Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’aster très élevé (Symphyotrichum praealtum) au Canada

Facteurs limitatifs et menaces

Une grande partie des populations connues se trouvent dans le Sud-Ouest de l’Ontario, dans la ville de Windsor ou à proximité ou sur l’île Walpole. Ces secteurs ont été très perturbés par l’activité industrielle, la construction domiciliaire et l’agriculture. En ce qui concerne la localité 8 (tableau 1), un plan secondaire est à l’étude à des fins de développement et une étude d’impact sur l’environnement était en cours en date du mois d’août 2002 (comm. pers. de Dan Lebedyk, biologiste de la conservation, Office de protection de la nature de la région d’Essex, août 2002). Le risque de disparition d’autres populations à la suite de l’activité humaine est réel.

Il n’existe pas de données spécifiques sur les conséquences de la modification des habitats. Il est probable que la modification du drainage a un effet critique. Sur l’île Walpole, au cours des 15 dernières années, la construction domiciliaire a entraîné la disparition de plusieurs sites relevés par J. Semple en 1982. La plupart des populations se trouvent sur des propriétés privées (p. ex. sites de l’île Walpole).