Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Bar rayé (Morone saxatilis) au Canada

Sommaire de l’évaluation

Sommaire de l’évaluation – Novembre 2004

Nom commun: Bar rayé (Population du sud du golfe Saint-Laurent)

Nom scientifique : Morone saxatilis

Statut : Menacée

Justification de la désignation : Ce poisson a déjà été important sur le plan commercial et les pêcheurs à la ligne l'apprécient encore beaucoup. Il est menacé par la prise accessoire au cours de la pêche à divers poissons, comme le gaspareau et l'éperlan, ainsi que par la capture illégale durant la pêche sur la glace.

Répartition : Québec, Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse

Historique du statut : Espèce désignée « menacée » en novembre 2004. Évaluation fondée sur un nouveau rapport de situation.

 

Sommaire de l’évaluation – Novembre 2004

Nom commun: Bar rayé (Population du sud du golfe Saint-Laurent)

Nom scientifique : Morone saxatilis

Statut : Disparue du pays

Justification de la désignation : La population de l'estuaire du Saint-Laurent est disparue à cause de la pêche illégale; la dernière observation date de 1968.

Répartition : Québec

Historique du statut : Espèce désignée « menacée » en novembre 2004. Évaluation fondée sur un nouveau rapport de situation.

 

Sommaire de l’évaluation – Novembre 2004

Nom commun: Bar rayé (Population du sud du golfe Saint-Laurent)

Nom scientifique : Morone saxatilis

Statut : Menacée

Justification de la désignation :

L'échec répété du frai a mené à la disparition des populations de cette espèce de la rivière Annapolis et de la rivière St. John. Ces échecs ont été causés par la diminution du débit de l'eau et par la mauvaise qualité de l'eau. Dans la population de la rivière Shubenacadie, la présence dans les aires d'hivernage d'une espèce introduite, le brochet maillé, représente peut-être une menace. Une autre menace qui pèse sur cette population est la prise accessoire liée à diverses pêches commerciales. Des individus de cette espèce se reproduisant dans des rivières aux États-Unis fréquentent aussi la baie de Fundy. Ces poissons n'ont pas été inclus dans l'évaluation.

Répartition : Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse

Historique du statut : Espèce désignée « menacée » en novembre 2004. Évaluation fondée sur un nouveau rapport de situation.