Énoncés de réaction

Énoncé de réaction - Chardon de Pitcher

Ce chardon, endémique aux Grands Lacs et vulnérable à l'échelle mondiale, occupe une petite superficie incluant un ensemble d’habitats riverains sableux, à partir du sud-est du lac Huron jusqu'au parc national Pukaskwa sur la rive nord du lac Supérieur. La côte sud de l'île Manitoulin et les îles adjacentes constituent l'aire de répartition principale de l'espèce au Canada. On a observé une augmentation de la taille et du nombre de populations au cours de la dernière décennie en raison de relevés plus exhaustifs. Cette espèce est toujours en péril, mais à un degré moindre, en raison de son cycle vital particulier (elle fleurit et se reproduit une seule fois, entre l'âge de 3 et 11 ans, puis meurt), de ses populations généralement petites qui connaissent des fluctuations et de son habitat continuellement perturbé par divers facteurs. Des menaces telles que l’utilisation de véhicules récréatifs tous terrains dans l’habitat de l’espèce, la présence d’une graminée exotique (le roseau commun), ainsi que la propagation de plantes ligneuses dans son habitat touchent diverses populations.

Fichier(s)

Obtenir Adobe Reader

Personne(s)-ressource(s)

Service canadien de la faune
Environnement Canada
Gatineau, QC
K1A 0H3
Tel: 800-668-6767
Fax: 819-994-1412
Envoyer courriel


Espèces connexes

Liens

  • Aucun lien disponible.