Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Chat-fou du Nord (Noturus stigmosus)

Évaluation

Au Canada, le chat-fou du Nord se trouve à la limite septentrionale de son aire de répartition. Récemment, il n’a été trouvé que dans la rivière Detroit, le lac Sainte‑Claire et le cours inférieur de la Thames, un des affluents du lac Sainte‑Claire.Bien qu’il soit nécessaire d’effectuer des échantillonnages supplémentaires pour déterminer la stabilité, la taille et l’aire de répartition des populations, il semble que des populations reproductrices se soient établies dans la rivière Detroit, le lac Sainte‑Claire et la Thames. Ces populations devraient persister dans la mesure où leur habitat ne subit pas d’altérations importantes.

Aucune autre population reproductrice n’est connue au Canada. Si les populations canadiennes décrites dans le présent rapport étaient détruites par des activités humaines, les seules populations connues de chat-fou du Nord établies au Canada seraient perdues. Il est donc recommandé d’attribuer au Noturus stigmosus le statut d’espèce vulnérable au Canada.