Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Annexes

Annexe 1. Données sur les taux de survie des sous populations de caribous des unités désignables des montagnes du Nord (UD 7), des montagnes du Centre (UD 8) et des montagnes du Sud (UD 9) pour calculer la durée d'une génération.

Tableau présentant un sommaire des données sur les taux de survie (annuels moyens chez les femelles adultes) des sous populations de caribous des unités désignables des montagnes du Nord, des montagnes du Centre et des montagnes du Sud; ces données ont servi à calculer la durée d'une génération.
UD des montagnes du Sud
Sous-population
UD des montagnes du Sud
Taux de survie annuel moyen chez les femelles adultes ± É.-T.Footnote 1 annexe 1
UD des montagnes du Centre
Sous-population
UD des montagnes du Centre
Taux de survie annuel moyen chez les femelles adultesFootnote 2 Annexe 1
UD des montagnes du Nord
Sous-population
UD des montagnes du Nord
Taux de survie annuel moyen chez les femelles adultes
Sud de la chaîne Purcell0,55 ± 0,10Moberly0,739TelkwaFootnote 3 Annexe 10,883 (adulte), 1998-2008
Nakusp0,85 ± 0,04Burnt Pine0,857ChisanaFootnote 4 Annexe 10,77 ± 0,06 (adulte), 1989-1997
Columbia Sud0,85 ± 0,04Kennedy Siding0,848Lac WolfFootnote 4 Annexe 10,89 ± 0,04 (adulte), 1993-1997
Columbia Nord0,81 ± 0,03Quintette0,915AishihikFootnote 4 Annexe 10,87 (adulte), 1991-1992
Frisby-Boulder0,90 ± 0,10Narraway (Bearhole/Redwillow)0,806Lac SwanFootnote 3 Annexe 10,90 ± 0,06, 2005-2007
Groundhog0,78 ± 0,10Narraway (Narraway)0,828Little RancheriaFootnote 3 Annexe 10,89 ± 0,05, 1996-2000
Wells Gray0,84 ± 0,10À la Pêche0,905HorseranchFootnote 3 Annexe 10,88 ± 0,05, 1997-2000
Barkerville0,88 ± 0,10Redrock-ruisseau Prairie0,859Tweedsmuir-EntiakoFootnote 5 Annexe 10,83 (1984-2003, sauf 1988/1989, 1989/1990, 1991/1992)
Monts Cariboo Nord0,91 ± 0,10Jasper0,880MuskwaFootnote 6 Annexe 10,85 (2000-2003)
Monts Hart0,96 ± 0,10    
Moyenne0,83Moyenne0,849Moyenne0,863

Footnotes

Annexe 1 Footnote 1

Données tirées de Wittmer et al. (2005)

Return to 1 Annexe 1 footnote 1 referrer

Annexe 1 Footnote 2

Moberly, Burnt Pine, Kennedy Siding, Quintette et Narraway (Bearhole/Redwillow); données tirées de Seip et Jones (2013). Narraway (Narraway). À la Pêche, Redrock-ruisseau Prairie et Jasper; données tirées de ASRD&ACA (2010)

Return to 2 Annexe 1 footnote 2 referrer

Annexe 1 Footnote 3

Données du Ministry of Forests, Lands, and Natural Resource Operations de la Colombie-Britannique; données inédites.

Return to 3 Annexe 1 footnote 3 referrer

Annexe 1 Footnote 4

Données de Hayes et al. (2003); seules les données obtenues avant le déplacement et les mesures de contrôle des loups sont utilisées ici.

Return to 4 Annexe 1 footnote 4 referrer

Annexe 1 Footnote 5

Données de Cichowski et MacLean, 2005.

Return to 5 Annexe 1 footnote 5 referrer

Annexe 1 Footnote 6

Données de Tripp et al., 2006

Return to 6 Annexe 1 footnote 6 referrer

Calcul de la durée d’une génération de l’UICN : durée de la génération = (1/taux de survie) + âge lors de la première reproduction
UD des montagnes du Sud : (1/0,17) + 2 = 5,88 + 2 = 8 ans
UD des montagnes du Centre : (1/0,15) + 2 = 6,67 + 2 = 9 ans
UD des montagnes du Nord : (1/0,137) + 2 = 7,28 + 2 = 9 ans

Haut de la page

Annexe 2a. Estimations des effectifs totaux et du nombre d'individus matures des sous populations de l'unité désignable du Nord (UD 7) d'après des relevés menés au cours des trois dernières générations (27 ans)

Annexe 2a. Estimations des effectifs totaux et du nombre d'individus matures des sous populations de l'unité désignable du Nord (UD 7) d'après des relevés menés au cours des trois dernières générations (27 ans).
Sous-
population

Estimations tirées de relevés antérieurs menés au cours des 3 dernières générations (27 ans) Footnote 1 Annexe 2


Année

Estimations tirées de relevés antérieurs menés au cours des 3 dernières générations (27 ans) Footnote 1 Annexe 2


Type

Estimations tirées de relevés antérieurs menés au cours des 3 dernières générations (27 ans) Footnote 1 Annexe 2


% IC

Estimations tirées de relevés antérieurs menés au cours des 3 dernières générations (27 ans) Footnote 1 Annexe 2


Total

Estimations tirées de relevés antérieurs menés au cours des 3 dernières générations (27 ans) Footnote 1 Annexe 2


IC

Estimations tirées de relevés antérieurs menés au cours des 3 dernières générations (27 ans) Footnote 1 Annexe 2


MatureFootnote 2 Annexe 2

Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Rivière Hart
*1978DM+Ex-1 200Footnote 4 Annexe 2-914Footnote 5 Annexe 2
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Ruisseau Clear
------
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Bonnet Plume
------
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Redstone
------
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Nahanni Sud
2001MR951 432Footnote 8 Annexe 2970-2 9331 337
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Rivière Coal
*1997DM+Ex-450Footnote 10 Annexe 2-392
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
La Biche
------
Sud-ouest du Yukon
ChisanaFootnote 13 Annexe 2
2003
2005
2007
MR
MR
MR
-720
706
766
-607
603
704
Sud-ouest du Yukon
Kluane
*1997
2003Footnote 14 Annexe 2
MR
DM
-191
235
-144
204
Sud-ouest du Yukon
Aishihik
1981
1991
1993Footnote 15 Annexe 2
1997
DM
DM
DM
QAS



90
1 500
785
732
1 148



1 073-1 223
1 399Footnote 16 Annexe 2
732
515Footnote 17 Annexe 2
889
Sud-ouest du Yukon
Klaza
*1989
*2000
MR
DM+Ex
-485Footnote 18 Annexe 2
700Footnote 19 Annexe 2
-383Footnote 20 Annexe 2
609Footnote 19 Annexe 2
Centre du Yukon
Lac Ethel
------
Centre du Yukon
Lac Moose
------
Centre du Yukon
Rivière Tay
------
Centre du Yukon
Tatchun
------
Centre du Yukon
Hardes de Pelly
------
Centre du Yukon
Finlayson
1986
1990
1996
1999
QAS
QAS
QAS
QAS
90
90
90
90
3 067
5 950
4 537
4 130
2 653-3 481
4 897-7 003
3 997-5 077
3 432-4 828
2 350
4 474
3 661
3 383
Lacs du sud du Yukon
Lac Wolf
1987
1993
QAS
QAS
90
90
664Footnote 24 Annexe 2
1 249
531-797
1 099-1 399
551
1 130
Lacs du sud du Yukon
Laberge
------
Lacs du sud du Yukon
Ibex
1998
2002
QAS
DM
90424
400
326-522329
375
Lacs du sud du Yukon
CarcrossFootnote 25 Annexe 2
1997
2003
QAS
ED
90
90
403
750
278-527
465-1 200
312
675
Lacs du sud du Yukon
AtlinFootnote 25 Annexe 2
1999QAS90809666-951679
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Lac SwanFootnote 25 Annexe 2
------
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Little RancheriaFootnote 27 Annexe 2
*1988QAS90681Footnote 28 Annexe 2545-817560
Nord ouest de la Colombie-Britannique
HorseranchFootnote 25 Annexe 2
------
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Level Kawdy
------
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Edziza
------
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Tsenaglode
------
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Spatsizi
------
Nord est de la Colombie-Britannique
Plateau LiardFootnote 25 Annexe 2
2005
2010
DM
DM
-141
173
-122
161
Nord est de la Colombie-Britannique
Rabbit
*1996
*2000
DM
DM
-354
636
-287
564
Nord est de la Colombie-Britannique
Muskwa
2001DM-658-602
Nord est de la Colombie-Britannique
Gataga
------
Nord est de la Colombie-Britannique
Frog
------
Nord est de la Colombie-Britannique
Finlay
1994DM-193-170
Nord est de la Colombie-Britannique
Mont Pink
------
Centre nord de la Colombie-Britannique
Graham
1989
2002
DM
DM

95
587
282

177-609
490
255
Centre nord de la Colombie-Britannique
Chase
*1993
*2002
*2007
*2008
DM
MR
DM+FC
DM+FC
-397
370
561
628
-299
301
479
513
Centre nord de la Colombie-Britannique
Wolverine
1996
2002
2004
2007
2008
2009
MR
MR
QAS
DM+FC
DM+FC
DM+FC
-361
471
369
375
349
378
-324
352
299
314
297
335
Centre nord de la Colombie-Britannique
Takla
1998DM-102-82Footnote 42 Annexe 2
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Telkwa
1982
1983
1984
1985
1987
1994
1996
2002
2004
2006
2008
2009
2011
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM+Ex
-71
68
67
48
40
15
15
5844
86
90
71
44
2647
-62Footnote 45 Annexe 2
59
49
37Footnote 46 Annexe 2
33
12
8
40
62
66
64
39
40Footnote 47 Annexe 2
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Tweedsmuir
1987MR90471316-872433
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Itcha-IlgachuzFootnote 50 Annexe 2
*1982
1985
1987
1989
1991
1994
1996
1998
2000
2002
2003
2007
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
-711
985
933
1 175
1 408
1 136
1 327
2 121
2 165
2 862
2 861
1 784
-514
730
675
848
1 110
843
993
1 564
1 494
2 119
2 161
1 547
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Rainbows
1986
1987
1995
1996
1997
1998
1999
2000
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
DM
-117
103
178
127
106
107
120
108
-95
92
162
118
103
94
100
86
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Charlotte AlplandsFootnote 53 Annexe 2
1993
1994
1998
1999
2000
2001
DM
DM
DM
DM
DM
DM
-53
42
28
39
12
23
-38
35
25
36
12
19

Annexe 2b. Estimations des effectifs totaux et du nombre d'individus matures des sous populations de l'unité désignable du Nord (UD 7) d'après des relevés/estimé le plus récent.

Estimations des effectifs totaux et du nombre d'individus matures des sous populations de l'unité désignable du Nord (UD 7) d'après des relevés/estimé le plus récent.
Sous-
population

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 2


Année

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 2


% IC

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 2


Estimation tirée de relevés


TypeFootnote 3 Annexe 2

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 2


Estimation tirée de relevés


Total

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 2


Estimation tirée de relevés


IC

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 2


Estimation tirée de relevés


MatureFootnote 2 Annexe 2

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 2


Estimation de la population


Total

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 2


Estimation de la population


CI

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 2


Estimation de la population


MatureFootnote 1 Annexe 2

Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Rivière Hart
200690MR2 2001 655-2 7451 8532 2001 655-2 7451 853
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Ruisseau Clear
2001-QAS+Ex900-801900-801
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Bonnet Plume
1982-AE--4 200Footnote 6 Annexe 25 000Footnote 7 Annexe 2-4 200Footnote 6 Annexe 2
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Redstone
2012-RT> 10 000-> 7 300Footnote 6 Annexe 2> 10 000-> 7 300Footnote 6 Annexe 2
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Nahanni Sud
200995MR2 1051 591-3 0291 886Footnote 9 Annexe 22 1051 591-3 0291 886Footnote 9 Annexe 2
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
Rivière Coal
2008-DM+Ex--413Footnote 11 Annexe 2450Footnote 11 Annexe 2-413Footnote 11 Annexe 2
Territoires du Nord Ouest/nord du Yukon
La Biche
1993-DM+Ex--388Footnote 12 Annexe 2450Footnote 12 Annexe 2-388Footnote 12 Annexe 2
Sud-ouest du Yukon
ChisanaFootnote 13 Annexe 2
201090MR682622-832587682622-832587
Sud-ouest du Yukon
Kluane
200995MR181165-197163181165-197163
Sud-ouest du Yukon
Aishihik
200995MR2 0441 724-2 5071 8132 0441 724-2 5071 813
Sud-ouest du Yukon
Klaza
2012-MR1 180952-
1 461
1 0651 180952-1 4611 065
Centre du Yukon
Lac Ethel
1993-QAS316Footnote 21 Annexe 2-289Footnote 21 Annexe 2316Footnote 21 Annexe 2-289Footnote 21 Annexe 2
Centre du Yukon
Lac Moose
1991Footnote 22 Annexe 2-DM+Ex300-270300-270
Centre du Yukon
Rivière Tay
199190QAS3 7583 187-4 3292 9073 7583 187-4 3292 907
Centre du Yukon
Tatchun
2000-MR521-415521-415
Centre du Yukon
Hardes de Pelly
2002-DM+Ex1 000Footnote 23 Annexe 2-8761 000Footnote 23 Annexe 2-876
Centre du Yukon
Finlayson
200790QAS3 0772 905-3 2492 6573 0772 905-3 2492 657
Lacs du sud du Yukon
Lac Wolf
199890QAS1 4911 044-1 9381 2401 4911 044-1 9381 240
Lacs du sud du Yukon
Laberge
200390QAS200100-300176200100-300176
Lacs du sud du Yukon
Ibex
200890QAS850790-910748
850790-910748
Lacs du sud du Yukon
CarcrossFootnote 25 Annexe 2
200790ED775642-935674775642-935674
Lacs du sud du Yukon
AtlinFootnote 25 Annexe 2
200790QAS777641-913666600-1 000-514-857
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Lac SwanFootnote 25 Annexe 2
2007-DM+Ex600-800Footnote 26 Annexe 2-515-686600-800Footnote 26 Annexe 2-515-686
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Little RancheriaFootnote 27 Annexe 2
1999-QAS +ExFootnote 29 Annexe 2 Footnote 30 Annexe 2---800-1 600-672-1 342Footnote 29 Annexe 2
Nord ouest de la Colombie-Britannique
HorseranchFootnote 25 Annexe 2
2000-DM+Ex800-1 000Footnote 31 Annexe 2-680-850800-1 000Footnote 31 Annexe 2-680-850
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Level Kawdy
1998-DM+Ex1 538Footnote 32 Annexe 2-1 2391 538Footnote 32 Annexe 2-1 239
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Edziza
2006-DM151-140151-140
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Tsenaglode
2008-AE---100-400-85-340Footnote 33 Annexe 2
Nord ouest de la Colombie-Britannique
Spatsizi
1994-DM+Ex2 681Footnote 34 Annexe 2-2 258Footnote 34 Annexe 22 681Footnote 34 Annexe 2-2 258Footnote 34 Annexe 2
Nord est de la Colombie-Britannique
Plateau LiardFootnote 25 Annexe 2
2011-DM151-140151-140
Nord est de la Colombie-Britannique
Rabbit
2007-DM+Ex1 133Footnote 35 Annexe 2-9541 300-1 095
Nord est de la Colombie-Britannique
Muskwa
2007-DM+Ex738Footnote 36 Annexe 2-6111 000Footnote 36 Annexe 2-828
Nord est de la Colombie-Britannique
Gataga
2000Footnote 37 Annexe 2-DM265-220265-220
Nord est de la Colombie-Britannique
Frog
2001Footnote 38 Annexe 2-DM237-199237-199
Nord est de la Colombie-Britannique
Finlay
2002-QAS26-1926-19
Nord est de la Colombie-Britannique
Mont Pink
1993Footnote 39 Annexe 2-DM1 275-1 1451 275-1 145
Centre nord de la Colombie-Britannique
Graham
2009Footnote 40 Annexe 295MR708311-1 558637708311-1 558637
Centre nord de la Colombie-Britannique
Chase
2009Footnote 41 Annexe 2-DM+FC475-404475-404
Centre nord de la Colombie-Britannique
Wolverine
2010-DM+FC341-298341-298
Centre nord de la Colombie-Britannique
Takla
2004-MR122-98122-98
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Telkwa
2013-DM+Ex16-1225Footnote 48 Annexe 2-19Footnote 48 Annexe 2
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Tweedsmuir
2002-DM+Ex300Footnote 49 Annexe 2-248Footnote 49 Annexe 2300Footnote 49 Annexe 2-248Footnote 49 Annexe 2
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Itcha-IlgachuzFootnote 50 Annexe 2
2012-MR1 6851 431-1 7911 220 (990-1 550)1 685Footnote 51 Annexe 21 431-1 7911 220Footnote 51 Annexe 2
(990-1 550)
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Rainbows
2008-DM50Footnote 52 Annexe 2-43Footnote 52 Annexe 250Footnote 52 Annexe 2-43Footnote 52 Annexe 2
Centre ouest de la Colombie-Britannique
Charlotte AlplandsFootnote 53 Annexe 2
2012Footnote 54 Annexe 2-DM7Footnote 54 Annexe 2-6Footnote 54 Annexe 27Footnote 54 Annexe 2-6Footnote 54 Annexe 2

