Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’Autour des palombes (2000)

Information sur l'espèce

Noms communs de l’espèce :
Autour des palombes de la sous-espèce laingi
Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte, sous-espèce de l’Autour des palombes
Nom scientifique :
Accipiter gentilis laingi
Groupe taxinomique :
Oiseaux

Description et taxinomie :

L’Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte est une sous-espèce de l’Autour des palombes, un rapace forestier trapu de taille moyenne. On reconnaît trois sous-espèces en Amérique du Nord : l’A. g. atricapillus, l’A. g. apache et l’A. g. laingi (Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte). L’A. g. atricapillus se trouve dans toutes les régions boisées d’Amérique du Nord, sauf sur la côte nord-ouest, dans l’extrême sud-ouest des États-Unis et au Mexique (Squires et Reynolds, 1997). L’A. g. apache se trouve dans le sud de l’Arizona, au Nouveau-Mexique et au Mexique (Whaley et White, 1994). L’A. g. laingi (Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte) se trouve dans le sud-est de l’Alaska (Titus et al., 1994), sur les îles côtières de la Colombie-Britannique (American Ornithologists’ Union, 1957) et, peut-être, sur la presqu’île Olympic (Beebe, 1974). Ces sous-espèces sont définies sur la base de différences morphologiques et de couleur (Taverner, 1940), mais la validité génétique des sous-espèces apache et laingi ne fait pas l’unanimité. On n’a en effet relevé aucune différence génétique notable dans les échantillons de sang des trois sous-espèces (Gavin et May, 1995), mais aucun échantillon n’a été prélevé sur l’île de Vancouver ou les Îles-de-la-Reine-Charlotte, soit dans l’aire de répartition centrale de l’Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte (Iverson et al., 1996), aux fins de cette analyse. Flatten et al. (1998), qui ont comparé les données morphométriques d’oiseaux capturés dans le sud-est de l’Alaska et sur l’île de Vancouver et des spécimens de musée des Îles-de-la-Reine-Charlotte, confirment que l’Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte est plus petit et d’une couleur plus sombre que l’A. g. atricapillus.

Répartition

Répartition mondiale

L’Autour des palombes est largement réparti dans les forêts boréales et tempérées holarctiques. En Amérique du Nord, son aire de répartition va des environs de la limite des arbres en Alaska et dans le nord du Canada jusqu’au Mexique au sud-ouest et jusqu’à la Pennsylvanie au sud-est. En Eurasie, on le trouve de la Grande-Bretagne, la Scandinavie, le nord de la Russie et la Sibérie jusqu’au sud de l’Europe, à l’Iran, à l’Himalaya, à l’est de la Chine et au Japon (American Ornithologists’ Union, 1983; Squires et Reynolds, 1997).

Répartition en Amérique du Nord

L’Autour des palombes vit dans les régions boisées, depuis les environs de la limite des arbres dans le centre-ouest de l’Alaska et le nord du Canada. C’est un résident de la côte du Pacifique jusqu’au Washington. Dans l’intérieur, on le trouve au sud dans tout le Canada, jusqu’au sud-ouest des États-Unis, dans le nord du Mexique, dans les États des Grands Lacs et la chaîne des Appalaches du nord-est des États-Unis (American Ornithologists’ Union, 1983; Johnsgard, 1990; Marshall, 1992; Duncan et Kirk, 1995; Braun et al., 1996; Squires et Reynolds, 1997). L’Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte fréquente le sud-est de l’Alaska (Titus et al., 1994), les îles côtières de la Colombie-Britannique (American Ornithologists’ Union, 1957), la presqu’île Olympic (Beebe, 1974) et, peut-être, la côte du Washington et de l’Oregon (Jewett et al., 1953). Voir la figure 1.

Figure 1 : Carte de distribution au Canada de l'Autour des palombes de la sous-espèce laingi

Figure 1 : Autour des palombes de la sous-espèce laingi - distribution au Canada

Répartition au Canada

Au Canada, l’Autour des palombes vit dans toutes les régions boisées du pays, du Yukon à la Colombie-Britannique, dans les régions boisées du nord des provinces des Prairies et dans la majeure partie de l’Ontario, du Québec et du Labrador (Duncan et Kirk, 1995; Squires et Reynolds, 1997). L’Autour des palombes des Îles-de-la-Reine-Charlotte ne se rencontre que sur les côtes de la Colombie-Britannique (Campbell et al., 1990), surtout sur les Îles-de-la-Reine-Charlotte et l’île de Vancouver (American Ornithologists’ Union, 1957), et probablement sur d’autres grandes îles côtières (McClaren, 1997). Bien qu’on manque généralement de preuves de son occurrence sur la côte continentale de la Colombie-Britannique (T. Ethier, comm. pers., in Duncan et Kirk, 1995; R.W. Campbell, comm. pers., in Crocker-Bedford, 1994), il est probable qu’il fréquente la côte nord et centrale du continent. Par exemple, un individu muni d’un radio-émetteur, capturé à l’origine dans le nord-est de l’île de Vancouver, s’est dispersé jusqu’au bras Loughborough, sur la côte du continent, à 15 km de l’île de Vancouver (D. Doyle, comm. pers.).