Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le kiyi du lac Ontario et le kiyi du secteur supérieur des Grands Lacs au Canada - Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations de statut

Le kiyi et son habitat sont protégés par la Loi sur les pêches du gouvernement fédéral. Il été désigné « espèce préoccupante » par le COSEPAC en 1988. Il est considéré comme espèce préoccupante par le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario et classé S3(?) en Ontario par le Centre d'information sur le patrimoine naturel. Aux États-Unis, elle a fait l’objet d’un classement dans cinq États. On trouvera dans le tableau 1 les classements mondiaux, nationaux (États-Unis et Canada) et infranationaux (État ou province). Les quotas de pêche commerciale relatifs aux espèces de ciscos d’eau profonde (dont le kiyi) dans le lac Supérieur sont réglementés par le Règlement de pêche de l’Ontario, mis en application par le MRNO.

Tableau 1. Classements mondiaux, nationaux et infranationaux (État ou province) du kiyi (Coregonus kiyi) (NatureServe, 2004). Cotes G/N/S : 1= gravement en péril (critically imperiled); 2= en péril (imperiled); 3= vulnérable à la disparition (vulnerable to extirpation or extinction); X = disparue (extinct).
MondialNational aux États-UnisNational au CanadaInfranational
États américains
Infranational
Ontario
G3N3Espèce préoccupante; N3?S1 (Indiana)
S2S3 (Wisconsin)
S3 (Michigan, Minnesota)
SX (New York)
S3?; Espèce préoccupante