Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Petit polatouche (Glaucomys volans)

Protection actuelle ou autres désignations de statut

Le Glaucomys volans figure sur la « liste jaune » de la Nouvelle-Écosse, ce qui signifie que l’espèce est sensible aux activités humaines ou à certains phénomènes naturels (Nova Scotia DNR, 2002). L’Ontario a désigné le petit polatouche « espèce préoccupante » (MRNO, 2004). Le Québec classe l’espèce comme susceptible de devenir menacée ou vulnérable (M. Lepage, comm. pers., 2004; Québec-MRNFP, 2004). Le CSEMDC (ancien nom du COSEPAC) a attribué le statut d’espèce préoccupante au G. volans en 1988. Les cotes de conservation de NatureServe (2004) figurent au tableau 8.

Tableau 8 : Cotes de conservation de NatureServe (2004) pour le petit polatouche, par territoire
TerritoireCote
MondeG5 nov. 1996)
CanadaN3 (janv. 2000)
OntarioS31
QuébecS3
Nouvelle-ÉcosseS1
États-UnisN5 (nov. 1996)
MichiganS5
New YorkS5
VermontS4
New HampshireS5
MaineSU

Seuls les États américains ayant une frontière commune avec le Canada à l’intérieur de l’aire de répartition du petit polatouche sont inclus.

1 La cote infranationale pour l’Ontario devrait passer à S4 dans un proche avenir.