Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur lepsilocarphe nain au Canada

Taille et tendances des populations

Les trois sites du Psilocarphus brevissimus récemment répertoriés en Colombie-Britannique occupent une superficie d’environ 0,96 ha dans la vallée de la Similkameen, au sud de Princeton (tableau 1). Ces populations sont situées le long d’un tronçon d’environ 2,6 km de la route 3 (figure 3). En 2002, elles comptaient entre 450 et environ 900 0000 individus, soit plus qu’en 2000. On ne connaît pas la tendance à long terme de ces populations. Cependant, à court terme, on peut s’attendre à des fluctuations marquées, étant donné les variations annuelles des taux de germination des graines et de survie des semis. L’effectif de la population du lac Stevenson a connu une augmentation fulgurante de 2000 à 2002 (Lomer, comm. pers., 2002). En 2002, le nombre d’individus a atteint environ 900 000, mais il est retombé à seulement 300 en 2003 (Lomer, comm. pers., 2003).

Chez cette plante annuelle, l’effectif des populations est fortement lié au régime annuel des précipitations (Bauder, 2000), ce qui est typique des plantes des mares printanières (Griggs et Jain, 1983). La baisse spectaculaire d’effectif, au lac Stevenson, est sans doute due à la sécheresse qu’a connue la province en 2003.

Tableau 2. Emplacements et taille des populations de Psilocarphus brevissimus au sud de Princeton.
Site de collecteDernière observationHerborisateursEffectif / superficie
No 1 - Princeton, au SE du lac Tracey
1996
Lomer
30 individus / superficie inconnue
No - Princeton, à l’ESE du lac Tracey
2002
Douglas et Penny
450 individus / 392 
No 3 - Princeton, au SE du lac Stevenson
2003
Lomer
de 330 à 340 individus / 570