Footnotes

Annexe 2 Footnote 1

Lorsque des estimations de relevés n'étaient pas fournies dans les rapports de relevés, le nombre total compté (dénombrement minimal) a été utilisé à titre d'estimation de relevés et d'estimation des populations. Les documents de référence utilisés dans le présent tableau sont énumérés à l'annexe 2A. Les relevés précédés d'un astérisque [*] n'ont pas été considérés comme comparables à la plus récente estimation à cause d'une zone de relevé inconnue ou plus petite.

Return to 1 Annexe 2 footnote 1 referrer

Annexe 2 Footnote 2

Le nombre d'individus matures a été obtenu en appliquant la proportion d'adultes dans le relevé aux estimations tirées de relevés ou aux estimations de la population.

Return to 2 Annexe 2 footnote 2 referrer

Annexe 2 Footnote 3

ED = échantillonnage par distance; AE = avis d'experts; RT = relevé de terrain; DM = dénombrement minimal; DM+Ex = dénombrement minimal + extrapolation; DM+FC = dénombrement minimal + facteur de correction pour tenir compte des individus non observés; MR = marquage et réobservation; QAS = quadrat aléatoire stratifié.

Return to 3 Annexe 2 footnote 3 referrer

Annexe 2 Footnote 4

D'après les 977 caribous comptés durant un relevé de moutons en 1978 (Farnell et Russell, 1984). Cette estimation est fournie à titre de perspective historique, mais n'était accompagnée d'aucun détail; une tendance à long terme n'a donc pas été estimée.

Return to 4 Annexe 2 footnote 4 referrer

Annexe 2 Footnote 5

Le nombre d'individus matures a été obtenu en calculant le pourcentage moyen d'adultes tiré des relevés de composition d'avril 1981 et 1982 portant sur la sous-population de Bonnet Plume voisine (de Farnell et Russell, 1984).

Return to 5 Annexe 2 footnote 5 referrer

Annexe 2 Footnote 6

Le nombre d'individus matures a été obtenu en calculant le pourcentage moyen tiré d'observations de chasseurs de 1991 à 2010 (Larter, 2012).

Return to 6 Annexe 2 footnote 6 referrer

Annexe 2 Footnote 7

D'après les 1 074 caribous comptés lors d'un relevé en avril 1982 et l'étendue des traces sur la neige (Farnell et Russell, 1984).

Return to 7 Annexe 2 footnote 7 referrer

Annexe 2 Footnote 8

L'estimation de la population est fondée sur la réanalyse de données tirées de Gunn et al., 2002 (T. Hegel, comm. pers., 2013).

Return to 8 Annexe 2 footnote 8 referrer

Annexe 2 Footnote 9

Les aires des relevés de 2001 et de 2009 étaient différentes; les estimations tirées des relevés ne sont donc pas directement comparables. Le nombre d'individus matures estimés en 2009 sur la même aire de relevé que celui de 2001 était de 1 465 individus.

Return to 9 Annexe 2 footnote 9 referrer

Annexe 2 Footnote 10

Estimation fondée sur les 383 caribous dénombrés en octobre 1997. Aucune tendance estimée entre 1997 et 2008.

Return to 10 Annexe 2 footnote 10 referrer

Annexe 2 Footnote 11

Estimation fondée sur les 341 caribous dénombrés en octobre 2008.

Return to 11 Annexe 2 footnote 11 referrer

Annexe 2 Footnote 12

Estimation fondée sur les 348 caribous dénombrés en octobre 1993.

Return to 12 Annexe 2 footnote 12 referrer

Annexe 2 Footnote 13

Des relevés de la composition automnale ont été menés chaque année de 1987 à 2011, sauf en 1989 et en 2004 (Chisana Working Group, 2012). Les données avant 2003 ne sont pas incluses parce que les estimations démographiques étaient fondées sur une interpolation des données sur la composition. Depuis 2003, les estimations démographiques sont basées sur des estimations officielles de la taille de la sous-population et ne sont pas directement comparables aux estimations antérieures à 2003.

Return to 13 Annexe 2 footnote 13 referrer

Annexe 2 Footnote 14

Le relevé de 2003 portait sur la composition automnale; il ne s'agit donc pas d'une estimation officielle de la population. Cependant, un grand nombre d'animaux ont été observés.

Return to 14 Annexe 2 footnote 14 referrer

Annexe 2 Footnote 15

L'estimation de 1993 a été calculée d'après Hayes et al. (2003) à partir de données d'un relevé de mars 1994, en soustrayant le nombre de petits et en ajustant le taux présumé de mortalité des adultes de 10 %.

Return to 15 Annexe 2 footnote 15 referrer

Annexe 2 Footnote 16

Le nombre d'individus matures a été calculé en appliquant la proportion d'adultes dénombrés pendant le relevé de 1991 à l'estimation de la population en 1981.

Return to 16 Annexe 2 footnote 16 referrer

Annexe 2 Footnote 17

Le nombre d'individus matures a été calculé en appliquant les rapports faons:femelles et femelles:mâles tirés du précédent relevé d'octobre à l'estimation (tiré de Hayes et al., 2003).

Return to 17 Annexe 2 footnote 17 referrer

Annexe 2 Footnote 18

Le nombre inclut le nombre corrigé de mâles selon le rapport mâles:femelles d'octobre 1988 (Farnell et al., 1991). Total dénombré = 378 x QAS de 1,166 (12 des 14 caribous à colliers observés) = 441 + 44 (nombre de mâles présumés manquants dans le relevé de mars 1989). Le relevé ne comprenait pas toute l'aire de répartition connue.

Return to 18 Annexe 2 footnote 18 referrer

Annexe 2 Footnote 19

D'après les 671 caribous dénombrés en octobre 2000. Le relevé ne comprenait pas toute l'aire de répartition connue.

Return to 19 Annexe 2 footnote 19 referrer

Annexe 2 Footnote 20

Le nombre d'individus matures a été calculé d'après la proportion d'adultes dans l'échantillon classifié (286/371) x total dénombré (378) = 291 x 1,166 (QAS) = 339 + 44 (mâles manquants) = 383.

Return to 20 Annexe 2 footnote 20 referrer

Annexe 2 Footnote 21

Tous les caribous ont été observés durant le relevé; le QAS était donc de 1,0 (Kuzyk et Farnell, 1997).

Return to 21 Annexe 2 footnote 21 referrer

Annexe 2 Footnote 22

Un total de 211 caribous ont été comptés durant la période de rut; on estime donc que la harde pourrait atteindre jusqu'à 300 individus (Kuzyk et Farnell, 1997).

Return to 22 Annexe 2 footnote 22 referrer

Annexe 2 Footnote 23

D'après les 744 caribous comptés durant un relevé en octobre 2002.

Return to 23 Annexe 2 footnote 23 referrer

Annexe 2 Footnote 24

On a dénombré 528 caribous. L'estimation étendue (corrigée pour tenir compte des blocs de relevés secondaires non recensés) était de 578 individus, et un QAS de 1,15 a été appliqué, pour un total de 664.

Return to 24 Annexe 2 footnote 24 referrer

Annexe 2 Footnote 25

Les aires de répartition des sous-populations de Carcross, d'Atlin, du lac Swan, de Little Rancheria, de Horseranch et du plateau Liard chevauchent la frontière Yukon-Colombie-Britannique.

Return to 25 Annexe 2 footnote 25 referrer

Annexe 2 Footnote 26

D'après les 442 caribous comptés durant un relevé de la composition automnale en octobre 2007.

Return to 26 Annexe 2 footnote 26 referrer

Annexe 2 Footnote 27

On ne sait pas si la différence entre les estimations de 1999 et de 1988 de la sous-population de Little Rancheria était due à des effectifs variables, à des aires de relevés différentes ou à une répartition différente des caribous (et à des sous-populations différentes dans les aires de relevé); la tendance à long terme n'a donc pas été calculée.

Return to 27 Annexe 2 footnote 27 referrer

Annexe 2 Footnote 28

On a compté 339 caribous. L'estimation de la population étendue (corrigée pour tenir compte des unités d'échantillonnage secondaires non échantillonnées) était de 502, et on a appliqué un QAS de 1,357, pour un total de 681.

Return to 28 Annexe 2 footnote 28 referrer

Annexe 2 Footnote 29

Un QAS a été mené dans une aire d'hivernage en mars 1999. L'estimation totale était de 1 817-1 836 (+/- 13 % [IC à 90 %]). Les caribous munis de colliers radio des sous-populations de Horseranch et de Little Rancheria étaient présents dans l'aire de relevé; les estimations de chaque sous-population ont donc été basées sur l'échantillon de ces caribous.

Return to 29 Annexe 2 footnote 29 referrer

Annexe 2 Footnote 30

Depuis 1999, le nombre le plus élevé de caribous est de 842 (dénombrement d'octobre 2004).

Return to 30 Annexe 2 footnote 30 referrer

Annexe 2 Footnote 31

D'après les 806 caribous comptés durant un relevé en octobre 2000. En février 2009, 505 caribous ont été dénombrés dans une partie de l'aire de répartition.

Return to 31 Annexe 2 footnote 31 referrer

Annexe 2 Footnote 32

D'après les 1 398 caribous comptés durant un relevé en octobre 1998. L'estimation est fondée sur l'hypothèse voulant que 90 % des caribous aient été observés (Marshall, 1999). Depuis 1998, le nombre le plus élevé de caribous est de 898 (relevé de la composition automnale en 2011 [Jex, 2011] qui ne visait pas à dénombrer la population).

Return to 32 Annexe 2 footnote 32 referrer

Annexe 2 Footnote 33

Le nombre d'individus matures a été calculé selon l'hypothèse voulant que 85 % des animaux aient été observés.

Return to 33 Annexe 2 footnote 33 referrer

Annexe 2 Footnote 34

D'après les 2 145 caribous comptés en mars 1994. L'estimation a été calculée selon l'hypothèse voulant que 80 % des caribous aient été observés.

Return to 34 Annexe 2 footnote 34 referrer

Annexe 2 Footnote 35

D'après les 1 133 caribous comptés dans l'aire de répartition de Rabbit pendant un relevé de moutons en 2007 (BC MFLNRO, données inédites).

Return to 35 Annexe 2 footnote 35 referrer

Annexe 2 Footnote 36

Un total de 738 caribous ont été comptés dans l'aire de répartition de Muskwa durant un relevé de moutons en 2007 (BC MFLNRO, données inédites). L'estimation démographique est une estimation subjective fondée sur le dénombrement pendant le relevé de 2007.

Return to 36 Annexe 2 footnote 36 referrer

Annexe 2 Footnote 37

On ne possède pas assez d'information pour déterminer s'il s'agit d'un dénombrement complet ou partiel; cette estimation devrait donc être considérée comme le nombre minimal de caribous jusqu'à ce qu'un relevé soit mené, et ne devrait pas être utilisée pour évaluer la tendance lorsqu'un relevé complet aura été effectué. Depuis 2000, 101 et 138 caribous ont été dénombrés dans des portions de l'aire de répartition de Gataga en 2001 et en 2007, respectivement.

Return to 37 Annexe 2 footnote 37 referrer

Annexe 2 Footnote 38

On ne possède pas assez d'information pour déterminer s'il s'agit d'un dénombrement complet ou partiel; cette estimation devrait donc être considérée comme le nombre minimal de caribous jusqu'à ce qu'un relevé soit mené, et ne devrait pas être utilisée pour évaluer la tendance lorsqu'un relevé complet aura été effectué.

Return to 38 Annexe 2 footnote 38 referrer

Annexe 2 Footnote 39

Depuis 1993, 264 caribous ont été dénombrés dans l'aire de répartition du mont Pink en 1994, 333 en 1995, 377 en 2000 et 266 lors d'un relevé de moutons en 2007 (BC MFLRNO, données inédites).

