud-ouest du Québec et au sud de l’Ontario. Aux États-Unis, il est présent dans divers États à l’ouest des Appalaches, depuis l’ouest de l’État de New York jusqu’à l’est du Texas.


Habitat

Le brochet vermiculé est caractéristique des cours d’eau chauds à débit lent, des fosses isolées de ces cours d’eau et des baies peu profondes se trouvant dans des lacs. Il est toujours associé à une végétation aquatique émergée et submergée abondante, laquelle est très appréciée des poissons de cette famille.


Biologie

Au Canada, la principale période de fraye a lieu au printemps, peu après la fonte des glaces. Le développement et la croissance du brochet vermiculé sont relativement rapides. L’espérance de vie au Canada est de sept ans, mais elle est plus courte chez les populations du sud. Les individus nouvellement éclos se nourrissent de divers invertébrés macroscopiques et passent graduellement aux poissons, aux écrevisses ainsi qu’aux insectes aquatiques immatures, en particulier les libellules.


Taille et tendances des populations

L’effectif des populations fluctue selon les conditions de l’eau. On rapporte parfois une centaine d’individus dans des fosses isolées de cours d’eau typiques. Il semble que les individus de cette espèce quittent les zones des rivières où ils ont été observés quand les conditions se détériorent à la suite du développement, de la construction de routes et de ponts et de l’acidification.


Facteurs limitatifs et menaces

Toutes les conditions entraînant une baisse des niveaux d’eau, la perte de végétation aquatique, l’opacification de l’eau et la diminution de la température des cours d’eau constituent des menaces pour le brochet vermiculé.


Importance de l’espèce

Ce poisson est fréquemment le prédateur supérieur des communautés dont il est caractéristique. Les premiers stades du très prisé maskinongé peuvent être vulnérables à la prédation par le brochet vermiculé.


Protection actuelle ou autres désignations de statut

Il n’existe aucune mesure de protection directe visant le brochet vermiculé, mais un très grand nombre de lois et de règlements des gouvernements des régions où il vit fournissent une protection indirecte.