Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Polémoine de Van Brunt (Polemonium vanbruntiae) au Canada

Résumé technique

Polemonium vanbruntiae

Polémoine de Van Brunt – Van Brunt’s Jacob’s-ladder

Répartition au Canada :

Québec

Information sur la répartition

Zone d’occurrence (km²):

644 km²

Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue):

Déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurence (ordre de grandeur < 1 )?

Non

Zone d’occupation (km²)

Environ 5 ha

Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Léger déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur < 1)?

Non

Nombre d’emplacements existants

8 emplacements, renfermant 11 sous-populations

Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Léger déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur < 1)?

Non

Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)

Léger déclin

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : en années, en mois, en jours, etc.)

Chez de nombreuses espèces du genre, il faut environ 2 ans avant que la plante fleurissent amplement.

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles)

20 000 (estimation)

S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)

Environ de 4 à 7 p. 100

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur < 1)?

Non

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individus/année)?

Oui

Énumérer chaque population et donner le nombre d’individus matures dans chacune.

  1. Saints-Martyrs : 900
  2. Développement-Boisvert-Est :13 000
  3. Développement-Boisvert-Ouest : 330
  4. Saint-Adrien : 1
  5. Saint-Camille : 2 000
  6. Ham-Sud : 300
  7. Rivière Stoke : 3 000
  8. Mont-Carrier-Sud : 70

Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Tendance inconnue. Les nouvelles populations ont été découvertes dans des localités qui n’avaient jamais fait l’objet de relevés.

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre des populations (ordre de grandeur > 1)?

Non

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Agriculture (fauchage, drainage, labour, culture d’arbres de Noël);
  • exploitation forestière (coupes, drainage);
  • infrastructures routières (inondations prolongées);
  • expansion résidentielle;
  • sentiers de véhicules tout-terrain utilisation de ceux-ci.

Effet d’une immigration de source externe

Élevé / moyen / faible
Peu probable, étant donné la distance de l’aire principale de l’espèce.         

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?

Nouveau-Brunswick : ? (possible)

États-Unis : oui

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

Maine : en voie de disparition (S1)

New York : rare (S3)

Vermont : menacée (S2)

L’immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Improbable?

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre à l’endroit en question?

Oui

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible pour des individus immigrants à l’endroit en question?

Oui

Analyse quantitative