Return to 39 Annexe 2 footnote 39 referrer

Annexe 2 Footnote 40

Le relevé de 2009 de la sous-population de Graham comprenait 2 blocs de relevé qui n'étaient pas inclus dans le relevé de 2002. Si ces blocs sont exclus, l'estimation de 2009 serait de 301 individus (IC à 95 % = 132-662). Le relevé de 1989 comprenait 1 bloc de relevé qui n'était pas inclus dans le relevé de 2002.

Return to 40 Annexe 2 footnote 40 referrer

Annexe 2 Footnote 41

Un relevé a été mené en 2010 et une estimation de 347 individus a été obtenue, mais le relevé de 2009 a été utilisé à titre d'estimation.

Return to 41 Annexe 2 footnote 41 referrer

Annexe 2 Footnote 42

Le nombre d'individus matures a été calculé en appliquant la proportion d'adultes obtenue lors du relevé de 2004 au total dénombré en 1998.

Return to 42 Annexe 2 footnote 42 referrer

Annexe 2 Footnote 43

Plusieurs relevés aériens ont été effectués dans les monts Telkwa depuis le milieu des années 1960. Un total de 180, 271, 166 et 40 caribous ont été dénombrés lors de relevés aériens à bord d'aéronefs à voilure fixe en 1964, 1965, 1966 et 1967, respectivement. Aucun relevé n'a été mené de 1969 à 1974. De 1975 à 1981, le nombre le plus élevé obtenu lors d'une année donnée variait principalement entre 30 et 40. On énumère dans le tableau une série de relevés pour montrer la tendance générale de changements de 1982 à 2012.

Return to 43 Annexe 2 footnote 43 referrer

Annexe 2 Footnote 44

La sous-population de Telkwa a connu une augmentation avec l'ajout de 12 caribous en 1997 et de 20 caribous en 1999.

Return to 44 Annexe 2 footnote 44 referrer

Annexe 2 Footnote 45

Le nombre d'individus matures a été obtenu en appliquant la proportion d'adultes tirée du relevé de 1983 au total dénombré en 1982 (aucune donnée disponible sur la composition).

Return to 45 Annexe 2 footnote 45 referrer

Annexe 2 Footnote 46

Le nombre d'individus matures a été obtenu en appliquant la proportion d'adultes tirée du relevé de 1984 au total dénombré en 1985 (aucune donnée disponible sur la composition).

Return to 46 Annexe 2 footnote 46 referrer

Annexe 2 Footnote 47

L'estimation de la population est une estimation subjective fondée sur le dénombrement de 2011.

Return to 47 Annexe 2 footnote 47 referrer

Annexe 2 Footnote 48

L'estimation de la population est une estimation subjective fondée sur le dénombrement de décembre 2013.

Return to 48 Annexe 2 footnote 48 referrer

Annexe 2 Footnote 49

L'estimation de la population est une estimation subjective fondée sur les 178 caribous comptés en mars 2002; le nombre le plus élevé de caribous comptés depuis 2002 est de 166 et date d'octobre 2008 (Cichowski, 2010).

Return to 49 Annexe 2 footnote 49 referrer

Annexe 2 Footnote 50

Des relevés aériens après la mise bas ont été effectués annuellement de 1982 à 2003 (sauf en 1993) pour la sous-population d'Itcha-Ilgachuz et sporadiquement depuis. Même si la taille de la population a été estimée la plupart de ces années, les valeurs numériques de ces estimations n'étaient pas disponibles au moment de la rédaction de l'ébauche du présent rapport. Le nombre de caribous dénombrés est donc présenté ici. Le nombre de caribous comptés durant les relevés aériens après la mise bas ne représente pas nécessairement la population entière puisque les mâles sont souvent sous-représentés; ainsi, le nombre d'individus matures pourrait être plus élevé que le nombre mentionné ici. On énumère dans le tableau une série de relevés pour montrer la tendance générale de changements de 1982 à 2012.

Return to 50 Annexe 2 footnote 50 referrer

Annexe 2 Footnote 51

L'estimation de la population est fondée sur des données obtenues lors du marquage-réobservation.

Return to 51 Annexe 2 footnote 51 referrer

Annexe 2 Footnote 52

L'estimation totale de 50 individus est fondée sur les 44 caribous observés (38 adultes, 6 faons). Le nombre estimé d'individus matures a été calculé en appliquant la proportion d'adultes tirée du relevé au total estimé de 50 individus.

Return to 52 Annexe 2 footnote 52 referrer

Annexe 2 Footnote 53

Un total de 52 caribous ont été translocalisés dans un habitat vacant de la région de Charlotte Alplands de 1984 à 1991 (Young et al., 2001).

Return to 53 Annexe 2 footnote 53 referrer

Annexe 2 Footnote 54

Un total de 7 caribous ont été observés durant un relevé de chèvres qui incluaient également toute la superficie de l'habitat à haute altitude des caribous de cette région (N. Freeman, comm. pers., 2012).

Return to 54 Annexe 2 footnote 54 referrer

Haut de la page

Annexe 2-c. Documents de référence d'où sont tirées les données des relevés de l'annexe 2.

Annexe 2c. Documents de référence d'où sont tirées les données des relevés de l'annexe 2
Sous-populationRelevés antérieurs (référence)Plus récent relevé (référence)
Rivière HartFarnell et Russell, 1984Hegel et al., 2013
Ruisseau Clears.o.Hegel et al., 2013
Bonnet Plumes.o.Farnell et Russell, 1984
Larter, 2012
Redstones.o.NT ENR, données inédites
Larter, 2012
Nahanni SudEnvironment Yukon, données inéditesHegel et al., 2013
Rivière Coals.o.Hegel et al., 2013
Labiches.o.Hegel et al., 2013
ChisanaEnvironment Yukon, données inéditesHegel et al., 2013
KluaneEnvironment Yukon, données inéditesHegel et Russell, 2010
AishihikHayes et al., 2003
(1997 – individus matures) Environment Yukon, données inédites
Hegel et Russell, 2010
Klaza(1989) Farnell et al., 1991
(2000) Environment Yukon, données inédites
Hegel et al., 2013
Lac Ethels.o.Kuzyk et Farnell, 1997
Lac Mooses.o.Kuzyk et Farnell, 1997
Rivière Tays.o.Kuzyk et Farnell, 1997
Tatchuns.o.Hegel et al., 2013
Hardes de Pellys.o.Hegel et al., 2013
Finlayson(Toutes - total) Adamczewski et al., 2007
(Toutes – individus matures) Environment Yukon, données inédites
Adamczewski et al., 2007
Lac Wolf(1987) Farnell et McDonald, 1989
(1993 – total) Hayes et al., 2003
(1993 – individus matures) Environment Yukon, données inédites
(1998 – total) Hayes et al., 2003
(1998 – individus matures) Hegel et al., 2013
Laberges.o.(2003 – total) Florkiewicz, 2008
(2003 – individus matures)
Hegel et al., 2013
IbexEnvironment Yukon, données inéditesHegel et al., 2013
CarcrossEnvironment Yukon, données inédites(2007 – total) Florkiewicz, 2008
(2007 – individus matures)
Hegel et al., 2013
AtlinMarshall 1999aMarshall 2007
Lac Swans.o.BC MFLNRO, données inédites
Little RancheriaFarnell et McDonald, 1990Marshall 1999b
Horseranchs.o.BC MFLNRO, données inédites
Level Kawdys.o.Marshall 1999c
Edzizas.o.BC MFLNRO, données inédites
Tsenaglodes.o.M. Williams, comm. pers., 2013
Spatsizis.o.Cichowski, 1994
Plateau LiardPowell, 2006McNay et Giguere, 2013
RabbitBC MFLNRO, données inéditesBC MFLNRO, données inédites
MuskwaTripp et al., 2006BC MFLNRO, données inédites
GatagaBC MFLNRO, données inéditesBC MFLNRO, données inédites
Frog BC MFLNRO, données inédites
FinlayWood 1994Zimmerman et al., 2002
Mont PinkBC MFLNRO, données inéditesBC MFLNRO, données inédites
Graham(1989) Backmeyer, 1990
(2002) Culling et al., 2005
Culling et Culling, 2009
Chase(1993) Corbould, 1993
(2002) Zimmerman et al., 2002
(2007) Giguere et McNay, 2007
(2008) Giguere et McNay, 2008
McNay et al., 2009
Wolverine(1996) Wood, 1998
(2002) Zimmerman et al., 2002
(2004) Wilson et al., 2004a
(2007) Giguere et McNay, 2007
(2008) Giguere et McNay, 2008
(2009) McNay et al., 2009
McNay et al., 2010
TaklaPoole et al., 2000Wilson et al., 2004b
TelkwaBC MFLNRO, données inéditesBC MFLNRO, données inédites
TweedsmuirCichowski et MacLean, 2005BC MFLNRO, données inédites
Itcha-Ilgachuz(1982-2000) Young et Freeman, 2001
(2002-2007) Roorda et Dielman, 2007
Wilson, 2012
Rainbows(1986-2000) Young et Freeman, 2001Freeman, 2009
Charlotte AlplandsYoung et al., 2001BC MFLNRO, données inédites

Haut de la page

Annexe 3. Estimates of total numbers and number of mature individuals for subpopulations in Central Mountain DU (DU8) based on surveys conducted 3 generations ago and 2 generations ago, and on the most recent survey

Haut de la page

Annexe 3a. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé.

Annexe 3a. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé
Sous-
population

Première estimation de relevé la plus élevée, des 3 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 3,Footnote 2 Annexe 3


Année

Première estimation de relevé la plus élevée, des 3 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 3,Footnote 2 Annexe 3


Total

Première estimation de relevé la plus élevée, des 3 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 3,Footnote 2 Annexe 3


MatureFootnote 4 Annexe 3

Première estimation de relevé la plus élevée, des 2 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 3,Footnote 3 Annexe 3


Année

Première estimation de relevé la plus élevée, des 2 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 3,Footnote 3 Annexe 3


Total

Première estimation de relevé la plus élevée, des 2 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 3,Footnote 3 Annexe 3


MatureFootnote 4 Annexe 3

Scott
Scott est
2007231820072318
Scott
Scott ouest
200725Footnote 5 Annexe 319Footnote 5 Annexe 3200725Footnote 5 Annexe 319Footnote 5 Annexe 3
Scott
Moberly
1995*189*1631996*181*164
Scott
Kennedy Siding
2007*120*1032007*120*103
Scott
Burnt Pine
1996*20*1871996*20*187
Scott
Quintette
2008173
(173-218)9
1472008173
(173-218)9
147
Narraway
Bearhole/Red-willow
2008*49*462008*49*46
Narraway
Narraway – autreFootnote 11 Annexe 3
2008(131)(118)2008(131)(118)
Narraway
Redrock-Prairie CreekFootnote 12 Annexe 3
1999(478)(401)1999(478)(401)
Narraway
A La PecheFootnote 13 Annexe 3
1999(123)(106)1999(123)(106)
Narraway
Jasper
1989188Footnote 14 Annexe 31451996*103*90
Narraway
Tonquin
----*55*46
Narraway
Maligne
----*40*37
Narraway
Brazeau
----*8*7
Narraway
BanffFootnote 15 Annexe 3
1986*29*261996*8*7
TOTAL-15481310-14341237

Haut de la page

Annexe 3b. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après le plus récent relevé.

Annexe 3b. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après le plus récent relevé
Sous-
population

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 3


Année

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 3


Estimation tirée de relevés


Total

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 3


Estimation tirée de relevés


MatureFootnote 4 Annexe 3

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 3


Estimation de la population


Total

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 3


Estimation de la population


MatureFootnote 4 Annexe 3

Scott
Scott est
201418161816
Scott
Scott ouest
200725Footnote 5 Annexe 319Footnote 5 Annexe 325Footnote 5 Annexe 319Footnote 5 Annexe 3
Scott
Moberly
201422182218
Scott
Kennedy Siding
2014Footnote 6 Annexe 330293029
Scott
Burnt Pine
2013Footnote 8 Annexe 30000
Scott
Quintette
2014Footnote 10 Annexe 3106
(98-113)
87106
(98-113)
87
Narraway
Bearhole/Red-willow
2014*14*13*14*13
Narraway
Narraway – autreFootnote 11 Annexe 3
2012(72)(65)(72)(65)
Narraway
Redrock-Prairie CreekFootnote 12 Annexe 3
2012(127)(106)(127)(106)
Narraway
A La PecheFootnote 13 Annexe 3
2012(88)(75)(88)(75)
Narraway
Jasper
201351415141
Narraway
Tonquin
-38303830
Narraway
Maligne
-*5*5*5*5
Narraway
Brazeau
-*8*6*8*6
Narraway
BanffFootnote 15 Annexe 3
20090000
TOTAL-553469553469

Footnotes

Annexe 3 Footnote 1

Lorsque des estimations de relevé n’étaient pas fournies dans les rapports de relevés, le nombre total compté (dénombrement minimum) a été utilisé à titre d’estimation de relevé et d’estimation des populations (indiqué par un astérisque [*]). Les documents de référence utilisés dans le présent tableau sont énumérés à l’annexe 3A.

Return to 1Annexe 3 footnote 1 referrer

Annexe 3 Footnote 2

Ce relevé/cette estimation est le plus ancien relevé fiable réalisé avec le dénombrement le plus élevé d’animaux au cours des trois dernières générations (27 ans).

Return to 2Annexe 3 footnote 2 referrer

Annexe 3 Footnote 3

Ce relevé/cette estimation est le plus ancien relevé fiable réalisé avec le dénombrement le plus élevé d’animaux au cours des deux dernières générations (18 ans).

Return to 3Annexe 3 footnote 3 referrer

Annexe 3 Footnote 4

Le nombre d’individus matures a été déterminé en appliquant la proportion d’adultes du relevé à l’estimation de relevé ou à l’estimation de la population.

Return to 4 Annexe 3 footnote 4 referrer

Annexe 3 Footnote 5

Aucun relevé n’a été effectué pour la partie ouest de l’aire de répartition de la sous-population de Scott. Cette estimation est fondée sur des données anecdotiques et sur l’opinion de spécialistes; elle n’a pas été mise à jour, de sorte que la même estimation a été utilisée pour l’estimation actuelle aux fins d’évaluation de la tendance générale de la population. Le nombre d’individus matures pour la partie ouest de l’aire de répartition de la sous-population de Scott a été déterminé en appliquant la proportion d’adultes établie avec deux relevés effectués dans la partie est de l’aire de répartition de la sous-population de Scott à l’estimation pour la partie ouest.

