Programmes de rétablissement

Programme de rétablissement de la baleine à bec commune (Hyperoodon ampullatus), population du plateau néo-écossais, dans les eaux canadiennes de l’Atlantique

La baleine à bec commune (Hyperoodon ampullatus) est confinée à l’Atlantique Nord, où on la trouve principalement dans les eaux du large ayant plus de 500 mètres de profondeur. D’après les données issues de la chasse de la baleine, il y avait autrefois plusieurs zones d’abondance de l’espèce : l’ouest du Spitzberg, les alentours de l’Islande, les eaux situées au large des côtes nord et ouest de la Norvège, les eaux canadiennes du détroit de Davis et le bord de la partie est du plateau néo-écossais, celui-ci représentant pour l’espèce la zone d’abondance située le plus au sud. Les baleines à bec communes qui vivent dans l’est du plateau néo-écossais et dans le détroit de Davis sont considérées comme formant des populations distinctes, qui ont été évaluées séparément par le COSEPAC à partir de 1996. Seule la population du plateau néo-écossais, qui compte moins de 200 individus, est considérée actuellement comme étant en péril par le COSEPAC, qui l’a désignée en voie de disparition en novembre 2002.

La programme de rétablissement modifié améliore la présentation de l'information de l'habitat essentiel, et comprend une carte plus claire ainsi que des détails sur les fonctions, les caractéristiques et les attributs de l'habitat essentiel identifié. L'habitat essentiel identifié reste inchangé par rapport au programme de rétablissement d'origine.

Période de consultation: 2009-10-07 à 2009-12-06

Fichier(s)

Obtenir Adobe Reader

Personne(s)-ressource(s)

Directrice/Directeur
Direction- Espèces en péril
Ministère des Pêches et des Océans
200 rue Kent
Ottawa, ON
K1A 0E6
Envoyer courriel


Espèces connexes

Liens

  • Aucun lien disponible.