Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement pour le rorqual bleu, le rorqual commun et le rorqual boréal (Balaenoptera musculus, B. physalus et B. borealis) dans les eaux canadiennes du Pacifique [Projet]

1. Introduction

Le rorqual bleu(Balaenoptera musculus), le rorqual commun (B. physalus) et le rorqual boréal (B. borealis) sont collectivement désignés dans le présent document sous le vocable de baleinoptères (ordre des cétacés, sous-ordre des mysticètes, famille des balénoptéridés). Avec les familles des baleinidés et des eschrichtiidés, les baleinoptères forment le groupe des cétacés à fanons. Ceux-ci se distinguent par leur méthode d’alimentation unique par laquelle ils tamisent au travers de grands fanons l’eau chargée de proies présente dans leur bouche. Ce comportement alimentaire particulier permet à ces espèces de tirer profit de concentrations de zooplancton ou de bancs de poissons.

Les baleinoptères sont considérés ensemble en raison de leur répartition géographique similaire et de menaces communes. Ces similarités justifient l’élaboration d’un programme de rétablissement plurispécifique intégré.

Le programme de rétablissement offre le fondement scientifique nécessaire pour le rétablissement des populations de rorquals bleus, communs et boréaux qui fréquentent les eaux canadiennes du Pacifique au large de la côte de la Colombie-Britannique. Les connaissances dont on dispose sur ces rorquals dans cette région océanique sont limitées. Aussi, la collecte de données de base sur l’abondance et la répartition des espèces, leurs habitats essentiels et les menaces qui pèsent sur elles constitue la première étape à franchir pour en assurer le rétablissement. Au fur et à mesure que l’information sera recueillie, le programme de rétablissement pourra être modifié en fonction des nouveaux résultats (un exemplaire du document modifié doit être incorporé au registre public qui se trouve à l’adresse www.registrelep.gc.ca).

Déclaration

Le présent programme de rétablissement proposé pour le rorqual bleu, le rorqual commun et le rorqual boréal dans les eaux canadiennes du Pacifique a été préparée en collaboration avec les instances responsables des espèces, tel que décrit à l’Annexe I. Pêches et Océans Canada a examiné et accepté ce document en tant que programme de rétablissement pour ces espèces, tel que l’exige la Loi sur les espèces en péril.

Le succès du rétablissement de ces rorquals repose sur l’engagement et la collaboration de nombreuses organisations qui participeront à la mise en œuvre des orientations établies dans la stratégie, et non sur les efforts de Pêches et Océans Canada ou d’une autre instance seule. Dans l’esprit de l’Accord national pour la protection des espèces en péril, le ministre des Pêches et des Océans invite toutes les Canadiens à se joindre à Pêches et Océans Canada pour soutenir et mettre en œuvre cette stratégie pour le bien des rorquals bleus, communs et boréaux et de la société canadienne dans son ensemble. Le Ministère soutiendra la mise en œuvre de cette stratégie, dans la mesure du possible, du fait qu’il dispose de ressources et de sa responsabilité globale à l’égard de la préservation des espèces en péril. Le ministre produira un rapport sur les progrès accomplis d’ici cinq ans.

Cette stratégie sera complétée par un ou plusieurs plans d’action qui comporteront exposeront en détails les mesures de rétablissement particulières qui devront être prises afin que l’on puisse soutenir la préservation de ces espèces. Le ministre définira des étapes pour faire en sorte que, dans la mesure du possible, les Canadiens intéressés ou concernés par ces mesures soient consultés.

Compétences Responsables

Pêches et Océans Canada est la compétence responsable pour les rorquals bleus, communs et boréaux dans les eaux canadiennes du Pacifique. Ces populations se retrouvent au large de la côte de la Colombie-Britannique, ainsi que dans la réserve d’aire marine nationale de conservation proposée Gwaii Haanas. La province de la Colombie-Britannique et l’Agence Parcs Canada ont aussi collaboré à l’élaboration de ce programme de rétablissement.

Auteurs

Ce document a été préparé par E.J. Gregr, J. Calambokidis, L. Convey, J.K.B. Ford, R.I. Perry, L. Spaven, et M. Zacharias, de la part de Pêches et Océans Canada.

Remerciements

Pêches et Océans Canada exprime sa reconnaissance à Lance Barrett-Lennard, à Richard Sears et à Greg Silber qui ont consacré généreusement de leur temps et mis à profit leur expertise pour l’examen du présent document. Le Ministère remercie également J. Breiwick, J. Calambokidis, A. McMillan, B. Mate, R. Sears, D. Smith, G. Steiger et D. Sandilands pour leurs contributions personnelles. Pêches et Océans Canada exprime également sa gratitude aux experts techniques qui ont participé à la rédaction du programme de rétablissement pour le temps qu’ils ont consacré aux réunions et aux révisions du document.