Return to 5 Annexe 3 footnote 5 referrer

Annexe 3 Footnote 6

D’après les observations effectuées dans les aires d’hivernage de basse altitude à l’automne, la taille minimale de la population compte 22 individus, et la taille de population estimée varie entre 25 et 35 (avec une valeur médiane de 30). Le nombre d’adultes a été estimé en appliquant la proportion d’adultes vus (21/22) à la population totale qui est estimée à 30..

Return to 6Annexe 3 footnote 6 referrer

Annexe 3 Footnote 7

Aucune donnée sur la composition n’était disponible pour cette année, de sorte que le nombre d’individus matures a été calculé d’après la proportion moyenne d’adultes de tous les relevés pour la sous-population qui comprenaient des données sur la composition.

Return to 7Annexe 3 footnote 7 referrer

Annexe 3 Footnote 8

Le dernier caribou de la sous-population de Burnt Pine porteur d’un collier radio est mort à la fin de 2013 (D. Seip, comm. pers., 2014) et, à l’heure actuelle, on estime que la population est de 0. Cependant, une surveillance continue de la population confirmera si cette sous-population a disparu ou non.

Return to 8Annexe 3 footnote 8 referrer

Annexe 3 Footnote 9

Intervalle de confiance à 95 %.

Return to 9Annexe 3 footnote 9 referrer

Annexe 3 Footnote 10

Données extrapolées à partir d’un relevé partiel. L’effectif total est estimé à 98-113 individus (valeur médiane = 106). Le nombre d’adultes a été estimé en appliquant le pourcentage d’adultes (82 %) du relevé partiel à l’estimation totale.

Return to 10Annexe 3 footnote 10 referrer

Annexe 3 Footnote 11

Estimations de l’effectif fondées sur une population estimée à 100 individus et une population d’individus matures estimée à 90 individus en 2009 (ASRD et ACA, 2010), puis extrapolées rétrospectivement à 2008 au moyen des facteurs lambdas annuels de l’ASRD et de l’ACA (2010) et extrapolées à 2012 au moyen des facteurs lambdas annuels du Ministry of Environment and Sustainable Resource Development de l’Alberta (données inédites, 2010 : l = 0,983; 2011 : l = 0,904; 2012 : l = 0,811). Valeur cumulative du facteur l (2008-2012) = 0,55.

Return to 11Annexe 3 footnote 11 referrer

Annexe 3 Footnote 12

Estimations de l’effectif fondées sur une population estimée à 212 individus et une population d’individus matures estimée à 178 individus (ASRD et ACA, 2010), puis extrapolées rétrospectivement à 1999 au moyen des facteurs lambdas annuels de l’ASRD et de l’ACA (2010) et extrapolées à 2012 au moyen des facteurs lambdas annuels du Ministry of Environment and Sustainable Resource Development de l’Alberta (données inédites, 2010 : l = 0,866; 2011 : l = 0,921; 2012 : l = 0,749). Valeur cumulative du facteur l (1999-2012) = 0,27.

Return to 12Annexe 3 footnote 12 referrer

Annexe 3 Footnote 13

Estimations de l’effectif fondées sur une population estimée à 135 individus et une population d’individus matures estimée à 116 individus (ASRD et ACA, 2010), puis extrapolées rétrospectivement à 1999 au moyen des facteurs lambdas annuels de l’ASRD et de l’ACA (2010) et extrapolées à 2012 au moyen des facteurs lambdas annuels du Ministry of Environment and Sustainable Resource Development de l’Alberta (données inédites, 2010 : l = 0,836; 2011 : l = 0,880; 2012 : l = 0,835). Valeur cumulative du facteur l (1999-2012) = 0,71.

Return to 13Annexe 3 footnote 13 referrer

Annexe 3 Footnote 14

L’effectif de la sous-population était estimé à 175-200 individus, d’après le dénombrement de 162 individus, en octobre 1988 (Brown et al., 1994)..

Return to 14Annexe 3 footnote 14 referrer

Annexe 3 Footnote 15

Données interprétées à partir de la figure 1 in Hebblewhite et al., 2010b. Les données sont fondées sur le dénombrement maximal annuel d’individus et sur des études télémétriques. Le nombre d’individus matures a été déterminé en appliquant la proportion d’adultes observés cette année-là (Parcs Canada, données inédites) au nombre total d’individus.

Return to 15Annexe 3 footnote 15 referrer

Annexe 3c. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé.

Annexe 3c. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé
Sous-
population
Année de relevé pour trois générations (référence)Année de relevé pour deux générations (référence)Plus récente année de relevé (référence)
Scott
Scott est
Giguere et McNay, 2007Giguere et McNay, 2007BC Ministry of Environment, données inédites
Scott
Scott ouest
S. McNay, comm. pers., 2013S. McNay, comm. pers., 2013S. McNay, comm. pers., 2013
Scott
Moberly
Wood, 1995Wood et Hengeveld, 1998BC Ministry of Environment, données inédites
Scott
Kennedy Siding
Seip et Jones, 2013Seip et Jones, 2013BC Ministry of Environment, données inédites
Scott
Burnt Pine
TERA, 1997TERA, 1997BC Ministry of Environment, données inédites
Scott
Quintette
Seip et Jones, 2011Seip et Jones, 2013BC Ministry of Environment, données inédites
Narraway
Bearhole/Red-willow
Seip et Jones, 2013Seip et Jones, 2013BC Ministry of Environment, données inédites
Narraway
Narraway – autre11
ASRD et ACA, 2010; Alberta ESRD, données inéditesASRD et ACA, 2010; Alberta ESRD, données inéditesASRD et ACA, 2010; Alberta ESRD, données inédites
Narraway
Redrock-Prairie Creek12
ASRD et ACA, 2010; Alberta ESRD, données inéditesASRD et ACA, 2010; Alberta ESRD, données inéditesASRD et ACA, 2010; Alberta ESRD, données inédites
Narraway
A La Peche13
ASRD et ACA, 2010; Alberta ESRD, données inéditesASRD et ACA, 2010; Alberta ESRD, données inéditesASRD et ACA, 2010; Alberta ESRD, données inédites
Narraway
Jasper
Brown et al., 1994Parcs Canada, données inéditesParcs Canada, données inédites
Narraway
Tonquin
 Parcs Canada, données inéditesParcs Canada, données inédites
Narraway
Maligne
 Parcs Canada, données inéditesParcs Canada, données inédites
Narraway
Brazeau
 Parcs Canada, données inéditesParcs Canada, données inédites
Narraway
Banff15
Brown et al., 1994Hebblewhite et al., 2010; Parcs Canada, données inéditesHebblewhite et al., 2010

Annexe 4a. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé.

Annexe 4a. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé
Sous-
population

Première estimation de relevé la plus élevée, des 3 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 4,Footnote 2 Annexe 4


Année

Première estimation de relevé la plus élevée, des 3 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 4,Footnote 2 Annexe 4


Total

Première estimation de relevé la plus élevée, des 3 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 4,Footnote 2 Annexe 4


MatureFootnote 4 Annexe 4

Première estimation de relevé la plus élevée, des 2 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 4,Footnote 3 Annexe 4


Année

Première estimation de relevé la plus élevée, des 2 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 4,Footnote 3 Annexe 4


Total

Première estimation de relevé la plus élevée, des 2 dernières générations (27 ans)Footnote 1 Annexe 4,Footnote 3 Annexe 4


MatureFootnote 4 Annexe 4

Columbia Nord1997280
(210-280)
2471997280
(210-280)
247
Columbia Sud1994114
(106-142)
1001996103
(94-112)
90
Frisby Boulder1994*43391997*4237
Monashee1994*1282004*87
Nakusp1996211
(191-264
192
(172-245)
1996211
(191-264)
192
(172-245)
Duncan1999*3123Footnote 6 Annexe 41999*3123Footnote 6 Annexe 4
Centre des Rocheuses1995*30281997*2524
Sud de la chaîne Purcell1995696319965656
Centre de la chaîne Purcell91994*22191996*2220
Sud de la chaîne Selkirk19957*63531999*5850Footnote 6 Annexe 4
Mont George1993*242281999*768
Groundhog19901098919993125
Wells Gray19956315222006481402
 Wells Gray Sud19953362762006*242203
 Wells Gray Nord1995295
(256-398)
2462006239
(212-375)
199
Barkerville1988*4639199750
(50-129)
40
Lac Narrow1999817319998173
Monts Cariboo Nord1999*2992801999*299280
Monts Hart20067165902006716590
 Parsnip20062301832006230183
Monts Hart Sud20064864072006486407
TOTAL-27812387-25012162

Haut de la page

Annexe 4b. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé.

Annexe 4b. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé
Sous-
population

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 4


Année

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 4


Estimation tirée de relevés


Total

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 4


Estimation tirée de relevés


MatureFootnote 4 Annexe 4

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 4


Estimation de la population


Total

Relevé/ estimé le plus récentFootnote 1 Annexe 4


Estimation de la population


MatureFootnote 4 Annexe 4

Columbia Nord2013183157183157
Columbia Sud20137676
Frisby Boulder201313121312
Monashee2011*44*44
Nakusp2014Footnote 5 Annexe 464546454
Duncan20122222
Centre des Rocheuses20083434
Sud de la chaîne Purcell201423222322
Centre de la chaîne Purcell920050000
Sud de la chaîne Selkirk201422202220
Mont George20040000
Groundhog2013*1311*1311
Wells Gray2013343298392341
 Wells Gray Sud2013*133112*133112
 Wells Gray Nord2013210186259229
Barkerville201288769078
Lac Narrow201447454745
Monts Cariboo Nord2011222202222202
Monts Hart2013439381459398
 Parsnip201310188121105
Monts Hart Sud2013338293338293
TOTAL-1473129415441356

Footnotes

Table 1 Footnote 1

Les dénombrements des individus de l’UD 9 sont effectués selon des méthodes standardisées et dans des zones de relevé prédéterminées. Diverses techniques ont été utilisées pour estimer le nombre d’individus dans la zone de relevé (estimation dans la zone de relevé) et pour toute la population (estimation de la population). Dans le cas des relevés où il n’y avait aucun caribou porteur de colliers radio, l’estimation tirée du relevé est habituellement équivalente à l’estimation de la population. Dans le cas des relevés où il y avait des caribous porteurs de colliers radio, les individus se trouvent parfois à l’extérieur de la zone de relevé; ils sont alors comptés dans l’estimation de la population, mais pas dans l’estimation de relevé. Dans ce tableau, les estimations de relevé sont présentées pour évaluer la tendance de la population, et les plus récentes estimations des populations sont présentées pour évaluer la taille actuelle des populations de caribous de l’UD 9. Pour ce qui est des relevés où une estimation de relevé n’a pas été fournie dans le rapport (indiqués par un astérisque [*]), l’estimation a été calculée en appliquant un facteur de correction standardisé de l’observabilité de 0,83 pour les relevés de caribous de l’UD 9 – d’après Seip, 1990, et Young et Roorda, 1999 – au nombre total de pistes et de caribous observés. Les nombres entre parenthèses correspondent à un intervalle de confiance de 90 %, sauf pour les sous-populations de Wells Gray Nord et de Barkerville, où l’intervalle de confiance est de 95 %. Les documents de référence utilisés dans le présent tableau sont énumérés à l’annexe 4A.

Return to 1,2 Table 1 footnote 1 referrer

Annexe 4 Footnote 2

Ce relevé/cette estimation est le plus ancien relevé fiable réalisé avec le dénombrement le plus élevé d’animaux au cours des trois dernières générations (27 ans).

Return to **Annexe 4 footnote 2 referrer

Annexe 4 Footnote 3

Ce relevé/cette estimation est le plus ancien relevé fiable réalisé avec le dénombrement le plus élevé d’animaux au cours des deux dernières générations (18 ans).

Return to **Annexe 4 footnote 3 referrer

Annexe 4 Footnote 4

Le nombre d’individus matures a été déterminé en appliquant la proportion d’adultes du relevé à l’estimation de relevé ou à l’estimation de la population, sauf pour le relevé de 1996 de la sous-population de Nakusp où une estimation du nombre d’individus adultes a été fournie.

Return to **Annexe 4 footnote 4 referrer

Annexe 4 Footnote 5

Ce relevé comprend la sous-population de Duncan, mais les données pour chaque sous-population n’étaient pas disponibles au moment de la publication..

Return to 5Annexe 4 footnote 5 referrer

Annexe 4 Footnote 6

Aucune donnée sur la composition n’était disponible pour cette année, de sorte que le nombre d’individus matures a été calculé d’après la proportion moyenne d’adultes de tous les relevés pour la sous-population qui comprenaient des données sur la composition.

Return to 6Annexe 4 footnote 6 referrer

Annexe 4 Footnote 7

Ce relevé était considéré comme incomplet, mais c’est celui qui dénombrait le plus de caribous pour cette période.

Return to 7Annexe 4 footnote 7 referrer

Annexe 4 Footnote 8

Aucune donnée sur la composition n’était disponible pour cette année; les données sur la composition étaient disponibles uniquement pour l’année 2002, de sorte que le nombre d’individus matures a été calculé d’après la proportion moyenne d’adultes de tous les relevés de la sous-population voisine du lac Narrow, qui comprenaient des données sur la composition.

Return to 8Annexe 4 footnote 8 referrer

Haut de la page

Annexe 4c. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé.

