Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Caribou des bois (Rangifer tarandus caribou)

Résumé technique - Population des montagnes du Nord

Rangifer tarandus caribou

Caribou des bois - Population des montagnes du Nord

Forest-Dwelling Woodland Caribou

Répartition : Yukon, Ouest des Territoires du Nord-Ouest et Nord de la Colombie-Britannique


Information sur la répartition

Zone d’occurrence (km2)308 000 et plus
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)À peu près stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?Non
Zone d’occupation (km2)308 000
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)À peu près stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Non
Nombre d’emplacements existants36
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements? (ordre de grandeur >1)?Non
Tendancede l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)En déclin


Information sur la population (PL = populations locales composant la population des montagnes du Nord)

Durée d’une génération (âge moyen des parents)6,7 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs)37 400 (44 000 x 0,85)
Tendance de la population (nombre de PL en déclin / stables / en croissance / inconnues)À peu près stable (PL : 3/15/4/14)
pourcentage du déclin au cours des 20 dernières années (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)Données insuffisantes
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur >1)?Non (dans certaines PL, oui)
La population est-elle très fragmentée? (migration réussie de <1 individu / année)?On ne sait pas
Énumérer chaque population locale et son effectifAnnexe 1a
Tendance du nombre de populations (en déclin, stable, etc.)Stable
Y a-t-il des fluctuation extrêmes du nombre de populations locales?Non


Menaces pour les populations ou les habitats

Chasse non réglementée, prédation, feux, effectifs bas, accès et perturbation, isolement (fragmentation), foresterie et autres aménagements, et manque d’habitat disponible (par ordre d’importance estimative)


Potentiel de sauvetage (l’immigration de source externe a peu de chances de succès si les populations indigènes s’éteignent)

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?Oui, mais elle est différente.
Situation des populations de l’extérieur?Variable
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Possible
Des individusimmigrants seraient-ils adaptés pour survivre ici?Probablement
Y a-t-il ici suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants?Oui (sans objet)


Analyse quantitative

Aucune
 

 

Résumé technique - Population des montagnes du Sud

Rangifer tarandus caribou

Caribou des bois - Population des montagnes du Sud

Forest-Dwelling Woodland Caribou

Répartition : Centre et Sud de la Colombie-Britannique, montagnes et contreforts de l’Alberta


Information sur la répartition

Zone d’occurrence (km2)136 000 et plus
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Déclin d’env. 40 p. 100 en 150 ans
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?Pas extrêmes, mais importantes
Zone d’occupation (km2)136 000
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Déclin (par rapport aux niveaux historiques)
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Non
Nombre d’emplacements existants30
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Stable (déclin probable dans l’avenir)
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements? (ordre de grandeur >1)?Non
Tendancede l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)En déclin


Information sur la population (PL = populations locales composant la population des montagnes du Nord)

Durée d’une génération (âge moyen des parents)6,7 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs)6 300 (7 200 x 0,88)
Tendance de la population (nombre de PL en déclin / stables / en croissance / inconnues)En déclin (12/13/0/5)
pourcentage du déclin au cours des 20 dernières années (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)Données insuffisantes
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur >1)?On ne sait pas
La population est-elle très fragmentée? (migration réussie de <1 individu / année)?Oui, de plus en plus
Énumérer chaque population locale et son effectifAnnexe 1b
Tendance du nombre de populations (en déclin, stable, etc.)À peu près stable, devrait diminuer dans les 20 prochaines années.
Y a-t-il des fluctuation extrêmes du nombre de populations locales?Non


Menaces pour les populations ou les habitats

Prédation, accès et perturbation, foresterie et autres aménagements, rareté relative des habitats disponibles, isolement (fragmentation), effectifs bas et chasse non réglementée (en ordre d’importance croissante)


Potentiel de sauvetage (l’immigration de source externe a peu de chances de succès si les populations indigènes s’éteignent)

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?Oui (peut être un écotype différent)
Situation des populations de l’extérieur?Variable
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Possible
Des individusimmigrants seraient-ils adaptés pour survivre ici?On ne sait pas
Y a-t-il ici suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants?Oui, mais la qualité peut être insuffisante.


Analyse quantitative

Aucune
 

 

Résumé technique - Population boréale

Rangifer tarandus caribou

Caribou des bois - Population boréale

Forest-Dwelling Woodland Caribou

Répartition : Territoires du Nord-Ouest et du Nord-Est de la Colombie Britannique au Labrador


Information sur la répartition

Zone d’occurrence (km2)>1 143 613 (+ Ontario et Québec)
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)En déclin (déclin de 40 p. 100 en Alberta et en Ontario)
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?Non
Zone d’occupation (km2)1 143 613 (+ Ontario et Québec)
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Déclin de 60 p. 100 (Alberta) par rapport aux niveaux historiques
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Non
Nombre d’emplacements existants 34-52 (Sask. 3-21)1
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Déclin par rapport aux valeurs historiques. Perte de sous-populations sur l’ensemble de l’aire de répartition
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements? (ordre de grandeur >1)?Non (oui pour les populations locales)
Tendancede l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)Déclin rapide dans les zones d’exploitation; perspectives sombres dans la forêt commerciale


Information sur la population (PL = populations locales composant la population boréale)

