Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Examen scientifique aux fins de la désignation de l’habitat essentiel de la population boréale du caribou des bois (Rangifer tarandus caribou) au Canada

ANNEXE 6.7 (Continuer)

Références

Carroll, C., M.K. Phillips, C.A. Lopez-Gonzalez et N.H. Schumaker. 2006 . « Defi ning recovery goals and strategies for endangered species: the wolf as a case study », Bioscience , vol. 56, p. 25-37.

Caughley, G.1994. « Directions in Conservation Biology », Journal of Animal Ecology , vol. 6, p. 215-244.

Environnement Canada. 2007.Programme de rétablissement du caribou des bois (Rangifer tarandus caribou), population boréale, au Canada, ébauche, juin 2007, Loi sur les espèces en péril; série de programmes de rétablissement, Ottawa : Environnement Canada. v + 48 p. plus annexes.

Fryxell, J., et J. Shuter. 2008. Development of a Population Viability Analysis model of Boreal Woodland Caribou in Ontario , rapport non publié.

Lessard, R.B. 2005. « Conservation of woodland caribou (Rangifer tarandus caribou) in west-central Alberta: a simulation analysis of multi-species predator prey systems », thèse de doctorat, Université de l’Alberta.

McCarthy, M.A., S.J. Andelman et H.P. Possingham. 2003 . « Reliability of Relative Predictions in Population Viability Analysis », Conservation Biology, vol. 17, p. 982-989.

Schumaker , N.H. , T. Ernst, D. White, J. Baker et P. Haggerty. 2004. « Projecting wildlife responses to alternative future landscapes in Oregon’s Willamette basin », Ecological Applications, vol. 14, p. 381-400.

Schumaker, N.H. HexSim, version 1.2. US Environmental Protection Agency, Corvallis, OR.

Sorensen, T., P.D. McLoughlin, E. D. Hervieux, Dzus, J. Nolan, B. Wynes et S. Boutin. 2008 . « Determining sustainable levels of cumulative effects for boreal caribou », Journal of Wildlife Management , vol. 72, p. 900-905.

 

Annexe 6.7 – Figure 1.Paramétrage initial, dans la région étudiée de l’Alberta, du lien entre le taux de survie du caribou et la proportion du paysage à une distance de 250 m des éléments de perturbation linéaire (routes et lignes sismiques).

Annexe 6.7 – Figure 1.Paramétrage initial, dans la région étudiée de l’Alberta, du lien entre le taux de survie du caribou et la proportion du paysage à une distance de 250 m des éléments de perturbation linéaire (routes et lignes sismiques).

Annexe 6.7 – Figure 2.Résultats des simulations HexSim initiales dans la région étudiée du nord-est de l’Alberta, dans a) un habitat dépourvu de perturbations linéaires, b) un habitat ayant des niveaux de perturbations linéaires.

Annexe 6.7 – Figure 2.Résultats des simulations HexSim initiales dans la région étudiée du nord-est de l’Alberta, dans a) un habitat dépourvu de perturbations linéaires, b) un habitat ayant des niveaux de perturbations linéaires.

 Annexe 6.7 – Figure 3.Série de période des populations tirée des simulations HexSim pour la région étudiée du nord-est de l’Alberta montrant des fluctuations à long terme dans une tendance stable. Ces fluctuations sont causées par une combinaison de stochasticité démographique et de limite de dispersion liées à la tendance de l’habitat.

Annexe 6.7 – Figure 3.Série de période des populations tirée des simulations HexSim pour la région étudiée du nord-est de l’Alberta montrant des fluctuations à long terme dans une tendance stable. Ces fluctuations sont causées par une combinaison de stochasticité démographique et de limite de dispersion liées à la tendance de l’habitat.

Annexe 6.7 – Figure 4.Prédictions du modèle d’IQH du CCCBEM (dont la moyenne a été calculée sur une fenêtre de 100 km2) pour la région étudiée du Manitoba pour a) l’habitat estival du caribou, et b), l’habitat hivernal, auxquelles sont superposées les caractéristiques linéaires.

Annexe 6.7 – Figure 4.Prédictions du modèle d’IQH du CCCBEM (dont la moyenne a été calculée sur une fenêtre de 100 km2) pour la région étudiée du Manitoba pour a) l’habitat estival du caribou, et b), l’habitat hivernal, auxquelles sont superposées les caractéristiques linéaires.