Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement du chabot des montagnes Rocheuses (Cottus sp.) (populations du versant est) au Canada

1. Information sur l'évaluation des espèces du COSEPAC

Résumé de l'évaluation du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC)

Date de l'évaluation : mai 2005 (nouveau rapport)
Nom commun : chabot du versant est (populations des rivières St. Mary et Milk)
Nom scientifique : Cottus sp.
Situation selon le COSEPAC : menacée
Critères d'évaluation : D2
Justification de la désignation : La zone d'occurrence de cette espèce est très limitée dans les rivières St. Mary et Milk au Canada. La perte et la dégradation de l'habitat causées par les déviations de cours d'eau, des conditions qui ont été aggravées au cours des dernières années par la sécheresse, ont eu des conséquences néfastes pour l'espèce à ces endroits.
Répartition au Canada : Alberta
Historique de la situation : Espèce désignée « menacée » en mai 2005. Évaluation fondée sur un nouveau rapport de situation.

 

Résumé du Gouvernement de l'Alberta

Nom commun : chabot de St. Mary
Nom scientifique : Cottus Bairdi.
Désignation : espèce menacée
Date de désignation : 2007
Justification de la désignation : L'aire de répartition de cette espèce est très limitée. Elle ne vit que dans le bassin de la rivière Milk et dans la partie supérieure du bassin de la rivière St. Mary, au sud de l'Alberta. La répartition et l'échange avec les populations voisines sont limités.
Historique du statut : désignée « susceptible d'être en péril » en 2000, elle est passée à espèce menacée en 2004 d'après les renseignements publiés dans un nouveau rapport de situation (Alberta Sustainable Resource Development, 2004). Elle est inscrite sur la liste des espèces menacées en vertu de la Wildlife Act depuis 2007.


Remarque : Les résumés sur les espèces présentées ci-dessus se fondent sur les renseignements transmis au COSEPAC et à l’Alberta Endangered Species Conservation Committee (ESCC) au moment de la mise à jour sur l’évaluation des espèces. Ils sont intégrés à des fins de consultation. L'espèce a d'abord été étudiée sous le titre « chabot du versant est », pour ensuite devenir « chabot des montagnes Rocheuses ».