Annexe 4c. Estimations du nombre total d'individus et du nombre d'individus matures des sous-populations de l'unité désignable des montagnes du Centre (UD 8) d'après les relevés effectués sur trois générations et deux générations, et d'après le plus récent relevé
Sous-
population
Année de relevé pour trois générations (référence)Année de relevé pour deux générations (référence)Plus récente année de relevé (référence)
Columbia Nord1997 (McLellan et al., 2008)1997 (McLellan et al., 2008)2013 (BC MFLNRO, données inédites)
Columbia Sud1994 (McLellan et al., 2008)1996 (McLellan et al., 2008)2013 (BC MFLNRO, données inédites)
Frisby Boulder1994 (McLellan et al., 2008)1997 (McLellan et al., 2008)2013 (BC MFLNRO, données inédites)
Monashee1994 (McLellan et al., 2008)2004 (McLellan et al.,2008)2011 (Furk et al., 2011)
Nakusp1996 (Hamilton et al., 2000)1996 (Hamilton et al.,2000)2014 (BC MFLNRO, données inédites)
Duncan1999 (Hamilton et al., 2000)1999 (Hamilton et al.,2000)2012 (DeGroot et Furk, 2012)
Centre des Rocheuses1995 (McLellan et al.,2008)1997 (McLellan et al.,2008)2008 (McLellan et al., 2008)
Sud de la chaîne Purcell1995 (BC MFLNRO, données inédites)1996 (BC MFLNRO, données inédites)2014 (BC MFLNRO, données inédites)
Centre de la chaîne Purcell1994 (BC MFLNRO, données inédites)1996 (BC MFLNRO, données inédites)2005 (Kinley, 2006)
Sud de la chaîne Selkirk1995 (Wakkinen, 2003)1995 (Wakkinen, 2003)2014 (BC MFLNRO, données inédites)
Mont George1993 (Watts, 1999)1999 (Watts, 1999)2004 (Seip et al., 2004)
Groundhog1990 (Hatter, 2006)1999 (Hatter, 2006)2013 (BC MFLNRO, données inédites)
Wells Gray Sud1995 (Scheer, 1995)2006 (BC MFLNRO, données inédites)2013 (BC MFLNRO, données inédites)
Wells Gray Nord1995 (Freeman, 2012)2006 (Freeman, 2012)2013 (Mackay, 2013)
Barkerville1988 (Freeman, 2012)1997 (Freeman, 2012)2012 (Freeman, 2012)1
Lac Narrow1999 (Watts, 1999)1999 (Watts, 1999)2014 (Courtier et Heard, 2014)
Mont Cariboo Nord1999 (Watts, 1999; Young et Freeman, 2001b)1999 (Watts, 1999; Young et Freeman 2001b)2011 (Seip et al., 2011)
Mont Hart (portion de Parsnip seulement)2006 (Seip et al., 2006)2006 (Seip et al., 2006)2013 (Heard et al., 2013)
Mont Hart (partie sud seulement)2006 (Seip et al., 2006)2006 (Seip et al.,2006)2013 (Heard et al., 2013)2
Mont Hart (total)2006 (Seip et al., 2006)2006 (Seip et al., 2006)2012 (Heard et al., 2013)

Haut de la page

Annexe 5. Résultats du calculateur des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable des montagnes du Nord (UD 7)

Nom scientifique de l’espèce ou de l’écosystème :
Rangifer tarandus caribou
Identification de l'élément :
UD7
Date :
14 novembre 2013
Évaluateurs :
Chris Ritchie, BC FLNR, Fish & Wildlife Recovery, Victoria, Fish and Wildlife Recovery Implementation Manager; Conrad D. Thiessen, BC FLNRO, Fish & Wildlife Branch, Smithers, Wildlife Biologist; Jocelyn Campbell, BC FLNR, Fish & Wildlife Branch, Smithers, Ecosystems Biologist; Chris Nowotny, BC FLNR, Land Resource Management – Cariboo, Senior Habitat Management Biologist; Pat Dielemna, BC FLNR, Wildlife Biologist; Joanne McLeod, BC FLNR, Resource Management – Cariboo Regional Operations, Habitat Biologist, Chilcotin and Likely; Becky Cadsand, BC FLNRO, Wildlife Biologist, Cariboo Region; Troy Hegel, gouvernement du Yukon, Species Programs, Ungulate Biologist (Caribou/ Sheep/ Goat); Tom Jung, gouvernement du Yukon, Biodiversity Programs, Senior Wildlife Biologist (Biodiversity); Suzanne Carrière, NWT Wildlife Biologist (Biodiversity); Joanna Wilson, NWT Wildlife Biologist (Species at Risk); Nic Larter Dehcho, NWT Manager, Wildlife Research and Monitoring; Richard Popko Sahtu, NWT Manager, Wildlife Research and Monitoring; Justina Ray, coprésidente du Sous-comité de spécialistes des mammifères terrestres du COSEPAC; Donna Bigelow, Environnement Canada, Species at Risk Biologist; Dave Fraser, BC FLNRO, Threats Assessment Facilitator; Greg Ferguson, Environnement Canada, Species at Risk Biologist, Coordonnateur de la conférence téléphonique; Deb Cichowski, consultante à contrat auprès d’Environnement Canada; Line Giguere, Wildlife Infometrics Inc.; Chris Johnson, UNBC et membre du Sous-comité de spécialistes des mammifères terrestres du COSEPAC.
Commentaire :
Aucun.
Annexe 5a. Guide pour le calcul de l'impact global des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable des montagnes du Nord.
Impact des menaces
Indice
Impact des menaces
Niveau
Comptes des menaces de niveau 1 selon l'intensité de leur impact
Maximum de la plage d'intensité
Comptes des menaces de niveau 1 selon l'intensité de leur impact
Minimum de la plage d'intensité
Impact global des menaces calculé :-ÉlevéMoyen
ATrès élevé00
BÉlevé00
CMoyen10
DFaible67

Top of Page

Annexe 5b. Grille présentant les résultats du calculateur des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable des montagnes du Nord
Numéro de la
Menace
Description de la
Menace
Impact (calculé)
Indice
Impact (calculé)
Niveau
Portée (10 prochaines années)Gravité (10 ans ou 3 générations)ImmédiatetéCommentaires
1Développement résidentiel et commercial-NégligeableNégligeable (< 1 %)Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
 
1.1Habitations et zones urbaines-NégligeableNégligeable
(< 1 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
Yn : la communauté de Whitehorse a, et on s’attend qu’elle continue à avoir, des répercussions sur la harde de Carcross (c.-à-d. impacts des applications terrestres - milieu rural résidentiel - sur l’aire de répartition hivernale). T.N.-O. : aucun impact majeur. C.-B. : la communauté d’Atlin a, et on s’attend qu’elle continue à avoir, des répercussions sur la harde d’Atlin. Quelques impacts pour les hardes de Telkwa et d’Itcha-Iigachuz dans le centre-ouest de la Colombie-Britannique.
2Agriculture et aquaculture-NégligeableNégligeable
(< 1 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
 
2.1Cultures annuelles et pluriannuelles de produits autres que le bois-NégligeableNégligeable
(< 1 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
Yn : activité - cultures de foin. L’impact global est négligeable. C.-B. : les hardes de Telkwa et de Graham sont directement touchées. L’impact global est négligeable. Gravité : la perte d’habitat est localisée.
2.3Élevage et élevage à grande échelle-InconnuPetite
(1-10 %)
Inconnueélevée
(Constante)
Yn et C.-B. : plus étendu en raison des guides-pourvoyeurs à cheval dans l’arrière-pays, de sorte que toutes les hardes subissent cette présence. Il y a un nombre important de chevaux féraux dans l’aire de répartition de la harde d’Itcha-Ilgachuz aux alentours du lac Anahim; pâturage de bétail dans l’aire de la sous-population d’Itcha-Ilgachuz.
3Production d'énergie et exploitation minièreDFaiblePetite
(1-10 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
 
3.1Forage pétrolier et gazierDFaiblePetite
(1-10 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn et T.N.-O. : limitée. C.-B. : généralement faible (une partie des hardes de Graham, de Muskwa, du plateau Liard, de Pink Mountain). Le classement rend compte seulement de la mortalité directe découlant de l’activité et non d’un changement des autres proies et prédateurs. Cette activité contribue aux impacts des autres menaces connexes (p. ex. les loups).
3.2Exploitation de mines et de carrièresDFaiblePetite
(1-10 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : faible impact direct. T. N.-O. : il y a une mine en exploitation dans l’aire de répartition des hardes de Redstone et de Nahanni et une mine inactive qui sera probablement mise en exploitation d’ici 10 ans. C.-B. : il y a des mines en exploitation et des projets de mines dans les aires de toutes les sous-populations de la partie nord-ouest de la province (p. ex. plateau Liard, Muskwa, Graham et Pink Mountain) et les aires des sous-populations d’Edziza, de Spatsizi et du mont Level. Un projet de mine dans l’aire de la sous-population de Tweedsmuir est à l’étude. La ligne de transport du nord-ouest facilitera l’exploitation de nouvelles mines.
3.3Énergie renouvelable-NégligeableNégligeable
(< 1 %)
Légère

(1-10 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : négligeable. T.N.-O. : nulle pour l’instant. C.-B. : il y a des parcs éoliens dans les aires des sous-populations de Graham et de Pink Mountain. Gravité - C.-B. : l’habitat de la harde de Graham soulève des préoccupations.
4Corridors de transport et de serviceDFaibleRestreinte
(11-30 %)
Modérée
(11-30 %)
élevée
(Constante)
 
4.1Routes et voies ferréesDFaibleRestreinte
(11-30 %)
Modérée
(11-30 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : limite inférieure de la plage de 11 à 30 %. T.N.-O. : très petite portée. C.-B. : la harde d’Itcha-Ilgachuz sera exposée à l’intensification de l’aménagement routier et à la circulation sur les chemins forestiers dans la plus grande partie de son aire d’hivernage au cours des 10 prochaines années. Limite inférieure de la plage de 11 à 30 % pour les hardes de Muskwa, de Pink Mountain et de Tsenaglode. Portée de 30-70 % pour les sous-populations de Chase et de Wolverine, et de 11-30 % pour la sous-population de Takla. Il n’y a aucune route dans l’aire des sous-populations de Spatsizi, de Frog, de Gataga, et il y en a peu dans l’aire de la sous-population de Charlotte Aplands. Gravité - l’impact découle du déplacement des caribous par l’aménagement de routes et des effets directs (p. ex. perte d’habitat, collisions). Yn : il y a des points chauds en ce qui concerne la mortalité routière. T.N.-O. : aucun impact attribuable aux routes. C.-B. : la sous-population d’Itcha-Ilgachuz pourrait être touchée par une augmentation de la circulation de camions dans son aire d’hivernage. En se fondant sur une combinaison des menaces existantes et prévues dans tout le territoire de l’UD, on obtient un classement de « Modérée » (11-30 %).
4.2Lignes de services publics-NégligeablePetite
(1-10 %)
Négligeable
(< 1 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : négligeable ou limite inférieure de la plage correspondant à une petite portée, et nouvelles lignes de transport d’électricité installées ou proposées. T.N.-O. : l’impact futur de la ligne télégraphique existante est négligeable (< 1 %) pour la harde de Redstone. C.-B. : les pipelines et les lignes de transport d’hydroélectricité traversent l’habitat des caribous. On s’attend à ce que la portée, en ce qui concerne les hardes de Chase et de Wolverine, se situe entre 11 et 30 %. Les hardes de Telkwa, Muskwa, Graham et Pink Mountain seront touchées par la présence des pipelines et de lignes de transport d’hydroélectricité. Les hardes de Spatsizi, Tsenaglode et Horseranch seront probablement touchées par la présence des pipelines. En ce qui concerne la harde de Takla, on en ignore la portée. Gravité - les répercussions semblent être moindres que dans le cas de l’exploitation minière. Dans l’ensemble, les emprises des lignes de transport d’hydroélectricité et les pipelines sont des exemples de menaces pouvant avoir un impact.
4.4Trajectoires de vol-    Yn, T.N.-O. et C.-B. : aucune préoccupation (si l’on considère les trajectoires de vols réguliers).
5Utilisation des ressources biologiquesDFaiblePetite
(1-10 %)
Modérée - Légère
(1-30 %)
élevée
(Constante)
 
5.1Chasse et prélèvement d'animaux terrestresDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : généralisée, car les pourvoyeurs se déplacent partout; C.-B. : en général, il n’y a pas de chasse dans la partie sud de l’aire de répartition. Le prélèvement est permis au sein des hardes d’Itcha-Ilgachuz, de Chase et de Wolverine. Gravité - Yn : légère (taux de récolte, 2-3 %), mais certaines hardes sont en déclin en raison du prélèvement. T.N.-O. : négligeable. C.-B. : souvent, les quotas ne sont pas atteints; à l’occasion, les Premières Nations chassent le caribou. La pression exercée par la chasse peut augmenter le déplacement de caribous vers des régions plus habitées et accessibles, et où les populations d’orignaux ont diminué.
5.3Exploitation forestière et récolte du boisDFaiblePetite
(1-10 %)
Modérée - Légère
(1-30 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : négligeable. T.N.-O. : de nulle à négligeable. C.-B. : hardes du plateau Liard, de Pink Mountain, d’Itcha-Ilgachuz, de Telkwa, de Graham, de Tweedsmuir, de Chase (en grande partie en raison des activités de coupe de récupération associées au dendroctone du pin ponderosa) et de Wolverine (71-100 %). La harde d’Itcha-Ilgachuz aura à faire face à une vaste exploitation forestière dans la majeure partie de son aire d’hivernage au cours des 10 prochaines années. Gravité - pour ce qui est de la harde d’Itcha-Ilgachuz, l’exploitation forestière a lieu en hiver sur la moitié de son aire d’hivernage, ce qui constitue une perturbation directe et accroît le risque de prédation par les loups.
6Intrusions et perturbations humainesDFaibleGrande
(31-70 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
 
6.1Activités récréativesDFaibleGrande
(31-70 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : petite; peu de hardes subissent de fortes pressions découlant de cette menace. La harde d’Aishihik est menacée en raison de la chasse au bison et d’autres hardes sont menacées par la chasse sportive au gibier autre que le caribou. T.N.-O. : petite; la chasse sportive et l’écotourisme peuvent avoir un impact. C.-B. : toutes les hardes sont touchées par les activités récréatives (11-30 %). Gravité - Yn : on ne sait exactement quelle est la gravité, mais les activités hivernales (p. ex. la circulation de motoneiges) sont une source connue de préoccupations. C.-B. : Les motoneiges sont un sujet de préoccupations pour les hardes d’Itcha-Ilgachuz, de Telkwas, de Rainbow et de Charlotte Alplands).
6.3Travaux et autres activités-NégligeableGénéralisée
(71-100 %)
Négligeable
(< 1 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : généralisée. T.N.-O. : grande. C.-B. : toutes les hardes sont touchées. Gravité - Yn : impact attribuable à l’exploration minière et à la chasse à bord d’hélicoptères (limite inférieure de la plage correspondant à une petite portée, mais non négligeable), mais ce ne sont pas toutes les sous-populations qui sont touchées. T.N.-O. : négligeable, étant donné que les impacts observés au Yukon ne se sont pas manifestés. C.-B. : négligeable (p. ex. harde d’Itcha-Ilgachuz). On considère que les vols au départ et à destination des camps miniers, les relevés biologiques, les levés géologiques, etc. constituent des menaces.
7Modification du système naturelDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
 
7.1Incendies et lutte contre les incendiesDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère

