Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Renard véloce Vulpes velox au Canada – 2009


Sommaire biographique du rédacteur du rapport

Jay Gedir a obtenu un B.Sc. en zoologie de l’Université de Guelph. Dans le cadre de sa maîtrise, à l’Université de Reading (Royaume–Uni), il a étudié les effets des éléphants sur la végétation dans le parc national de Yankari, au Nigéria. Pour obtenir son doctorat de l’Université de l’Alberta, il s’est penché sur l’alimentation et la recherche de nourriture des wapitis reproducteurs. Ses travaux postdoctoraux au Wildlife Conservation Research Unit de l’Université d’Oxford (Royaume–Uni) ont porté sur les relations prédateur–proie entre les guépards et les antilopes en Namibie. M. Gedir étudie également les caractéristiques écologiques des espèces réintroduites élevées en captivité (Centre for Conservation Research du zoo de Calgary) et élabore des modèles bayésiens, notamment pour la population de créadions rounoirs de l’île du Nord réintroduite en Nouvelle-Zélande (Université Massey, Nouvelle-Zélande) et pour les rhinocéros noirs transportés en Afrique australe (Université Victoria de Wellington, Nouvelle-Zélande). Il a également coordonné des recherches sur le cerf aux États-Unis pour la Florida Fish and Wildlife Conservation Commission. M. Gedir est aussi membre du groupe de spécialistes de la réintroduction et du groupe de spécialistes des cerfs de l’UICN.