Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur de l'épilobe densifore (Epilobium densiflorum) au Canada

Protection actuelle ou autres désignations de statut

L’Epilobium densiflorum n’est pas visé par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), par l’Endangered Species Act des États-Unis, ni par le Red Data Book de l’UICN. À l’échelle mondiale, NatureServe (2003) lui attribue la cote G5, signifiant que l’espèce n’est pas en péril.

L’Epilobium densiflorum est considéré comme gravement en péril (critically imperiled – S1) en Colombie-Britannique, seule province canadienne où l’on trouve cette plante. Aucune loi de cette province ne protège actuellement les plantes en péril. La population 4 est la seule à se trouver en zone protégée (dans un parc provincial), et on n’a élaboré aucun plan d’aménagement ou de mise en œuvre visant directement à protéger l’espèce.

Le District régional de la capitale a adopté une politique de protection des plantes rares, menacées et en voie de disparition, mais aucune loi ni aucun règlement ne viennent spécifiquement appuyer cette politique. Ni l’Epilobium densiflorum ni le parc où il se trouve ne sont mentionnés explicitement dans ces politiques.