(1-10 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn, T.N-O. et C.-B. : toutes les hardes y sont exposées et sont susceptibles d’en subir les impacts. Certaines hardes du nord-est de la Colombie-Britannique sont menacées par le brûlage dirigé visant d’autres espèces. Yn : généralisée. C.-B. : les hardes de Chase et de Wolverine seront touchées par les feux. La gravité peut dépendre de l’intensité des feux. La perte de lichen pourrait être grande avec la destruction de peuplements de pin par des coléoptères. Le rétablissement du lichen ne se fera pas à l’intérieur de la période d’évaluation. Les impacts sur les hardes découlent aussi de la perte d’habitat.
7.2Barrages, gestion et utilisation de l'eau-NégligeablePetite
(1-10 %)
Négligeable
(< 1 %)
élevée
(Constante)
Les barrages existants érigés dans l’habitat du caribou ont entraîné une importante perte définitive de cet habitat. Portée - Yn et T.N.-O. : aucun impact prévu. C.-B. : aucun impact au site C étant donné que les caribous ne passent pas dans cette région. Le réservoir Williston isole les caribous (fragmentation de l’habitat, dispersion). Les caribous de la sous-population de Tweedsmuir franchissent le réservoir Nechako et peuvent s’y noyer. Gravité - il peut y avoir une diminution de la dispersion et de la connectivité à cause des barrages, ce qui représente une menace permanente.
7.3Autres modifications de l'écosystèmeDFaibleGrande - Restreinte (11-70 %)Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : il est probable que le dendroctone du pin ponderosa se propage vers le nord, ce qui signifie qu’il pourrait avoir un impact. Le typographe de l’épinette est une source de préoccupation. L’aire de répartition d’un certain nombre de nouvelles espèces s’est étendue au cours du dernier siècle (p. ex. cerf mulet, orignal, wapiti). T.N.-O. : négligeable. C.-B. : les problèmes associés à la présence du dendroctone du pin ponderosa se posent toujours. Gravité - généralisée : il y a une certaine incertitude quant à l’impact global sur le nombre de caribous. Yn : on pense que l’impact est faible. T.N.-O. : négligeable. C.-B. : les changements à l’habitat créent un milieu plus propice pour d’autres proies. On note une perte temporaire de lichen sur de grandes étendues.
8Espèces et gènes envahissants ou problématiquesCDMoyen - FaibleGénéralisée
(71-100 %)
Modérée - Légère
(1-30 %)
élevée
(Constante)
 
8.1Espèces exotiques/non indigènes envahissantes-InconnuInconnueInconnueélevée
(Constante)
Gravité - Yn : on sait que des espèces non indigènes sont présentes et que l’augmentation de ces espèces pourrait avoir des conséquences; en outre, les changements climatiques pourraient contribuer à l’expansion de leur aire de répartition et de leur population. Même si de telles espèces sont présentes, elles ne représentent pas, dans l’ensemble, un facteur reconnu du déclin du caribou. L’augmentation du nombre de degrés-jours ou du stress est susceptible faire augmenter l’incidence des maladies et les dommages.
8.2Espèces indigènes problématiquesCDMoyen - FaibleGénéralisée
(71-100 %)
Modérée - Légère
(1-30 %)
élevée
(Constante)
Gravité - Dans l’ensemble, on en sait peu sur la présence et l’impact des espèces problématiques (p. ex. les prédateurs comme les loups, les ours, les carcajous, etc.) dans les unités désignables de nombreuses hardes du Nord (les données sont insuffisantes). Les seules hardes pour lesquelles on dispose d’un peu plus d’information sont celles du sud où la prédation par le loup et le couguar est la principale menace; cette menace est liée aux effets d’autres facteurs (p. ex. routes, pipelines, exploitation forestière, altération des relations prédateur-proie).
10Phénomènes géologiquesDFaibleRestreinte
(11-30 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
 
10.3Avalanches et glissements de terrainDFaibleRestreinte
(11-30 %)
Légère
(1-10 %)
élevée
(Constante)
Portée - Yn : négligeable; les hardes ne sont généralement pas présentes dans ce type d’habitat. T.N.-O. : négligeable. C.-B. : les avalanches sont une source de préoccupation (p. ex. les sous-populations de la région de la rivière de la Paix, et celles de Telkwa, de Chase, de Wolverine et de Takla). Gravité - Yn et T.N.-O. : négligeable. C.-B. : un seul événement pourrait avoir un impact élevé (p. ex. la perte d’une harde ou de la majeure partie de ses individus).
11Changements climatiques et phénomènes météorologiques violents-InconnuGénéralisée - Grande
(31-100 %)
Inconnueélevée
(Constante)
 
11.1Déplacement et altération de l'habitat-InconnuGénéralisée - Grande
(31-100 %)
Inconnueélevée
(Constante)
Portée - partout au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest. Yn : le déplacement de l’habitat est manifeste (p. ex. diminution de la couverture de neige, fonte du pergélisol dans les Territoires du Nord-Ouest, printemps hâtif, modifications à la phénologie, régions alpines plus buissonneuses). Gravité - Inconnue en ce qui concerne le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest.
11.4Tempêtes et inondations-InconnuGrande - Restreinte
(11-70 %)
Inconnueélevée
(Constante)
Portée - Yn : les tempêtes et les inondations peuvent survenir partout sur le territoire (p. ex. épisodes de pluie sur neige, réchauffement et gel en mai). T.N.-O. : on ne dispose d’aucune donnée historique ou actuelle quant à l’occurrence de cette menace. C.-B. : les épisodes de gel-dégel sont aussi fréquents ou peut-être plus, mais il est difficile de se prononcer sans davantage de données et de surveillance (c.-à-d. que ce facteur est mal documenté).

Haut de la page

Annexe 6. Résultats du calculateur des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable du caribou des montagnes du Centre (UD 8).

Nom scientifique de l'espèce ou de l'écosystème :
Rangifer tarandus caribou
Identification de l'élément :
UD8
Date :
15 novembre 2013
Évaluateurs :
Chris Ritchie, BC FLNR, Fish & Wildlife Recovery, Victoria, Fish and Wildlife Recovery Implementation Manager; Chris Pasztor, BC Ministry of Environment,, Ecosystem Branch; Dale Seip, BC FLNRO, Wildlife Biologist; Dave Hervieux, AB Min Envir & Sustain Resources Dev, Fisheries and Wildlife Management, Fisheries and Wildlife Program Manager; Darcy Peel, échange avec Environnement Canada, Species at Risk Biologist; Greg Wilson, Environnement Canada – PNR, A/Head SAR Recovery, formerly SAR Biologist; Mark Bradley, Jasper et Geoff Skinner, Parcs Canada,; Deborah Cichowski, consultante à contrat auprès d’Environnement Canada; Dave Fraser, BC FLNRO, Threats Assessment Facilitator; Greg Ferguson, Environnement Canada, Species at Risk Biologist, coordonnateur de la conférence téléphonique
Impact global des menaces – commentaire :
Discussion préparatoire générale : Précisions sur l’évaluation des menaces (c.-à-.d., menace immédiate ou directe par opposition à menace indirecte [ainsi, la perte d’habitat est directe, mais le résultat indirect est une menace découlant des changements dans les interactions écologiques). Le tableau d’évaluation des menaces de l’UICN rend très difficile la prise en considération des impacts apparentés et synergétiques, étant donné que les menaces sont évaluées séparément (p. ex. pour le caribou des montagnes du Sud et des montagnes du Centre, le changement d’habitat découlant de l’exploitation forestière et de la récolte du bois est évalué séparément comme un impact direct; or, ce changement entraîne une hausse des proies ce qui, à sont tour, entraîne une hausse des prédateurs [loups, couguars, ours] qui tuent le caribou). Des personnes ayant une expertise sur le caribou ont remis en question la pertinence d’utiliser la méthode de l’UICN pour évaluer les menaces qui pèsent sur le caribou, particulièrement en ce qui concerne la gravité de l’impact, étant donné qu’il est difficile de décomposer tous les détails se rapportant à des menaces apparentées. M. Dave Fraser a observé que cette méthode d’évaluation est la plus largement diffuse dans le monde pour la conservation des espèces et la meilleure dont nous disposons à l’heure actuelle. M. Darcy Peel a souligné que les préoccupations concernant les menaces apparentées et synergétiques doivent être cernées, traitées et soulignées, lorsque cela est pertinent, dans la section du programme de rétablissement qui porte sur la description des menaces afin de s’assurer que le lecteur comprend les interactions entre les menaces qui pèsent sur le caribou et les conséquences de ces dernières.
Annexe 6a. Guide pour le calcul de l'impact global des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable des montagnes du Centre
Impact des menaces
Indice
Impact des menaces
Niveau
Comptes des menaces de niveau 1 selon l'intensité de leur impact
Maximum de la plage d'intensité
Comptes des menaces de niveau 1 selon l'intensité de leur impact
Minimum de la plage d'intensité
Impact global des menaces calculé :-Très élevéTrès élevé
ATrès élevé11
BÉlevé00
CMoyen11
DFaible66

Top of Page

Annexe 6b Grille présentant les résultats du calculateur des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable des montagnes du Centre..

Annexe 6b. Grille présentant les résultats du calculateur des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable des montagnes du Centre.
Numéro de la
Menace
Description de la
Menace
Impact (calculé)
Indice
Impact (calculé)
Niveau
Portée (10 prochaines années)Gravité (10 ans ou 3 générations)ImmédiatetéCommentaires
1Développement résidentiel et commercialDFaiblePetite
(1-10 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
-
1.3Tourisme et espaces récréatifsDFaiblePetite
(1-10 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
Portée – Jasper : La station de ski Marmot Basin a fait une demande en vue d'agrandir ses installations. Cette harde occupe plus de 1 % de l'aire de l'UD, et comprend 54 individus matures (environ 10 % de la population totale de l'UD). Alb. et C.-B. : cette menace ne constitue pas une préoccupation. Gravité : légère.
3Production d'énergie et exploitation minièreCMoyenGrande
(31-70 %)
Modérée
(11-30 %)
Élevée
(Constante)
-
3.1Forage pétrolier et gazierDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
Les menaces peuvent comprendre une perte d'habitat, une utilisation réduite, un comportement d'évitement, des changements des habitudes en matière de déplacement ou des impacts dus à la proximité. Portée – Alb. : tous les animaux sont touchés sauf ceux de Jasper. C.-B. : la moitié de l'aire de répartition est touchée, y compris l'aire des hardes de Narraway (habitat de basse altitude) et de Quintette. Les hardes touchées constituent près de 75 % de la population totale. Gravité – Alb. : le taux suggéré est le même que pour la récolte de bois.
3.2Exploitation de mines et de carrièresCMoyenGrande
(31-70 %)
Modérée
(11-30 %)
Élevée
(Constante)
Les menaces peuvent comprendre l'expansion des exploitations existantes ou de nouvelles activités au cours des 10 prochaines années. Portée – Alb. : les sous-populations de Redrock–ruisseau Prairie et d'A La Peche sont touchées. C-B. : 65 % des caribous en Colombie-Britannique (sous-population de Narraway et de Quintette, en raison de l'exploitation de charbon prévue). Gravité – C.-B. : on s'attend à ce qu'il y ait une perte directe d'un habitat restreint.
3.3Énergie renouvelableCDMoyen - FaibleGrande
(31-70 %)
Modérée – Légère
(1-30 %)
Modéré (peut-être à court terme, moins de 10 ans ou 3 générations)Commentaires généraux : les menaces comprennent les parcs d'éoliennes. Portée – Alb. : toutes les crêtes montagneuses où le caribou est présent font l'objet d'études pour l'exploitation de l'énergie éolienne. C.-B. : de vastes régions font l'objet d'études pour l'exploitation de l'énergie éolienne. La probabilité que tous les droits d'occupation soient accordés est incertaine, mais on pense qu'elle est faible. À ce jour, la Colombie-Britannnique a été en mesure de déplacer les projets d'installations éoliennes vers des secteurs où les risques sont faibles ou nuls. Il se pourrait qu'un tiers des caribous soient touchés. Gravité – Alb. et C.-B. : il y a de l'incertitude, accompagnée de suppositions, quant au nombre de parcs éoliens qui seront implantés et aussi, conséquemment, quant à la gravité de l'impact. En Colombie-Britannique, les droits d'occupation concernent des secteurs alpins balayés par les vents et, s'ils étaient accordés, ils auraient un impact sur le caribou.
4Corridors de transport et de serviceDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère

