Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Chat-fou du Nord (Noturus stigmosus)

Taille et tendances des populations

Aucune étude sur la taille et les tendances des populations canadiennes de chats‑fous du Nord n’a été réalisée. Toutefois, de récentes captures faites au Canada (37 individus à 14 sites) et des observations de mâles gardant des larves (MacInnis, 1998) révèlent que des populations reproductrices viables sont établies dans la rivière Detroit, le lac Sainte‑Claire et la rivière Thames. Les nouvelles observations, y compris celles effectuées du côté américain de la rivière Sainte‑Claire, suggèrent que l’espèce est en train d’étendre son aire de répartition. Cependant, ces nouvelles observations ont été réalisées dans le cadre d’un programme d’échantillonnage intensif par chalutage et sennage nocturne ciblant tout spécialement le chat-fou du Nord. Il n’est donc pas sûr que la taille de la population soit en augmentation.