Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Examen scientifique aux fins de la désignation de l’habitat essentiel de la population boréale du caribou des bois (Rangifer tarandus caribou) au Canada

RÉSULTATS

5.1 Désignation proposée pour l'habitat essentiel des populations locales du caribou boréal au Canada

Le résultat de l'application de l'Arbre de décision est décrit au tableau 6. Selon cet examen scienti.que, les désignations proposées pour l'habitat essentiel sont décrites pour chaque population locale par « Aire de répartition actuelle », « Aire de répartition actuelle et amélioration des conditions » ou « Aire de répartition actuelle et résilience potentielle », selon la probabilité intégrée attribuée (section 2.6.5) et l'application des règles de décision (section 2.6.6). La colonne des remarques fournit des explications et des considérations pour chaque population locale. Ces notes pourraient être complétées par les renseignements supplémentaires disponibles auprès des compétences. Au moment de cette évaluation, des renseignements limités étaient disponibles relativement à la population locale et, aux . ns de cohérence, les résultats présentés dans la présente évaluation comprenaient uniquement les renseignements disponibles pour toutes les populations. Une description générale des composantes de l'habitat essentiel à étudier au sein des aires de répartition de populations locales se trouve dans la Description de l'habitat (annexe 6.3) et est référencée dans le tableau 6 par écozones et écorégions pertinentes à chaque population locale.


L'application du Cadre de désignation de l'habitat essentiel de chaque population locale ou unité d'analyse se fondait sur les renseignements les plus récents disponibles fournis par les compétences aux .ns de délimitation des populations locales ou unités d'analyse (lorsqu'elles ont été dé.nies) ainsi que sur les données sur la tendance et la taille de la population. Les données sur la perturbation ont été élaborées à l'aide d'une méthode uniforme à l'échelle nationale dans le cadre de l'examen scienti.que. L'examen scienti.que ne comprenait pas d'évaluation de la qualité des données pour les données fournies par les compétences, bien que l'annexe 6.9 fournisse une indication du niveau de con.ance fourni par les compétences. Il n'existe pas de critères et de méthodes nationales normalisées pour les évaluations de populations du caribou boréal et ils ont fait l'objet d'une recommandation dans le Calendrier d'études (section 4.4, tableau 7), sous forme d'activités visant à améliorer la comparabilité relative à la production de rapports.

1

1

2

2

3

4

6

4

6

7
6

8

9

10

11

12

13

16

16

18

Pour aider à l'interprétation des résultats, la fi gure 9 illustre la probabilité intégrée attribuée à chaque population locale ainsi que l'évaluation du résultat le plus plausible en ce qui concerne la probabilité que l'aire de répartition actuelle soit autosuffi de signaler que la probabilité intégrée attribuée ne doit pas être interprétée comme une probabilité de persistance absolue, en raison de la variation de la génération des probabilités pour chaque critère et de la méthode selon laquelle les critères ont été intégrés. Toutefois, il s'agit d'une mesure qui permet de déduire si une aire de répartition donnée (la délimitation spatiale d'une population locale ou d'une unité d'analyse) est susceptible de soutenir une population autosuffi sante en tant que fonction des conditions de l'aire de répartition actuelle et de la population. Par ailleurs, elle n'indique pas si une population peut être rétablie ou non, mais elle exprime plutôt le degré de rétablissement de l'habitat ou d'intervention de gestion nécessaire pour restaurer la capacité de la population à être autosuffi sante (c.-à-d. persister sans nécessiter d'intervention de gestion continue, section 2.2.4).


Voici la désignation qui a donc été proposée pour l'habitat essentiel des 57 populations locales ou unités d'analyse reconnues et prises en compte dans l'analyse des décisions :


■ Aire de répartition actuelle pour 25 populations locales ou unités d'analyse;
■ Aire de répartition actuelle et amélioration des conditions pour 21 populations locales ou
unités d'analyse;
■ Aire de répartition actuelle et résilience potentielle pour 11 populations locales ou unités
d'analyse.

Figure 9 : Probabilité que l’aire de répartition actuelle soutienne une population autosuffi sante du caribou boréal, selon l’attribution de la probabilité