Durée d’une génération (âge moyen des parents)6,7 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs)29 000 (33 000 x 0,88)2
Tendance de la population (nombre de PL en déclin / stables / en croissance / inconnues)En déclin (PL : 12/6/1/33)
pourcentage du déclin au cours des 20 dernières années (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)Inconnu. PL du Labrador : déclin de 75 à 80 %. Déclins aussi en Alb., Sask.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur >1)?On ne sait pas.
La population est-elle très fragmentée? (migration réussie de <1 individu / année)?Oui, dans certaines parties de l'aire de répartition.
Énumérer chaque population locale et son effectifAnnexe 1c
Tendance du nombre de populations (en déclin, stable, etc.)En croissance (effort plus important)
Y a-t-il des fluctuation extrêmes du nombre de populations locales?Non


Menaces pour les populations ou les habitats

Activités forestières, augmentation de la prédation, autres aménagements, feux, chasse non réglementée, isolement et petite taille des populations locales (fragmentation), réchauffement du climat (les menaces posées par certains facteurs vont probablement augmenter)


Effet de sauvetage (l’immigration de source externe a peu de chances de survivre si les populations indigènes s’éteignent)

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)? Oui (gènes, écotype différents).
Situation des populations de l’extérieur?Variable
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Possible
Des individusimmigrants seraient-ils adaptés pour survivre ici?On ne sait pas.
Y a-t-il ici suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants?Oui, mais les chances de succès sont très faibles.


Analyse quantitative

Aucune
 

 

Résumé technique - Population de Terre-Neuve

Rangifer tarandus caribou

Caribou des bois - Population de Terre-Neuve

Forest-Dwelling Woodland Caribou

Répartition : île principale et îles du large de Terre-Neuve


Information sur la répartition

Zone d’occurrence (km2)66 263 et plus
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Stable récemment
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?Oui (déclin puis expansion)
Zone d’occupation (km2)66 263
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Oui (déclin puis expansion)
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Oui
Nombre d’emplacements existants27 de situation connue
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Oui (en déclin puis en croissance)
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements? (ordre de grandeur >1)?Oui
Tendancede l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)Stable – en déclin


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents)6,7 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs)85 000
Tendance de la population (nombre de PL en déclin / stables / en croissance / inconnues)En croissance (PL : 0/11/15/0)
pourcentage du déclin au cours des 20 dernières années (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)Sans objet
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur >1)?Oui
La population est-elle très fragmentée? (migration réussie de <1 individu / année)?On ne sait pas
Énumérer chaque population locale et son effectifAnnexe 1d
Tendance du nombre de populations (en déclin, stable, etc.)22 introduites
Y a-t-il des fluctuation extrêmes du nombre de populations locales?Oui


Menaces pour les populations ou les habitats

Accès et perturbation (modérées pour 82 p. 100 des PL), prédation (modérée pour 74 p. 100 des PL), foresterie (modérée pour 56 p. 100 des PL), feux (modérée pour 41 p. 100 des PL); des parasites introduits ont causé une baisse marquée de la population locale d’Avalon.


Effet de sauvetage (immigration d’une source externe) : (sans objet)

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?Oui (génotypes différents)
Situation des populations de l’extérieur?Menacées
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Non
Des individusimmigrants seraient-ils adaptés pour survivre ici?Oui
Y a-t-il ici suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants?Probablement pas (non applicable)


Analyse quantitative

Aucune
 

 

Résumé technique - Population de la Gaspésie-Atlantique

Rangifer tarandus caribou

Caribou des bois - Population de la Gaspésie-Atlantique

Forest-Dwelling Woodland Caribou

Répartition : parc de conservation de la Gaspésie, péninsule de la Gaspésie, Québec


Information sur la répartition

Zone d’occurrence (km2)Environ 1 000
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Stable récemment
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?Pas dans les 20 dernières années
Zone d’occupation (km2)1 000
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)À peu près stable depuis 20 ans
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Historiquement oui; stable récemment
Nombre d’emplacements existantsUn (2 sous-populations)
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Stable récemment
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements? (ordre de grandeur >1)?Historiquement oui; stable récemment
Tendancede l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)Déclin par le passé, stable récemment


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents)6,7 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs)<150
Tendance de la population (nombre de PL en déclin / stables / en croissance / inconnues)En déclin récemment (variable)
pourcentage du déclin au cours des 20 dernières années (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)À peu près stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur >1)?Historiquement oui, stable récemment
La population est-elle très fragmentée? (migration réussie de <1 individu / année)?Complètement isolée
Énumérer chaque population locale et son effectifGaspésie, <200
Tendance du nombre de populations (en déclin, stable, etc.)Sans changement
Y a-t-il des fluctuation extrêmes du nombre de populations locales?Non


Menaces pour les populations ou les habitats

Effectif faible (dépression de consanguinité, catastrophe), habitat disponible limité (pas de territoire secondaire en cas d’épisodes graves de neige ou de verglas), isolement, prédation (coyote et ours), perturbation par les randonneurs, feux, changement climatique


Effet de sauvetage (l’immigration ou la transplantation de source externe a peu de chances de survivre si la population indigène s’éteint. Des ajouts pourraient améliorer la diversité génétique.)

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?Oui, mais elle est différente.
Situation des populations de l’extérieur?Variable – trop éloignées
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Impossible naturellement
Des individusimmigrants seraient-ils adaptés pour survivre ici?Inconnue
Y a-t-il ici suffisamment d’habitat disponible pour les individus immigrants?Douteux. Territoire et population de très petites tailles


Analyse quantitative

Aucune
 

 




Notes de bas de page

1 La Saskatchewan a fait rapport sur la situation du caribou dans trois écorégions. Par la suite, on a cartographié 18 populations locales (Godwin et Thorpe, 1999) et sept groupes régionaux de caribous (métapopulations?) (Arsenault, comm. pers., 2001). Une fois les cartes combinées, on trouve 21 aires de répartition.
2 On considère que les faons représentent 12 p. 100 de la population.