(1-10 %)
Élevée
(Constante)
-
4.1Routes et voies ferréesDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
Dans l'ensemble : les menaces peuvent comprendre la construction de routes, l'évitement des routes et les risques de collision. Portée – toutes les aires de répartition sont touchées, mais les routes qui soulèvent des préoccupations sont principalement celles construites pour les besoins de l'exploitation pétrolière et gazière. Gravité – Alb. et C.-B. : mineure.
4.2Lignes de services publics-NégligeableRestreinte
(11-30 %)
Négligeable
(< 1 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : on a principalement pris en considération les pipelines les lignes de transport hydroélectrique. Portée – Alb. : 70-100 %. C.-B. : les pipelines passent au creux des vallées. Dans la plupart des cas, l'exception étant la harde de Narraway, il s'agit d'une zone d'habitat qui n'est pas utilisée par le caribou. Les pipelines existants ou prévus sont (ou seront) probablement situés à proximité de toutes les hardes. Une ligne de transmission électrique traverse déjà l'aire occupée par la harde de Kenny Siding.
4.4Trajectoires de vol-----Dans l'ensemble : la menace prise en considération est l'ensemble des vols réguliers.
5Utilisation des ressources biologiquesDFaibleGrande
(31-70 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
-
5.1Chasse et prélèvement d'animaux terrestres-NégligeableGénéralisée – Grande
(31-100 %)
Négligeable
(< 1 %)
Élevée
(Constante)
Portée – Alb. : toutes les populations de caribou, à l'exception de celle de Jasper, peuvent faire l'objet de braconnage ou être chassées par les Premières Nations. On sait que peu de caribous sont réellement tués, mais le braconnage demeure une préoccupation. C.-B. : la chasse sportive avec permis est interdite, et il n'y a aucune indication de chasse par les Autochtones ou de braconnage. Gravité – Alb. et C.-B. : même conclusion, soit < 1 %.
5.3Exploitation forestière et récolte du boisCDMoyen - FaibleGrande
(31-70 %)
Modérée – Légère
(1-30 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : la menace est liée à l'impact direct des activités d'exploitation forestière (c.-à-d. la récolte actuelle, et planifiée ou prévue au cours des 10 prochaines années, et son impact sur les 3 générations de caribous dans la plage de son occurrence). Portée – Alb. et Parcs Canada : tout le secteur. Les caribous de la partie sud du parc national de Jasper ne quittent pas le parc, contrairement à ceux qui se trouvent dans la partie nord. La sous-population d'A La Peche fréquente les zones exploitées. C.-B. : au creux des vallées, on n'observe pas d'impact direct sauf en ce qui concerne les sous-populations de Narraway, Quintette et Kennedy Siding. Cependant, la principale altération de l'habitat nuit indirectement au caribou. L'exploitation forestière exerce un impact direct sur environ 30 % des caribous. Dans l'ensemble : le total pour l'UD est de 31-70 %. Gravité – Alb. : le caribou est contraint de se déplacer dans un habitat suboptimal (p. ex. où la couverture de neige est plus épaisse, ou lieu où il y a un risque d'avalanche) et son état corporel s'en trouve réduit; de plus, les risques d'accident sont accrus. Situation plus préoccupante en Alberts où la gravité est modérée. C.- B. : négligeable. Il n'y a pas de récolte du bois dans les forêts où poussent des lichens arboricoles; par conséquent, les caribous ne sont pas privés de nourriture en raison de l'exploitation forestière.
6Intrusions et perturbations humainesDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée (Constante)-
6.1Activités récréativesDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : parmi les menaces figurent les motoneiges, les VTT, les randonneurs, les adeptes de ski héliporté, et les hélicoptères ou les aéronefs à voilure fixe qui peuvent accéder à l'arrière-pays. Au nombre des impacts, on compte la mortalité directe, le stress chronique entraînant la mort, une baisse de la reproduction, et le déplacement contraint dans des secteurs dangereux (zones d'avalanches). Portée – Alb. et C.-B. : toutes les hardes. Gravité – Alb. : négligeable. Parcs Canada : possibilité d'un déplacement des caribous à cause du tourisme (gravité légère). C.-B. : peu de zones récréatives empiètent sur l'aire de répartition du caribou.
6.3Travaux et autres activitésDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : parmi les menaces figurent les vols de reconnaissance pour les besoins de travaux ainsi que les activités sur le terrain liées à des travaux. Parmi les exemples d'impact, on note la perte d'habitat et le déplacement des caribous. Portée – Alb. : grande, particulièrement par suite d'activités associées à l'exploitation pétrolière et gazière (p. ex. l'arpentage et d'autres activités connexes, le dynamitage, l'échantillonnage, le forage, la réalisation de levés – de levés sismiques tridimensionnels en hiver).
7Modification du système naturelDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
-
7.1Incendies et lutte contre les incendies-Non calculé (en dehors de la période d'évaluation)Petite
(1-10 %)
Modérée – Légère
(1-30 %)
Faible (peut-être à long terme, > 10 ans ou 3 générations)Portée – Alb. : il n'y aucun risque d'incendie en raison de la suppression des feux et de la vaste exploitation forestière. Parc national de Jasper : on tente d'éviter les incendies, mais on est en présence de forêts anciennes; il s'agit donc d'une menace potentielle, bien qu'incertaine. C.-B. : cette menace n'est pas très préoccupante; la harde de Narraway est la plus à risque, mais ce risque est mineur. La suppression des feux est limitée dans l'aire de répartition du caribou. Portée faible (1-10 %). Gravité – Alb. et C.-B. : de modérée à légère, là où cette menace se pose.
7.2Barrages, gestion et utilisation de l'eau-NégligeablePetite
(1-10 %)
Négligeable
(< 1 %)
Élevée
(Constante)
Au nombre des menaces, on compte les répercussions des barrages existants et nouveaux. Les barrages existants érigés dans l'habitat du caribou ont entraîné une importante perte définitive de cet habitat. Portée : il pourrait s'agir d'une menace pour la harde de Scott, étant donné que le réservoir Williston traverse une grande partie de son aire de répartition. Aucun nouveau barrage ne devrait être construit dans le territoire de l'UD au cours des 10 prochaines années. La portée est considérée comme étant petite. Gravité – il pourrait y avoir une diminution de la dispersion et de la connectivité, et une mortalité par noyade, le réservoir Williston constituant une menace permanente. La gravité est considérée comme étant négligeable. Immédiateté : élevée (permanente).
7.3Autres modifications de l'écosystèmeDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
La menace examinée est la présence du dendroctone du pin ponderosa, et la perte d'habitat et de ressources alimentaires ainsi que le déplacement du caribou qui en découlent, considérés comme un impact direct. L'impact indirect se traduit par des modifications dans l'habitat qui donnent lieu à une hausse des proies et des prédateurs. Portée – Alb. : comme il y a peu de pins, l'impact est réduit. Parc national de Jasper : ce n'est pas une question préoccupante. C.-B. : environ 30 % seulement des caribous fréquentent les pinèdes (hardes de Kennedy et de Narraway). Gravité – C.-B. : impact temporaire sur la population en raison de la diminution à court terme des lichens, mais, à long terme, ce n'est pas une préoccupation majeure.
8Espèces et gènes envahissants ou problématiquesATrès élevéGénéralisée
(71-100%)
Extrême
(71-100%)
Élevée
(Constante)
-
8.1Espèces exotiques/non indigènes envahissantes-InconnuInconnueInconnueModérée (peut-être à court terme, < 10 ans/3 gén.)La maladie débilitante chronique a été la principale préoccupation soulevée, lorsqu'une espèce non indigène a été introduite comme gibier d'élevage.
8.2Espèces indigènes problématiquesATrès élevéGénéralisée

(71-100 %)
Extrême

(71-100 %)
Élevée
(Constante)
La menace examinée est la mortalité directe due aux prédateurs (p. ex. loups, ours et couguars) et l'influence de ces derniers sur le caribou (p. ex. le fait de devoir changer de secteur, de bouger beaucoup, le stress et le mauvais état physique). Cependant, l'augmentation de la prédation était directement liée à la hausse des populations de proies (p. ex. le cerf de Virginie) liée à un accroissement du nombre de forêts en première phase de transition par suite du développement considérable dans la région (c.-à-d. l'exploitation forestière, l'exploitation minière, et les activités pétrolières et gazières). Les sentiers récréatifs (p. ex. pour le ski ou la motoneige) contribuent aussi à la menace puisqu'ils sont empruntés par les prédateurs pour atteindre le caribou. Les feux sont un facteur préoccupant principalement pour les hardes qui se trouvent dans les parcs nationaux. Les changements climatiques sont un facteur possible. Portée – généralisée. Gravité – extrême (71-100 %). Il s'agit d'une menace grave pour la persistance du caribou de cette UD. Ce qui est préoccupant, c'est que contrairement à l'UD 7. il n'y a pas de hardes de grande taille pouvant atténuer l'impact. Il restera bien peu de caribous si on ne parvient pas à contrer cette menace rapidement et efficacement.
9Pollution-NégligeableGénéralisée
(71-100 %)
Négligeable
(< 1 %)
Élevée
(Constante)
-
9.6Énergie excessive-NégligeableGénéralisée
(71-100 %)
Négligeable
(< 1 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : la menace examinée est le bruit ambiant (stations de compression, et torchères prises en considération avec le forage pétrolier et gazier). Portée – Alb. : toutes les sous-populations. C.-B. : sous-populations de Narraway et de Quintette. Gravité – Alb. : impact faible. On s'entend pour considérer que l'impact de cette menace se classe comme celui du forage pétrolier et gazier.
10Phénomènes géologiquesDFaiblePetite
(1-10 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
-
10.3Avalanches et glissements de terrainDFaiblePetite
(1-10 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
Dans l'ensemble – Portée : environ 6 % de mortalité au sein des hardes du parc national de Jasper en raison des avalanches. Dans la région de Banff, les 5 derniers caribous ont été tués par une avalanche.
11Changements climatiques et phénomènes météorologiques violents-Non calculé (en dehors de la période d'évaluation)InconnueInconnueFaible (peut-être à long terme, > 10 ans ou 3 générations)-
11.1Déplacement et altération de l'habitat-Non calculé (en dehors de la période d'évaluation)InconnueInconnueFaible (peut-être à long terme, > 10 ans ou 3 générations)Il n'y aura probablement pas de changement significatif au cours des dix prochaines années; à long terme, il y aura vraisemblablement une réduction des prairies alpines. Alb. : ce n'est pas une question préoccupante.

Haut de la page

Annexe 7. Résultats du calculateur des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable des montagnes du Sud (UD 9)

Nom scientifique de l'espèce ou de l'écosystème :
Rangifer tarandus caribou
Identification de l'élément :
UD9
Date :
13 novembre 2013
Évaluateurs :
Chris Ritchie, BC FLNRO, Fish & Wildlife Recovery, Victoria, Fish and Wildlife Recovery Implementation Manager; Chris Pasztor, BC Ministry of Environment, Ecosystem Branch; John Surgenor, BC FLNRO, Ecosystems Branch, Kamloops, Wildlife Biologist; Darcy Peel, échange avec Environnement Canada, Species at Risk Biologist; Kelsey Furk, Parcs Canada, Wildlife Biologist; Danielle Backman, Parcs Canada, Glacier National Park; Deborah Cichowski, consultante à contrat auprès d’Environnement Canada; Justina Ray, coprésidente du Sous-comité de spécialistes des mammifères terrestres du COSEPAC; Dave Fraser, BC FLNRO, Threats Assessment Facilitator; Greg Ferguson, Environnement Canada, Species at Risk Biologist, coordonnateur des conférences téléphoniques
Impact global des menaces – commentaire :
Aucun.
Annexe 7a. Guide pour le calcul de l'impact global des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable des montagnes du Sud.
Impact des menaces
Indice
Impact des menaces
Niveau
Comptes des menaces de niveau 1 selon l'intensité de leur impact
Maximum de la plage d'intensité
Comptes des menaces de niveau 1 selon l'intensité de leur impact
Minimum de la plage d'intensité
Impact global des menaces calculé :-Très élevéTrès élevé
ATrès élevé11
BÉlevé00
CMoyen31
DFaible35

