Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Cahier de consultation au sujet de l’inscription sur la Liste des espèces en péril- naseux moucheté, saumon chinook de l’Okanagan et otarie à fourrure du Nord

Annexe 1 : Glossaire

COSEPAC : Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

Espèce aquatique : Tout poisson, y compris :

  1. des parties de poisson;
  2. des mollusques, des crustacés, des animaux marins et toute partie de mollusques, crustacés ou animaux marins;
  3. les œufs, le sperme, le frai, les larves, le naissain et les poissons, les mollusques, les crustacés et les animaux marins aux stades juvéniles.

Espèce disparue :Espèce sauvage qu’on ne trouve plus à l’état sauvage au Canada, mais qu’on trouve ailleurs à l’état sauvage.

Espèce en voie de disparition : Espèce sauvage qui, de façon imminente, risque de disparaître du pays ou de la planète.

Espèce menacée : Espèce sauvage susceptible de devenir une espèce en voie de disparition si rien n’est fait pour contrer les facteurs menaçant de la faire disparaître.

Espèce préoccupante : Espèce sauvage qui peut devenir une espèce menacée ou une espèce en voie de disparition par l’effet cumulatif de ses caractéristiques biologiques et des menaces signalées à son égard.

Habitat : S’agissant d’espèces aquatiques, les frayères et les aires d’élevage, d’alevinage, d’alimentation, les zones de migration et toute autre aire dont dépendent directement ou indirectement les espèces aquatiques pour mener à bien leurs processus vitaux ou des aires où elles se sont déjà trouvées et où il est possible de les réintroduire.

Habitat essentiel :Habitat nécessaire à la survie ou au rétablissement d’une espèce sauvage inscrite, qui est désigné comme tel dans le programme de rétablissement ou le plan d’action élaboré à l’égard de l’espèce.

Ministre compétent :Le ministre des Pêches et des Océans est le ministre compétent pour les espèces aquatiques inscrites sur la liste. Le ministre de l’Environnement, par l’intermédiaire de l’Agence Parcs Canada, est le ministre compétent pour les espèces inscrites sur la liste et recensées dans les parcs nationaux, les lieux historiques nationaux et d’autres aires patrimoniales nationales protégées. Le ministre de l’Environnement est aussi le ministre compétent pour toutes les autres espèces inscrites sur la liste et pour l’application de la Loi.

Plan d’action :Document qui établit des manières précises de mettre en œuvre un programme de rétablissement.

Programme de rétablissement : Document préparé par le ministre compétent en collaboration et en consultation avec d’autres gouvernements, les conseils de gestion de la faune, les organisations autochtones, les propriétaires et d’autres qui sont susceptibles d’être touchés par le programme. Il définit le but et les objectifs ayant trait au rétablissement de la population et les grandes approches de rétablissement visant à réduire les menaces.