Top of Page

Annexe 7b. Grille présentant les résultats du calculateur des menaces pour les populations de caribous de l'unité désignable des montagnes du Sud.
Numéro de la
Menace
Description de la
Menace
Impact (calculé)
Indice
Impact (calculé)
Niveau
Portée (10 prochaines années)Gravité (10 ans ou 3 générations)ImmédiatetéCommentaires
2Agriculture et aquaculture-NégligeableNégligeable
(<1%)
Légère
(1-10%)
Élevée
(Constante)
-
2.1Cultures annuelles et pluriannuelles de produits autres que le bois-NégligeableNégligeable
(< 1 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
La menace est associée à l'impact direct des cultures de produits autres que le bois (p. ex. terres agricoles) sur la survie du caribou au cours des dix prochaines années. Ceci ne comprend pas l'augmentation du nombre d'autres proies. Gravité – Parcs Canada : négligeable. C.-B. : légère, tout au plus.
2.3Élevage et élevage à grande échelle-NégligeablePetite
(1-10 %)
Négligeable
(< 1 %)
Élevée
(Constante)
On a pris en considération la menace posée par l'élevage de vaches (faible et les chevaux (un peu plus élevée).
3Production d'énergie et exploitation minièreDFaibleRestreinte – Petite
(1-30 %)
Modérée
(11-30 %)
Élevée
(Constante)
-
3.1Forage pétrolier et gazier-NégligeableNégligeable
(< 1 %)
InconnueModérée (peut-être à court terme, < 10 ans/3 gén.)Portée – il pourrait y avoir du gaz de schiste dans la région des Kootenays; mais la portée demeure petite au cours des dix prochaines années.
3.2Exploitation de mines et de carrièresDFaiblePetite
(1-10 %)
Modérée
(11-30 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : on a inclus les menaces posées par le bruit et la poussière ainsi que les risques de mort ou la réduction des capacités, à l'emplacement des mines actives ou des nouvelles mines, qui découlent de l'empreinte de la mine, des installations et des activités humaines connexes. Portée – occurrence restreinte. C.-B. : il y a quelques mines dans les régions des Kootenays et de Barkerville, et de l'exploration minière dans la région de Kamloops. Commentaire concernant Parcs Canada : l'exploration minière empiète sur certaines aires de mise bas. La mine Ruddock, au nord-ouest de Revelstoke, a présenté un projet d'agrandissement. Gravité – Modérée. C.-B. : la gravité est modérée, ou peut-être plus que modérée.
3.3Énergie renouvelableDFaibleRestreinte – Petite
(1-30 %)
Modérée
(11-30 %)
Modérée (peut-être à court terme, < 10 ans/3 gén.)Commentaires généraux : les menaces comprennent les installations indépendantes de production d'électricité (c.-à-d. des projets de centrales au fil de l'eau et d'installations éoliennes) ainsi que les répercussions des perturbations et le déplacement en raison de la construction, de l'empreinte et de l'exploitation (bruit et accès) des installations. Les routes, dont l'impact est examiné au point 4.1, n'ont pas été prises en considération. Portée – C.-B. : plusieurs projets de centrales au fil de l'eau ont été proposés pour la rivière Thompson Nord, mais leur empreinte est petite et elles se trouvent principalement dans des zones à faible altitude; certaines centrales au fil de l'eau sont déjà en place, mais pas encore dans l'habitat du caribou. À l'échelle de l'UD entière : il y a une assez grande incertitude quant à l'étendue des projets d'installations indépendantes de production d'électricité et à leur empreinte au cours de la prochaine décennie. Éoliennes : à l'heure actuelle, aucun projet d'installation éolienne n'a été proposé sur le territoire de l'UD entière dans l'habitat du caribou. Des répercussions sur les habitats sensibles (p. ex. lieu de mise bas) sont possibles en raison de données d'observation erronées. Gravité – C.-B. : modérée (les risques de mort ou la réduction des capacités sur le site d'installations éoliennes sont moindres qu'à des installations minières, mais plus grandes que dans un champ de blé). À la suite des commentaires des spécialistes, la portée a été révisée de « Petite » (1-10 %) à « Restreinte-Petite » (1-30 %) et la gravité de « Légère » (1-10 %) à « Modérée » (11-31 %).
4Corridors de transport et de serviceCDMoyen - FaibleGénéralisée
(71-100%)
Modérée - Légère
(1-30%)
Élevée
(Constante)
-
4.1Routes et voies ferréesCDMoyen - FaibleGénéralisée
(71-100 %)
Modérée – Légère
(1-30 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : les menaces comprennent les effets des routes existantes et nouvelles sur la disponibilité (perte directe) et l'utilisation (évitement, obstacles aux déplacements/fragmentation) de l'habitat, et la mortalité directe (collisions avec des véhicules/mortalité routière) et la diminution de la valeur adaptative (ingestion de sels de voirie). Remarque : les routes d'accès aux ressources sont la principale voie pour les activités récréatives (p. ex. la motoneige) et pour les déplacements éventuels de prédateurs. Gravité – la possibilité d'un élargissement de la route Transcanadienne pourrait accroître la menace. Il y a un risque réel qu'un grand groupe de caribous soit tué par un camion sur la route Mica au cours des dix prochaines années. Des groupes de plus de 20 individus se rassemblent sur la route. On a établi que 6,5 % (3 des 46 caribous) de la population de Selkirk Sud a été tuée à l'hiver 2008-2009 (un camion a frappé un mâle adulte en octobre 2008 et une voiture a frappé deux femelles en mars 2009) sur la route 3 – à la hauteur du col Kootenay – dont un tronçon de 7 km se trouve dans l'habitat principal du caribou (cette route est aussi appelée Salmo-Creston et est parfois considérée comme un tronçon de la route Crowsnest); il y a donc un risque que d'autres individus soient tués. À la suite des commentaires des spécialistes, la gravité a été révisée de « Négligeable » (< 1 %) à « Modérée-Légère » (1-30 %).
4.2Lignes de services publicsDFaiblePetite
(1-10 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : On a pris en considération les menaces posées par les lignes de services publics existantes et nouvelles (installations indépendantes de production d'électricité, pipelines) sur la disponibilité de l'habitat (perte directe) et son utilisation (évitement, obstacles aux déplacements/ fragmentation). Les menaces indirectes ne sont pas évaluées, mais elles sont soulignées; elles comprennent l'expansion de l'habitat de l'orignal et l'accès facile des motoneiges à l'habitat du caribou (p. ex. un point d'accès pourrait faire en sorte qu'un vaste secteur de l'habitat du caribou à la fin de l'hiver soit perturbé par la circulation de motoneiges). Portée – C.-B. : de nouvelles lignes de transport d'électricité ont été proposées dans le secteur de la rivière Thompson Nord; il a aussi été prévu que le pipeline Kinder Morgan passerait dans ce secteur, mais au creux de la vallée; d'autres pipelines ont été proposés, mais plus au nord. Gravité – les lignes de transport des installations indépendantes de production d'électricité pourraient avoir un impact direct sur l'habitat (p. ex. elles sont permanentes dans un habitat constitué de forêts en première phase de transition sans couvert producteur de lichens).
4.4Trajectoires de vol-----Commentaires généraux : les menaces examinées comprennent les vols prévisibles/réguliers au départ et à destination de cette région (p. ex. les trajectoires des vols commerciaux au départ et à destination des aéroports). Cette question est traitée conjointement aux trajectoires de vol suivies pour le ski héliporté, à la section « Activités récréatives ».
5Utilisation des ressources biologiquesCDMoyen - FaibleGrande – Restreinte
(11-70 %)
Modérée – Légère
(1-30 %)
Élevée
(Constante)
-
5.1Chasse et prélèvement d'animaux terrestres-NégligeableGénéralisée
(71-100 %)
Négligeable
(< 1 %)
Élevée
(Constante)
Portée – les occurrences sont possibles dans l'ensemble du territoire de l'UD, bien que certaines soient inaccessibles. Remarque : l'accroissement du nombre de routes pourrait faciliter l'accès à ces zones. Gravité – il y a peu de cas de capture illégale (2 cas sur 165 morts, entre 1984 et 2004, dans 15 des 17 sous-populations; Wittmer et al., 2005). À la suite des commentaires des spécialistes, on a établi que la portée était « Généralisée », la gravité était « Négligeable » et l'immédiateté était « Élevée ».
5.3Exploitation forestière et récolte du boisCDMoyen - FaibleGrande – Restreinte
(11-70 %)
Modérée – Légère
(1-30 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : la menace a seulement été évaluée à la lumière de la perte d'habitat et non de la prédation. Seules les nouvelles exploitations forestières ont été prises en considération. Portée – C.-B. : 2 millions d'hectares d'habitat à haute altitude sont protégés et on s'attend à ce que l'impact soit faible (< 10 %, l'exploitation minière pourrait avoir un certain impact). On s'attend à ce qu'il y ait une récolte de bois dans les milieux fréquentés par le caribou dans la région de Revelstoke et plus au nord, plutôt que dans les milieux saisonniers utilisés dans d'autres régions de l'UD. Gravité – la plupart des caribous de l'UD se trouvent principalement à haute altitude en hiver et en été, de sorte qu'ils ne subiront pas les répercussions de l'exploitation forestière. Les caribous dans la région de Revelstoke sont présents à toutes les altitudes; en outre, la superficie d'habitat protégé est moins grande que ce qui avait été recommandé. Par conséquent, la gravité associée à l'exploitation forestière sera plus grande pour ces individus que pour ceux d'autres régions.
6Intrusions et perturbations humainesDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
-
6.1Activités récréativesDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
Au nombre des menaces, on compte les activités récréatives dans l'arrière-pays (p. ex. skieurs et motoneigistes) et les vols d'hélicoptères à basse altitude (p. ex. ski héliporté). Ces facteurs peuvent accroître le stress et entraîner l'abandon d'un habitat idéal (pour aller, par exemple, dans un lieu où il y a un risque d'avalanche). Remarque : l'accroissement du nombre de routes pourrait contribuer à rendre davantage accessible l'habitat du caribou aux amateurs d'activités récréatives. Gravité – les avalanches peuvent constituer une importante source de mortalité de caribous (voir la section 10.3) et les amateurs d'activités dans l'arrière-pays contribuent directement à accroître cette menace. Gravité – d'abord classée « Légère », elle a été haussée à « Modérée », avant d'être révisée à « Légère », étant donné qu'un taux de mortalité de 10 % correspondrait à 180 animaux sur 10 ans et qu'il a été jugé que le taux de mortalité réel serait moindre. De plus, l'attribution du classement « Légère » est conforme aux évaluations des menaces des autres UD.
6.2Guerre, troubles civils et exercices militaires-NégligeableNégligeable
(< 1 %)
Élevée – Modérée
(11-70 %)
Élevée
(Constante)
Portée – Dans les parcs nationaux Mont Revelstoke et des Glaciers, les mesures de prévention des avalanches relèvent des forces armées; il reste que la portée est vraisemblablement négligeable.
6.3Travaux et autres activités-NégligeableGrande
(31-70 %)
Négligeable
(< 1 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : cette menace comprend la prévention des avalanches, les recherches réalisées par des minéralogistes, les travaux d'implantation et les déambulations des travailleurs avant les activités d'extraction des ressources. Gravité – vraisemblablement négligeable (faible certitude). Deux morts sur 165 (cité dans Miller et al., 2005) étaient liées à la recherche (capture). La réalisation de levés a pour effet de perturber les caribous, ce qui pourrait les pousser à se déplacer vers des lieux où il y a un risque d'avalanche. Il y a un risque de mortalité directe et de déplacement lors de la mise en œuvre de mesures de prévention des avalanches (p. ex. autoroutes, col Kootenay, autoroute Transcanadienne; ski héliporté, exploitation minière ou forestière).
7Modification du système naturelDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
-
7.1Incendies et lutte contre les incendiesDFaiblePetite
(1-10 %)
Modérée – Légère
(1-30 %)
Élevée
(Constante)
De vastes opérations de brûlage dirigé sont prévues dans des parcs nationaux. Il y a eu quelques feux dans les secteurs fréquentés par les hardes de Kootenay. On reconnaît que, récemment, les feux ont été une (importante) source de préoccupation, perturbant l'habitat dans son ensemble, et qu'ils pourraient, à l'avenir, avoir une incidence sur l'habitat du caribou.
7.2Barrages, gestion et utilisation de l'eau-NégligeablePetite
(1-10 %)
Négligeable
(< 1 %)
Élevée
(Constante)
Au nombre des menaces, on compte les répercussions des barrages existants et nouveaux. Portée – petite. Les barrages existants érigés dans l'habitat du caribou ont entraîné une importante perte définitive de l'habitat utilisé au début de l'hiver. Aucun nouveau barrage ne devrait être construit dans le territoire de l'UD au cours des 10 prochaines années. Gravité – la dispersion pourrait être en partie réduite à cause des barrages existants, ce qui représente une menace constante même si les caribous sont capables de franchir un lac à la nage. Gravité – négligeable. Immédiateté : élevée (permanente).
7.3Autres modifications de l'écosystèmeDFaibleGénéralisée
(71-100 %)
Légère
(1-10 %)
Élevée
(Constante)
Parmi les menaces, on compte les changements dans les populations d'autres proies (p. ex. l'orignal et le cerf) causés par les modifications actuelles et futures à l'habitat et par les pathogènes forestiers (p. ex. le dendroctone du pin ponderosa et le typographe de l'épinette) ainsi que l'impact direct sur l'habitat et la valeur adaptative du caribou. Portée – le nombre d'orignaux augmente, est stable ou diminue selon les différents secteurs de l'UD, alors que les populations de cerfs augmentent dans le sud et probablement sur l'ensemble de l'UD. KF: la portée de l'impact lié à la présence d'orignaux et de cerfs est généralisée (c.-à-d. que tous les caribous de l'UD des montagnes du Sud seraient probablement touchés par les répercussions récentes du développement – exploitation forestière, lignes de transport d'électricité, etc. – par l'entremise des populations d'orignaux et de cerfs, et ce, même si toute exploitation forestière cessait maintenant. DB : on devrait envisager de hausser le classement de la portée à « Grande », soit 31-70 %. À l'heure actuelle, il n'y a pas de plan général en vue de réduire la population d'orignaux. On considère que le dendroctone du pin ponderosa n'a, et n'aura au cours des 10 prochaines années, que peu d'effet. Cependant, le typographe de l'épinette ainsi que d'autres insectes forestiers pourraient susciter des préoccupations dans l'avenir. Les conditions dépendront du mode de gestion qui sera adopté. Gravité – la gravité est difficile à juger, mais il se pourrait qu'elle soit moindre étant donné que les cerfs et les orignaux ne tuent pas directement les caribous et ne sont pas en compétitions avec eux. Toutefois, l'impact important de la modification de la dynamique prédateurs-proies attribuable à un accroissement du nombre de forêts en première phase de transition doit être pris en compte. Cette menace a été soulevée au cours de discussions et il a été souligné qu'il faudrait la réexaminer (résultats des autres éléments perturbateurs de l'écosystème).
8Espèces et gènes envahissants ou problématiquesATrès élevéGénéralisée
(71-100 %)
Extrême
(71-100 %)
Élevée
(Constante)
-
8.2Espèces indigènes problématiquesATrès élevéGénéralisée
(71-100 %)
Extrême
(71-100 %)
Élevée
(Constante)
Commentaires généraux : La menace examinée est la mortalité directe due aux prédateurs (p. ex. loups, ours et couguars) et l'influence de ces derniers sur le caribou (p. ex. déplacement, mouvements, stress, mauvais état physique). Cependant, l'augmentation de la prédation était directement liée à la hausse des populations de proies (p. ex. orignal, cerf de Virginie) liée à un accroissement du nombre de forêts en première phase de transition par suite du développement considérable dans la région (c.-à-d. l'exploitation forestière, l'exploitation minière, et les activités pétrolières et gazières). Les sentiers récréatifs (p. ex. pour le ski ou la motoneige) contribuent aussi à la menace puisqu'ils sont empruntés par les prédateurs pour atteindre le caribou. Les feux sont un facteur préoccupant principalement pour les hardes qui se trouvent dans les parcs nationaux et la région de Kootenay. Les changements climatiques sont un facteur possible. Portée – généralisée. Gravité – extrême (71-100 %). Ce qui est préoccupant, c'est que contrairement à l'UD 7, il n'y a pas de hardes de grande taille pouvant atténuer l'impact. Il restera bien peu de caribous si on ne parvient pas à contrer cette menace rapidement et efficacement.
10Phénomènes géologiquesCMoyenGrande
(31-70 %)
Modérée
(11-30 %)
Élevée
(Constante)
-
10.3Avalanches et glissements de terrainCMoyenGrande
(31-70 %)
Modérée
(11-30 %)
Élevée
(Constante)
La menace vient des avalanches naturelles et non de l'augmentation du risque attribuable au déplacement des caribous dans un lieu à risque d'avalanche à cause de travaux ou d'activités récréatives dérangeantes; ces aspects sont examinés dans les sections pertinentes. Portée – le risque d'avalanche est maximal en terrain escarpé et abrupt. Gravité – les avalanches présentent un risque pour tous les caribous, mais particulièrement pour les petites populations.
11Changements climatiques et phénomènes météorologiques violents-InconnuGénéralisée
(71-100 %)
InconnueÉlevée
(Constante)
-
11.1Déplacement et altération de l'habitat-InconnuGénéralisée
(71-100 %)
InconnueÉlevée
(Constante)
Au cours des dix prochaines années, les changements climatiques influeront, d'une manière ou d'un autre, sur toute l'UD. Gravité – la gravité du changement à venir et son impact direct sur la survie du caribou sur 3 générations est incertaine/inconnue. La modélisation du climat donne à penser que, d'ici 50 ans peut-être, il y aurait un rétrécissement de l'aire de répartition de la sous-population du sud de la chaîne Purcell, conjointement à une diminution du manteau neigeux, mais à une augmentation des précipitations de pluie en hiver, sans compter que l'on prévoit que les chutes de neige printanières diminueraient beaucoup plus tôt d'ici 2080. Il s'ensuivra probablement une réduction de la durée ou de la largeur de l'obstacle constitué par le manteau neigeux et un changement du risque de prédation du caribou. Les maladies, les incendies et les autres agents de perturbation pourraient aussi être à l'origine d'une conversion des caractéristiques de l'habitat forestier (aux fins de référence, indiquer : « Rapport inédit, MFLNRO » ou « Chris Ritchie, comm. pers. »). Wang et d'autres ont élaboré des modèles qui prédisent que la zone à thuya et pruche très humide (ICH vk) pourrait diminuer de manière importante ou disparaître, ou encore se déplacer vers des altitudes plus élevées. Les conditions météorologiques extrêmes ont des répercussions sur les lichens, sur l'accès aux lichens arborescents, sur les chutes de neige qui sont réduites et sur la fréquence des avalanches qui pourrait augmenter.
11.3Températures extrêmes-----Ce facteur est examiné à la section 11.1.
11.4Tempêtes et inondations-----Ce facteur est examiné à la section 11.1.